Les sabreurs japonais en stage à la Maison de l’Escrime de Tarbes.

Hiroshi Hashimoto arborait fièrement le béret tarbais en sortant pour la dernière fois de la Maison de l’Escrime de Tarbes ce vendredi soir. Ce qui n’était certainement pour lui voici quelques jours que le symbole d’une certaine idée qu’on se fait des Français, devenait l’emblème d’une grande école de sabre et un souvenir précieux de son séjour en Bigorre.

Hiroshi Hashimoto a emmené ses jeunes sabreurs minimes en stage au Pôle France de Tarbes et donc à l’Amicale Tarbaise d’Escrime. Des jeunes qui malgré leur âge ont certainement déjà les idées tournées vers les Jeux Olympiques qui se dérouleront à Tokyo en 2020.Equipe japonaise

Lors de leur arrivée le dimanche, accueilli par Pierre Mione, l’un des entraîneurs de l’ATE et l’entraîneur des équipes de France masculines de sabre cadet et junior, les trois jeunes garçons et leur coach ne cachèrent pas leur admiration pour l’école tarbaise face aux grandes photos de Gaël et Damien Touya, de Nicolas Lopez, les champions olympiques tarbais et d’Anne-Lise Touya, championne du Monde, qui apprirent toutes les bases de l’escrime sous la direction des maîtres tarbais.Entraîneur japonais

Et dès le lundi, ils commencèrent un entraînement quotidien, encadrés par Pierre Mione et Eric Maumus, l’autre entraîneur tarbais. Un entraînement qu’il partagèrent avec les frères Colleau, Pierre et Charles et Jean-Philippe Patrice, trois tarbais qui seront dans 2 semaines aux championnats du Monde Juniors de Tachkent en Ouzbékistan (du 1 au 9 avril).

Ils y croisèrent aussi le fer avec Hugo Soler, récent médaillé de bronze aux championnats d’Europe de Maribor qui sera le seul sabreur français à disputer les championnats du Monde de Tachkent en cadets. L’occasion, peut-être, de retrouvailles avec les jeunes Nippons.

L’occasion aussi pour ces jeunes japonais de rencontrer les minimes tarbais qu’il retrouveront certainement lors des championnats à venir, notamment Florian Schikele, récent finaliste des 12ème Jeux Méditerranéens en Espagne.

Ils eurent aussi l’occasion de rencontrer Harold Hirt (le fils du président) qui les arbitrera sûrement lors des grandes épreuves internationales, lui qui vient d’obtenir à Maribor, son diplôme d’arbitre international au sabre. Un succès dont on est fier à l’ATE où l’on sait pertinemment que sans arbitres, le sport de compétition ne pourrait exister.

L’équipe japonaise s’est donc envolée vers le pays du Soleil Levant, enchantée de son séjour et des progrès effectués,  non sans annoncer aux responsables de l’ATE sa présence en Bigorre à l’automne prochain, à l’occasion du traditionnel tournoi du Sabre d’Or.

Place donc pour les sabreurs tarbais aux Championnats du Monde de Tachkent, avant d’entamer la période des Championnats de France où ils défendront les nombreux titres nationaux remportés la saison dernière. Mais, nous aurons l’occasion de reparler de tout ça.

Auzeville 2015 : Les tarbais remportent le trophée Mathieu ARILLA

Ce week-end à Auzeville, il y avait le championnat de ligue minimes et le desormais traditionnel trophée Mathieu ARILLA.

Chez les minimes garçons, l'armada de la Section Paloise a trusté le podium de la compétition mais, étant invités, les tireurs palois ne pouvaient figurer au palmarès du championnat de ligue.

Ainsi c'est Luc Deborde qui devient champion Midi-Pyrénées devant ses copains Dorian (2eme) Oscar et Rémi (3eme).

DSC00667Chez les minimes filles Anna LAPORTE a montré une fois de plus la qualité de son escrime en surclassant Léna CANDALOT 15/5 en finale de l'épreuve. Maëva complète le podium par une superbe 3eme place pleine de détermination.DSC00665En benjamins, Oscar SANS a une nouvelle fois fait montre d'autorité en maitrisant Pierre BLASCO en finale. Dorian termine sur la 3eme marche du podium aprés un tournoi trés sérieux.DSC00672Maëva MOURET a montré dans le tournoi des benjamines combien elle était au dessus du lot et a écrasé la concurrence. Elsa a cravaché pour prendre la 3eme place mais que la journée fut difficile aprés une semaine d'angine !!DSC00671Superbe podium pour les pupilles avec, en finale, la victoire de Tim BAUDET devant Axel, Diego prenant une 3eme place méritée.DSC00670Reste la catégorie des poussins, Gabriel sort vainqueur du tournoi et assure une victoire supplémentaire à l'ATE .DSC00668

Bravo à tous les tarbais pour leur implication dans ce tournoi, le résultat étant qu'une nouvelle fois l'ATE remporte le trophée Mathieu ARILLA.

Merci égalemment à Pierre pour son coaching visiblement efficace !!!DSC00676

Les vestes de l’ATE sont arrivées !!!

Les nouvelles vestes estampillées ATE sont disponibles.

Merci au MERIDIEN Sport et à Laure SAVASTA pour nous avoir aidé dans la réalisation de ce projet.

Merci également à Rémi et Luc ( qu'il ne sera pas facile de reconnaître) pour avoir servi de modèles.DSC00662

Ces vestes sont à destination des licenciés et bénévoles du club et sont au prix de 40€.

Les modalités sont affichées dans le hall de la salle de l'ATE.

 

Sabre : les tarbais Sarah Allouch et Hugo Soler médaillés aux Championnats d’Europe.

Depuis le mardi 24 février, et pour 2 semaines, tous les regards des amateurs d’escrime sont tournés vers la ville slovène de Maribor. En effet, les meilleurs cadets et juniors de notre continent s’y retrouvent pour conquérir le titre européen aux différentes armes. Vers la Maison de l’Escrime, lieu d’entraînement de l’Amicale Tarbaise d’Escrime et du Pôle France, ce sont les épreuves de sabre qui seront suivies avec une extrême attention.

Pourtant, le week-end précédent, c’est plus au Nord, à Varsovie qu’un tarbais a réalisé un authentique exploit. Certes, dans ce tournoi de Coupe du Monde Senior où s’affrontent ce qui se fait de mieux sur la planète du sabre, pas de tarbais dans l’équipe de France. Fabien Ballorca et Maxence Lambert n’avaient pu gagner leur place dans la formation tricolore qui remporta l’épreuve face aux Coréens (45/43) après avoir éliminé les Italiens en ½ finale (45/39) et les Allemands en ¼ (45/36). Mais sur le banc, l’entraîneur de cette formation qui travaille depuis un an et demi à l’INSEP avec les meilleurs français est bel et bien un « pur produit » de l’école tarbaise et de René Geuna. D’abord excellent sabreur au sein de l’équipe de Tarbes et de l’équipe de France, Frédéric Baylac fut pendant de nombreuses années l’adjoint de René Geuna  puis le directeur technique du club tarbais. Aujourd’hui en charge de l’équipe nationale, il signe là un résultat exceptionnel. Il suffit pour s’en convaincre de penser que cela faisait 5 ans que la France n’avait pas remporté une épreuve de Coupe du Monde à cette arme. Une victoire qui, nous en sommes sûrs, en appellera d’autres sur ce long et difficile chemin qui emmène les sabreurs tricolores vers les prochains Jeux Olympiques de Rio.

En Slovénie, ils étaient 3 jeunes tarbais à défendre les couleurs de leur pays dans l’épreuve des cadets et à viser le titre européen.

C’est à Sarah Allouch que revenait l’honneur d’ouvrir le bal dès le mardi 24. Après une phase de qualification où elle remportait 5 de ses 6 matchs, la tarbaise écartait une italienne avant de voir se dresser devant elle, en 1/8 de finale, la redoutable russe Olga Nikitina qui allait devenir quelques heures plus tard la nouvelle championne d’Europe. La française vendit chèrement sa peau ne cédant qu’en fin de match devant le jeu plus ambitieux de son adversaire pour finalement s’incliner 15/13 et prendre la 13ème place de l’épreuve.

Sarah retrouva cette adversaire en finale de l’épreuve par équipe, le vendredi suivant, qui voyait les tricolores affronter une excellente équipe de Russie. Les Slaves ne laissèrent guère d’espoir à nos sabreuses, dominées 45/38. Sarah repart de Maribor avec un titre de vice championne d’Europe par équipe bien mérité.Podium Cadettes équipes Maribor

Chez les garçons, entrés en lice le jeudi, le 1er tarbais à quitter l’épreuve fut un …Anglais. Georges Suddars, l’un des piliers de l’équipe de l’ATE cadette, représentait la Grande Bretagne lors de ces championnats. Il dut s’incliner, après un très beau match, face à Quentin Vervoitte (15/14) membre de l’équipe de France et du Pôle France de Tarbes. Une formation tricolore entraînée par Pierre Mione, par ailleurs entraîneur de l’Amicale Tarbaise d’Escrime. Il est à noter que Pierre a succédé à la tête des équipes de sabre garçons jeunes à un certain… Frédéric Baylac.

En 1/8 de finale, Vervoitte rencontrait son camarade d’entraînement, le tarbais Hugo Soler, sorti 3ème des phases de qualification. Hugo s’imposa 15/10 avant d’écarter un Georgien, Shenguelia en ¼ (15/11).

Il se retrouvait sur la piste centrale pour disputer une ½ finale contre le Russe Konstantin Lokhanov. Maîtrisant certainement plus son escrime, Lokhanov battait Hugo 15/12, s’ouvrant les portes de la finale et du titre européen. Hugo remportait pour sa part une belle médaille de bronze.Podium Cadets Maribor

Comme les filles quelques jours plus tôt, c’est face aux Russes que les tricolores disputèrent la finale de l’épreuve par équipe le samedi. Il leur avait fallu pour cela écarter la Pologne (45/38) et la Hongrie (45/43 en ½ finale).

Semblant, comme les féminines, un peu en dessous de leurs adversaires, les protégés de Pierre Mione durent s’avouer vaincus (45/37) laissant aux Russes leur 4ème titre en 4 épreuves de sabre à Maribor pour remporter le titre de vices champions d’Europe.Podium Cadets équipes Maribor

C’est donc avec 3 médailles à ces Championnats d’Europe (2 d’argent et 1 de bronze) que les Tarbais Sarah Allouch et Hugo Soler s’en retournent en France.

Place désormais à partir du dimanche 1er  aux juniors. Toujours dirigée par Pierre Mione, l’équipe tricolore masculine compte dans ses rangs 3 tarbais sur 4 sabreurs, Pierre et Charles Colleau, Jean-Philippe Patrice, accompagnés par le breton Edern Annic, un temps sociétaire du Pôle France de Tarbes. Nul doute qu’ils sauront nous régaler lors des épreuves individuelles (mardi 3) et par équipes (jeudi 5). 

Un lien pour suivre les compétitions en direct : http://mariborfencing.org/index.php/event/streaming