Les sabreurs de l’ATE dominent les championnats de France Juniors.

Avant d’attaquer cette finale des championnats de France juniors par équipes, les coachs tarbais Eric Maumus et Pierre Mione savaient que le combat allait être rude. Le club de Meylan qui alignait son équipe face aux tarbais est une des grandes écoles de sabre de l’hexagone et comptait notamment dans ses rangs 2 membres du Pôle France de Tarbes, Quentin Vervoitte et Naël Canali.

Equipe Tarbes JuniorsL’équipe bigourdane pour sa part n’était autre que l’équipe de France qui venait de disputer les Championnats du Monde de Bourges : Jean-Philippe Patrice, Baptiste Dubarry, Hugo Soler et bien-sûr, le Champion du Monde et d’Europe de la catégorie Charles Colleau.

En ¼ de finale, les Tarbais avaient écarté une excellente équipe de Tarbes 2 (Adrien Guyader,  Maxime Pianfetti, Florian Schikele et Georges Suddars) 45/31 avant d’éliminer les Palois en ½ finale sur le score de 45/24.

DSCF1257Effectivement, cette finale fut équilibrée et à l’abord des 3 derniers matchs, les alpins étaient encore en mesure de remporter le titre. Mais dans les 2 dernières oppositions, Patrice puis Colleau ne laissèrent aucune chance à leurs camarades du pôle France. Ainsi les juniors de l’ATE conservaient leur titre national sur le score de 45/37.

Une médaille d’or qui rejoignait, autour du cou de Jean-Philippe Patrice, celle remportée la veille dans l’épreuve individuelle.

En ¼ de finale, Patrice retrouvait Charles Colleau dans ce qui aura été un classique de la saison. Cette confrontation avait tourné à l’avantage de Charles lors des Championnats d’Europe et du Monde. Mené 12/10, Jean-Philippe trouvait les ressources pour renverser la situation et priver son coéquipier d’une 3ème victoire. Il remportait ce match 15/13 et retrouvait en ½ finale un autre de ses coéquipiers de l’équipe de France et de l’équipe de Tarbes, Baptiste Dubarry, qui venait d’éliminer le tireur de Dinard Benjamin Roger (15/10).

DSCF1242Jean-Philippe Patrice écartait son camarade sur le score de 15/10. Puis il remportait le titre en battant en finale le sabreur de Meylan Quentin Vervoitte sur le score de 15/13. De son côté Baptiste Dubarry prenait  la médaille de bronze tandis que Charles Colleau terminait 5ème.

Et au moment de la remise des médailles les entraîneurs tarbais qui ont en charge le Pôle France cadets et juniors notaient avec satisfaction que 6 des 8 premiers de ces championnats sont membres de cette structure.

Après s’être adjugé les 2 titres cadets voici 2 semaines, les garçons de l’ATE remportent donc les 2 titres juniors.

Sarah Allouch, Sarah Anclades, Marie-Lucille Gans et Joséphine Morincome composait l’équipe de Tarbes féminine.

Au vu des résultats de l’épreuve individuelle, le staff de l’ATE pouvait espérer une performance de cette équipe. En effet, dans les poules qualificatives Sarah Anclades avait battu la double championne du Monde de la catégorie, la Parisienne Caroline Quéroli. Gans, de son côté, avait éliminé dans son tableau Océane Cherry-Emmanuel (Gisors) membre de l’équipe de France (15/8) avant de s’incliner face à la Strasbourgeoise Noutcha (15/10) en ¼ de finale. Au même stade, Morincome passait à une touche de l’exploit face à l’Orléanaise Gimalac, membre de l’équipe de France et future lauréate de ces championnats (15/14).

Ainsi, elles étaient 2 dans les 8 meilleures de ces championnats, Joséphine Morincome 6ème et Marie-Lucille Gans 7ème.

DSCF1270Une solide équipe de Thonon était proposée aux tarbaises en ¼ de finale des Championnats par équipes. Les bigourdanes s’imposaient 45/36 et retrouvaient un autre grand nom du sabre français en ½ finale, l’équipe de Gisors. Malgré une bonne fin de rencontre, les tarbaises ne pouvaient rien contre les normandes et s’inclinaient 45/36 prenant la médaille de bronze tandis que Gisors décrochait le titre national.

2 titres et une 3ème place, le week-end s’avérait satisfaisant pour les entraîneurs tarbais Eric Maumus et Pierre Mione. Place maintenant aux minimes qui disputeront leurs titres nationaux à Vichy les 4 et 5 juin.

Nouveau carton plein des sabreurs tarbais aux Championnats de France cadets.

Début, ce week-end, des championnats de France de sabre pour les moins de 20 ans. Et, à l’Amicale Tarbaise d’Escrime, on ne pensait pas à faire mieux que la saison passée, mais à rééditer le formidable exploit des sabreurs tarbais. Il faut se rappeler que les garçons des maîtres Maumus et Mione, les entraîneurs du club bigourdan, avaient réalisé alors le grand chelem en ramenant tous les titres nationaux individuels et par équipes mis en jeu chez les moins de 20 ans. Avant l’entrée en lice des juniors, et du champion du Monde et d’Europe tarbais Charles Colleau, le week-end prochain, c’était aux cadets de s’affronter sur les bords du Lac Léman, à Thonon-les-Bains.

  Thonon 1Une équipe de l’ATE emmenée par le tout récent international Maxime Pianfetti. Dès les poules de classement du matin, Maxime réalisait un sans faute qui lui permettait de rentrer avec le 2ème indice dans le tableau d’élimination. Moins performants dans ces phases de qualification, les autres bigourdans allaient connaître des premiers tours d’élimination plus problématiques. Luc Deborde, encore minime, et Enzo Chaudron, nouveau venu dans la catégorie étaient éliminés dès leur 1er match. L’autre cadet 1ère année de l’ATE, Florian Schikele, se reprenait bien en abordant les matchs couperets. Enchaînant les victoires, notamment sur le Parisien Léandre Ollivier en ¼ de finale (15/10), Florian s’offrait une place dans le dernier carré. Il y retrouvait 3 membres de l’équipe de France : le tireur de Gémenos Mathieu Belkessam, le palois Eliott Bibi et son camarade Maxime Pianfetti, lui aussi auteur d’un sans faute dans ces éliminations directes. La 1ère demi-finale opposait Florian Schikele à Bibi. Toujours prompt à sanctionner les erreurs de son adversaire, le Tarbais faisait mieux que résister. Mais le Palois, plus expérimenté, finissait par l’emporter 15/13 et rejoignait en finale l’autre sociétaire de l’ATE, Maxime Pianfetti qui venait de dominer Belkessam.

La finale voyait donc s’affronter certainement les 2 meilleurs cadets français. Pianfetti prenait le dessus et s’adjugeait le titre national sur le score de 15/10.

Thonon 5Quelques instants plus tôt, c’est un autre tarbais qui avait remporté le titre national de 2ème division. Encore minime, Rémi Cadène, impressionnant, terminait 1er sans avoir perdu un seul match de la journée.

Thonon 4Côté féminin, Léna Candalot s’inclinait de justesse face à l’internationale Colline Suzanne (15/14) et prenait la 22ème place de la 1ère division. La satisfaction viendra de la jeune Maylis Anclades, en 2ème division, qui ne perdra qu’un seul match dans la journée, malheureusement la finale, sur la Parisienne Clémence Allietta (15/11). C’est donc avec la médaille d’argent que la tireuse de l’ATE a quitté Thonon.

IMG_1214Le lendemain, les coachs tarbais alignaient Maxime Pianfetti, Florian Schikele, Enzo Chaudron et Rémi Cadène dans l’épreuve par équipe. Rapidement, une blessure écartait Schikele, Cadène prenant sa place. Le jeune minime épaulait fort bien ses aînés Pianfetti et Chaudron et l’équipe de l’ATE éliminait successivement le Kremlin Bicêtre (45/37) le PUC (45/21) et Gisors (45/34) pour se retrouver en finale face à la formation de Gémenos. D’abord accrochée dans la première partie du match, les tarbais parvenaient à creuser l’écart (35/24) pour finalement remporter le titre sur le score de 45/39. Ainsi, comme la saison passée, les garçons d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissaient rien aux autres formations et ramenaient en Bigorre les 3 titres masculins mis en jeu.

IMG_1245IMG_1238IMG_1204

Comité Départemental d’Escrime 65 : Assemblée générale le 27 Mai

Le Comité Départemental d’Escrime des Hautes-Pyrénées convoque son assemblée générale le vendredi 27 mai  à 18h30 à la maison de l'escrime.

Cette année, olympique, il y aura élection d'un nouveau comité directeur.

Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour apporter dynamisme et idées neuves dans cette instance.

Ci-dessous vous trouverez les liens vers les convocations ainsi qu'une fiche de candidature.

Merci d'avance pour votre investissement.

Assemblée générale élective

Assemblée générale ordinaire

Fiche candidature 2016

Les sabreurs tarbais médaillés au Championnats de France Seniors.

L’élite du sabre français se retrouvait ce week-end sur les pistes installées au Jaï-Alaï de Pau par la Section Paloise.  Un court déplacement apprécié par les tarbais, appelés bien souvent à traverser la France et l’Europe pour disputer les circuits nationaux et internationaux.

L’équipe de 1ère division  de l’ATE venait pour tenter de reconquérir ce titre que le club avait conservé durant 10 ans, sans partage, au début des années 2000. Et cela sous l’œil de certains des sabreurs de la « dream team » de ces années-là, notamment Jean-Baptiste Senmartin et les champions olympiques Damien Touya et Nicolas Lopez.

DSCF1162Avec dans ses rangs les internationaux de l’INSEP Fabien Ballorca et Maxence Lambert (rentré la veille des Championnats du Monde par équipes à Rio) et les internationaux juniors Jean-Philippe Patrice et Charles Colleau (champion d’Europe et champion du Monde  voici quelques semaines), la formation au béret avait belle allure. Face à elle se dressait dès les ¼ de finale une redoutable équipe alsacienne de Souffelweyersheim emmenée par l’Allemand Nicolas Limbach, entre autre n° 1 mondial en 2012, champion du Monde 2009, et Vincent Anstett, champion de France en 2014 et 2015, lequel représentera la France aux Jeux Olympiques de Rio.

Prenant leurs adversaires à la gorge dès le 1er match, les Tarbais  l’emportaient sur le score de 45 touches à 31, offrant au public en ½ finale un classique du sabre français face aux locaux de la Section Paloise. Dans une ambiance survoltée, dans des assauts contre des internationaux expérimentés que sont Romain Miramont, Julien Médard et  Fernando Casarès (Espagne) les bigourdans ne surent pas imposer leur jeux, dominés tactiquement par les Palois. Dès lors, il était logique que les Béarnais l’emportent sur le score de 45/38.

DSCF1159Il restait aux élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione un match de classement pour décrocher la médaille de bronze, match difficile à gérer après la déception de la ½ finale. C’est contre les sabreurs de Meylan que se jouerait  cette rencontre. Une équipe jeune, dont 2 tireurs s’entraînent au Pôle France de Tarbes, tandis que le 3ème en était membre voici encore 2 saisons. Une équipe que l’on connaissait bien donc dans le staff tarbais. Après un début de rencontre difficile, les sabreurs de l’ATE se reprenaient de belle manière pour finalement remporter la médaille de bronze de ces championnats sur le score de 45/37.

 

 

85Une médaille de bronze que leurs homologues féminines obtenaient de leur côté en 2ème division. Sarah Allouch, Marie-Lucille Gans, Elodie Laffaille et Joséphine Morincome ne laissaient aucune chance en ¼ de finale à l’équipe de Fâche. Dans un match tendu en ½ finale, elles s’inclinaient de justesse face aux parisiennes de l’US Métro 45/41. Comme les garçons, elles surent se remotiver pour aller chercher une médaille de bronze, contre une équipe d’Auzeville qui comptait dans ses rangs Charlotte Suchet, régulièrement sélectionnée avec l’équipe de France sénior. En l’emportant 45/30, les tarbaises offrait à l’ATE la remontée de son équipe féminine dans l’élite de la 1ère division pour la saison prochaine.

 

87Une autre équipe de Tarbes composée de Christophe Buisson, Baptiste Dubarry, Adrien Guyader et Hugo Soler se présentait en 2ème division. Après une victoire en ¼ de finale face à Orléans, les tarbais écartaient en ½ finale l’équipe de Joué-Lès-Tours comptant dans ses rangs 2 tireurs venus de l’ATE, Xavier Haberer et Arthur Zatko. En finale, contre l’équipe de Roubaix, les Tarbais  s’inclinaient de justesse 45/44, ramenant en Bigorre une fort belle médaille d’argent.

Le dimanche, dans l’épreuve individuelle,  Eric Maumus et Pierre Mione espéraient  une performance d’un des internationaux de l’ATE.

Charles Colleau (battu 15/14 par Barruyer de Gisors) et Baptiste Dubarry (éliminé par le Tarbais Christophe Buisson 15/10) s’inclinaient en 1/16 de finale. Vainqueurs de ces 1/16 de finale, Christophe Buisson et Maxence Lambert quittaient l’épreuve au tour suivant, Christophe battu par Barloy de Roubaix (15/10) tandis que de son côté Maxence devait abandonner face à son camarade de l’équipe de France Bolade Apithy, victime d’une blessure à la cheville.

DSCF1188Les espoirs tarbais reposaient désormais sur les épaules du jeune Jean-Philippe Patrice (encore junior). Après avoir écarté Edern Annic (Dinard), Julien Médard (Pau) 15/8, Barruyer (Gisors) 15/13, Jean-Phi rencontrait en ½ finale le Parisien Tom Seitz. Plusieurs fois distancé dans le match, le tarbais ne lâchait rien et réussissait à égaliser à 14/14. Une dernière attaque portée au parisien propulsait Patrice en  finale des championnats de France face au favori, le dijonnais Nicolas Rousset.

Rousset était dans un grand jour, un de ceux où il semble intouchable, et Jean-Philippe allait vite s’en apercevoir. La belle combativité du tarbais ne put rien contre la réussite insolente de Rousset et Patrice s’inclina sans discussion possible sur le score de 15/5. Il ramène toutefois à Tarbes une magnifique médaille d’argent dans l’épreuve reine, se posant déjà comme l’un des favoris des saisons prochaines.

DSCF1173Les sabreurs au béret ne pouvaient rentrer en Bigorre sans un titre. C’est Hugo Soler, en 2ème division, qui l’offrait à l’ATE. Remportant une belle finale contre le Toulousain Victor Varennes (encore un ex tarbais) 15/11, Hugo devenait Champion de France de Sabre seniors.

Une bien belle moisson pour les élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione en terre béarnaise : 1 titre, 2 médailles d’argent et 2 de bronze.

Place maintenant aux cadets (14/15 mai) qui auront à cœur de se montrer dignes de leurs aînés