Assemblée Générale de l’ATE

ASSEMBLEE GENERALE

ATE

Vendredi 14 novembre 2014

19 heures 30 *

 

Comme chaque année, l’Assemblée Générale de l’ATE est ouverte à tous les licenciés mais aussi aux parents dont les enfants mineurs sont inscrits au club.

C’est après le Sabre d’Or, l’autre rendez-vous important d’une saison. Ils ont deux points communs : leur pot de l’Amitié, mais c’est surtout le moment où tout le monde peut parler du club avec tout le monde, et où les responsables sont tous disponibles, ensemble, pour vous écouter et échanger.

L’actualité générale n’est pas simple, la vôtre, la nôtre, celle du club non plus ; c’est donc peut-être le moment d’en parler. Vous avez là l’occasion de nous dire comment vous vivez votre club, de poser des questions, de faire des remarques et enfin d’émettre des souhaits. Cette rencontre avec les dirigeants du club est très importante pour tous.

Je vous attends donc nombreux.        

                                                                  Bruno HIRT

                                                                  Président ATE

*Participation de M. Francis TOUYA Maire-adjoint aux sports

Sabre : le Tarbais Charles Colleau médaillé en Bulgarie.

DSC_1427C’est dans la ville bulgare de Plovdiv que les membres de l’équipe de France junior de sabre, sous la conduite de Pierre Mione, le coach tarbais mais également entraîneur de l’équipe nationale, devaient confirmer les bons résultats obtenus en Hongrie au mois de septembre.

 

Les premiers matchs d’élimination directe devaient s’avérer fatals pour quelques sabreurs tricolores, parmi lesquels les tarbais Pierre Colleau et Hugo Soler.

Au stade des 1/16ème de finale, ils n’étaient plus que 5 français. 

Edern Annic termine 26ème de l’épreuve et Benjamin Roger (membre du pôle France de Tarbes) prend une bonne 19ème place.

Jean-Philippe Patrice était sorti bien classé des phases de qualification (8ème) du matin. Après avoir éliminé un Ukrainien, il dut baisser pavillon face à l’Italien Rinaldi (15/13). Un tournoi encourageant pour le jeune tarbais.

Encore mieux classé le matin (3ème) Baptiste Dubarry se débarrassait d’un Egyptien et d’un Grec avant d’affronter en 1/8ème de finale le n°1 mondial, le Russe Dmitry Danilenko. Face à ce qui se fait de mieux dans le sabre junior mondial, Baptiste concéda une défaite par la plus petite des marges (15/14) montrant ainsi que nul adversaire n’est désormais hors de portée.

C’est face au même Danilenko que s’acheva l’excellent tournoi de Charles Colleau. Au stade de la ½ finale, le bigourdan subit le même sort que son camarade de club sur le score de 15/12. Il prend néanmoins une excellente 3ème place. Il faut noter que le Russe Danilenko remportera l’épreuve un peu plus tard.

Mais au cours de la journée, Charles, seulement classé 66ème à l’issue des qualifications, dut se débarrasser d’adversaires de très haut niveau : l’américain Dershwitz (habitué des places d’honneur chez les seniors) en 1/16ème de finale  sur le score de 15/12, le Russe Bubenchikov  en 1/8ème de finale (15/12) et en ¼ de finale l’Italien Rinaldi (15/12).

Bon résultat d’ensemble donc pour les trois tarbais Colleau, Dubarry et Patrice élèves de Pierre Mione et Eric Maumus, sans oublier Roger, lui aussi entraîné par les 2 coachs tarbais au sein du pôle France de Tarbes.

Des résultats qui pouvaient laisser espérer une performance par équipe le lendemain. Malheureusement, les tricolores, certainement handicapés par une blessure de Charles Colleau, après avoir éliminé une modeste équipe Belge, ne purent passer l’obstacle Ukrainien. Relégués dans les matchs de classement, les Français s’inclinaient face au Allemands (45/41) avant d’emporter face à la Pologne le match pour finir 7ème du tournoi.

 

Ce week-end, les jeunes français se retrouveront en circuit national sur les pistes de Dijon, sans Charles Colleau, laissé au repos par ses coachs.

Et le week-end suivant, place aux cadettes et cadets pour disputer le traditionnel Sabre d’Or, sur les pistes de la Maison de l’Escrime à Tarbes. L’occasion pour les sportifs tarbais de venir montrer leur intérêt pour ces champions en herbe et pour leur club, l’Amicale Tarbaise d’Escrime, qui offre depuis plusieurs décennies tant de champions de sabre à la France.

Sabre : Hugo Soler invincible ?

DSC_7783Troisième tournoi de la saison et troisième victoire pour le cadet tarbais Hugo Soler.

Et cette fois, c’est dans un tournoi international, face aux équipes notamment de Russie, d’Allemagne, d’Angleterre, d’Espagne et de Grèce qu’Hugo remporte un succès probant.

Sur les pistes de Meylan (près de Grenoble), le jeune tarbais termine 6ème des phases de qualification. Il lui faudra écarter 3 français de son chemin pour pouvoir affronter en ¼ de finale le Russe Ivan Lebedev qu’il bat sur le score net de 15/10. Une ½ finale remportée 15/8 contre Alexandre Hervy de Thionville, et Hugo se retrouve de nouveau en finale face à l’Allemand Frederic Kindler. Le match sera plus indécis mais Kindler devra s’incliner 15/12, laissant ainsi le jeune élève d’Eric Maumus et Pierre Mione confirmer son magnifique début de saison.

A l’ATE, on pense toujours équipe dans ce sport « individuel » qu’est l’escrime. C’est donc avec satisfaction qu’on enregistre les bonnes 9ème et 10ème places de Georges Suddars et Pierre-Elysée Flory.

Désormais membre de l’équipe d’Angleterre (dont les seniors sont entraînés par le médaillé olympique tarbais Pierre Guichot, nouvelle preuve de la qualité de cette école bigourdane après la nomination de Fred Baylac à la tête des seniors français), Georges, après avoir éliminé l’Espagnol Bravo, ne peut accéder aux ¼ de finale, battu en 1/8ème par Thomas Martine de St Denis (15/11).

Même destin pour son camarade Flory, qui après avoir battu le local Ramez et l’Anglais Watt, est vaincu en 1/8ème de finale par Quentin Vervoitte, lui aussi sur ses terres, mais qui s’entraîne cette saison au Pôle France de Tarbes (15/12).

 

Satisfaction aussi du staff tarbais du côté de l’épreuve féminine. Sarah Allouch, la tarbaise du pôle France d’Orléans, laissant parler ses extraordinaires qualités de compétitrice qu’on lui connaît depuis longtemps, se qualifie pour sa 1ère finale  internationale. A ce stade, elle doit s’avouer vaincue par la formidable sociétaire du Racing Club de France Caroline Quéroli, décidément intouchable cette année dans sa catégorie. Une finale néanmoins disputée, dans laquelle Sarah donnera bien du fil à retordre à la Parisienne (15/12).

Pourtant, tout n’avait pas commencé pour le mieux. Sortie seulement 40ème des phases de qualification, Sarah doit s’employer dans des assauts serrés pour accéder à un ¼ de finale face à la Provençale Coline Suzanne. Elle la bat 15/10, s’offrant le droit de disputer sa 1ère ½ finale dans un tournoi de ce niveau face à l’Algérienne Abik Boungab. Un match somme toute contrôlé par la tarbaise qui l’emporte 15/9 et accède à la finale.

Sarah termine donc 2ème de l’épreuve.

Déception du côté de ses camarades Marie-Lucille Gans et Joséphine Morincome. Bien classées à l’issue des poules (9ème et 13ème) les 2 tarbaises ne peuvent passer les 16ème de finale terminant 21ème et 23ème de l’épreuve.

 

Tous ces jeunes gens se retrouveront sur les pistes tarbaises de la Maison de l’Escrime pour le traditionnel tournoi du Sabre d’Or désormais disputé en automne (les 8 et 9 novembre).

Auparavant, ce week-end, Hugo Soler rejoindra dans la catégorie supérieure, l’équipe de France junior pour disputer une épreuve de Coupe du Monde à Plodiv (Pologne) sous la houlette de l’entraîneur tarbais de cette sélection Pierre Mione. Il y retrouvera ses aînés de l’ATE, Charles et Pierre Colleau, Baptiste Dubarry et Jean-Philippe Patrice.

Sélection dans la catégorie supérieure aussi pour Sarah Allouch qui disputera à Sosnowiek (Pologne) son premier tournoi de Coupe du Monde junior le même week-end.

Infos diverses

 *  C'est avec un peu de retard que je vous annonce la fermeture exceptionnelle de la salle ce vendredi 17 octobre car les maitres d'armes sont en déplacement à Meylan (Circuit Européen Cadet).

*  Pendant les vacances d'Octobre il y aura un stage ouvert à tous les licenciées les Lundi 27, Mardi 28et Mercredi 29  (2ème semaine ) de 9h à 12h pour les poussins à Benjamins et de 14h à 17h pour les minimes à seniors.

 

Le sabreur tarbais Hugo Soler l’emporte de nouveau à Gisors .

DSC_7351Il fallut aux tarbais passer 10 heures sur les routes reliant la Bigorre à la Normandie pour se rendre au 1er circuit national junior de la saison à Gisors. Un long périple pour ces jeunes et leurs accompagnateurs, chauffeurs pour l’occasion, qui se répètera plusieurs fois tout au long de la saison. Le moment de souligner le dévouement des bénévoles et des entraîneurs de l’ATE, qui est pour beaucoup dans la réussite de ce club au plus haut niveau.

 

Charles Colleau, récent ¼ de finaliste en coupe du Monde à Budapest, mis au repos ce week-end, l’Amicale Tarbaise d’Escrime ne manquait pourtant pas d’arguments pour confirmer un excellent début de saison en terre normande.

 

A commencer par le junior 1ère année Jean-Philippe Patrice, auteur d’un remarquable tournoi la semaine passée en Hongrie. Ce week-end, sorti n° 1 des phases de qualification, Jean-Philippe dut s’incliner dans le tableau de 64, face au Palois Bibi (15/14).

Pour sa part, le cadet Georges Suddars passait un tour de plus que son camarade, pour finalement s’incliner contre Alexandre Hervy de Thionville. Il prend une bonne 13ème place.

 

Pierre Colleau, le frère aîné de Charles, réalise un bon début de saison. Ses coachs savaient qu’il était capable de faire « un truc ». Sorti avec une modeste 24ème place des qualifications, Pierre se montrait brillant durant les éliminations directes. Ils furent 5 tireurs à subir sa loi au cours de ces rencontres, dont le Palois Alban Berges, battu 15/12 en ¼ de finale.

En ½ finale, le Tarbais retrouvait son camarade du Pôle France de Tarbes, le Grenoblois Naël Canali. Après un début de match catastrophique, Pierre se reprenait, mais ne pouvait retourner la situation. Finalement éliminé 15/9, il s’octroie une excellente 3ème place.

 

En finale, Canali se retrouvait face à un cadet, lui aussi sociétaire de l’ATE, Hugo Soler. Le récent vainqueur du tournoi national cadets de St Jean de la Ruelle avait déjà écarté de la victoire un grenoblois en ½ finale, Antoine Bes, battu 15/14.

En finale, Hugo ne fit aucun complexe face à un des meilleurs juniors actuels. Réalisant un match parfait du point de vue tactique, Soler ne laissa aucune chance à son adversaire qu’il défit sur le score de 15/6. Sûr qu’il y aura de la revanche dans l’air cette semaine sur les pistes de la Maison de l’Escrime à Tarbes. Hugo s’adjuge ainsi sa 2ème victoire en tournoi national en seulement 3 semaines. Notons qu’ils sont 3 parmi les 4 demi-finalistes à s’entraîner dans la salle bigourdane sous la direction des maîtres Eric Maumus et Pierre Mione.

 

Côté féminin, les 3 cadettes tarbaises venaient se mesurer aux meilleures juniors de l’hexagone.

Excellentes phases de qualification pour Joséphine Morincome qui terminait 1ère à la sortie des poules, en infligeant une défaite 5/3 à la future vainqueur de l’épreuve la Strasbourgeoise Sarah Balzer. Malheureusement, la suite fut plus compliquée et Joséphine se retrouva battue dans un assaut difficile à gérer face à la parisienne Alice Latour. La Tarbaise s’inclina 15/12 et prit la 17ème place de l’épreuve.

Marie-Lucille Gans quitta la compétition au même stade, battue par Clémence Leclerc, licenciée au Marquisat Louey, sur le score de 15/12.

Après une bonne poule de qualification, Sarah Allouch, pour sa part, après avoir éliminé la Parisienne Appoline Crampe, ne put venir à bout de Lisa Croiset de Maison-Alfort. Elle termine 10ème de l’épreuve.

Débuts internationaux des sabreurs tarbais en Hongrie.

DSC_1343

Ils étaient 4 tarbais dans les rangs de l'équipe de France junior qui disputait le week-end dernier le tournoi de Coupe du Monde de sabre de Budapest en Hongrie, sous la direction de l'entraîneur national, mais aussi entraîneur de l'ATE, Pierre Mione.

Nouveau venu dans la catégorie, Baptiste Dubarry ne put remporter que 2 de ses 6 matchs en poule de qualification le matin. Dès le premier tour du tableau, il devait s'incliner face à un japonais, prenant une modeste 104ème place.

Pierre Colleau pour sa part, remportait 4 de ses matches en poule. Après avoir éliminé son camarade du pôle France de Tarbes, Simon Alkange (15/6), il lui fallut s'avouer vaincu face à l'américain Shainberg (15/12). Il termine 56ème du tournoi.

Jean-Philippe Patrice, lui aussi junior 1ère année, réalise un excellent tournoi en prenant la 16ème place. Après s'être débarrassé d'un américain et d'un belge dans les premiers tours du tableau, il écarte de la victoire l'argentin Lucchetti, qui était pourtant sorti premier des phases de qualification. En 32ème de finale, le tarbais était battu par le vénézuelien Carvajal  sur le score de 15 à 9.

Le grenoblois Naël Canali, s'entraînant au pôle France de Tarbes, prend la 15ème place après avoir été éliminé par l'ukrainien Voronov.

Désormais, les espoirs du clan français reposaient sur le bigourdan Charles Colleau et sur le breton Edern Annic, membre du pôle France de Tarbes la saison passée et désormais sous la direction de l'ancien coach tarbais Frédéric Baylac à l'Insep de Paris.

Un gros morceau se dressait sur la route de Charles en la personne de l'ukrainien Platonov, bourreau des français lors des derniers championnats d'Europe. Le tarbais le domina sans contestation possible (15/10) avant de battre son camarade de l'équipe de France  Thibault Chauchoy sur le score sans appel de 15/6. Pour accéder aux 1/4 de finale, Charles dut se débarrasser du redoutable russe Danilenko, n° 1 mondial (15/11).

C'est dans ce 1/4 de finale que s'arrêta l'excellent parcours du tarbais, Dershwitz, l'américain, habitué des podiums mondiaux, probable membre de l'équipe senior aux jeux olympiques de Rio,  le dominant 15/8.

Charly termine 7ème de l'épreuve, tandis que Annic, battu au même stade par l'ukrainien Voronov (15/10) prend la 5ème place. 

En finale, Derchwitz remporte ce tournoi de Coupe du Monde face au russe Buchkovskiy.

Le lendemain, par équipe, les français étaient classés 2ème avant le début du tournoi. Pierre et Charles Colleau étaient sélectionnés dans cette formation. En quart de finale, les tricolores se firent surprendre par une équipe américaine pourtant privée de Derchwitz (45/43) et ne purent faire mieux que 7ème de l’épreuve.

Le palmarès retiendra pour sa part la victoire des russes en finale.