Circuit européen de sabre de Meylan : les tarbais bien placés.

L’Eurosabre de Meylan, pour les sabreurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime de la catégorie moins de 17 ans, c’est un tournoi bien particulier. Face à des adversaires de haut-niveau, venus de toute l’Europe, les élèves des maîtres Maumus et Mione ont toujours su briller comme en témoignent la 2ème place de Jean-Philippe Patrice en 2013 et les victoires d’Hugo Soler en 2014 et de Maxime Pianfetti l’an passé.

meylan-2016C’est une équipe jeune que coachaient  les entraîneurs tarbais, aidés dans cette tâche par le récent vainqueur du tournoi de Dijon, international moins de 20 ans, Baptiste Dubarry. Une aide précieuse lors des éliminations directes quand plusieurs bigourdans disputent en même temps des matches décisifs.

Eliminations pas tout à fait directe d’ailleurs, puisque le tournoi de Meylan renouait avec une formule que les anciens connaissent bien : le repêchage. Ainsi, il faudrait perdre 2 matches dans la journée (avant les ¼ de finale) pour quitter l’épreuve, le couperet ne tombant plus dès la première défaite.

Nul besoin de 2ème chance pour les tarbais Oscar Sans et Florian Schikele.

Oscar, vainqueur du Bulgare Nankinski en 1/16 de finale, du redoutable Français, sorti 3ème des phases de qualification, Aimé Hustache en 1/8 de finale et du Suisse Stéfan Friedheim, se retrouvait en ¼ de finale de l’épreuve en compagnie de Florian qui avait écarté notamment l’Espagnol Santamaria en 1/8 de finale.

Le chemin jusqu’à ces quarts allait être plus long pour leur camarade de l’ATE Rémi Cadène. Après une victoire sur l’Anglais Halliwell, Rémi devait s’incliner face au Suisse Friedheim. Le voilà condamné à disputer des matches supplémentaires pour rejoindre Oscar et Florian. Vainqueur successivement  des Français Boureau, Piccioli et Diridollou, il finissait par gagner sa place en ¼ de finale, face à Oscar Sans.

Les escrimeurs qui ont pratiqué cette formule avec repêchage savent tous combien il faut se méfier de ces concurrents issus des matches supplémentaires quand on est arrivé directement dans le tableau final. Souvent plus dans le rythme d’un match couperet, il n’est pas rare de les voir remporter l’épreuve.

 L’Allemand Haag, issu des repêchages saura le rappeler à Schikele en le battant 15/14 en ¼ de finale tandis que Rémi Cadène éliminera Oscar Sans au même stade 15/13. Une victoire sur Haag en ½ finale (15/14) et Rémi se retrouvait en finale face à l’Espagnol Gerardo Lillo. 

Impressionnant  toute la journée, Lillo se montrera intraitable dans ce match où Rémi ne saura jamais l’inquiéter, malgré une bonne prestation, s’inclinant  finalement 15/8.

Rémi Cadène 2ème, Florian Schikele 6ème, Oscar Sans 7ème : trois tarbais dans les 8 premiers de ce circuit européen. Pierre Mione et Eric Maumus se montraient légitimement  satisfaits. Ce résultat augure bien de la suite de la saison, et d’une performance en terre Tarbaise, les 5 et 6 novembre prochain, pour le tournoi international du Sabre d’Or.

meylan-bis

Michel Ducos

Début de saison prometteur des sabreurs tarbais.

L’été qui s’en va, du côté de la salle d’arme de l’ATE, est synonyme de retour sur les routes de France et d’Europe pour disputer les nombreuses compétitions qui mèneront les élèves d’Eric Maumus et de Pierre Mione, les 2 entraîneurs tarbais, jusqu’aux Championnats de France au printemps prochain. Des Championnats de France durant lesquels les sabreurs au béret défendront dans toutes les catégories, sauf chez les séniors, le titre qu’ils détiennent.

C’est dans la douceur provençale de Gémenos, dans la banlieue de Marseille, que les séniors bigourdans ouvraient le bal en cette fin septembre. On retrouvait Charles Colleau, auteur la saison passée d’un doublé exceptionnel (Champion d’Europe et Champion du Monde junior). Après les 1er tours de tableau victorieux, Baptiste Dubarry s’inclinait face au Parisien Tom Seitz en 1/8 de finale, au même stade que Jean-Philippe Patrice, le Champion de France Junior.

On retrouvait en ½ finale 3 tarbais sur 4 tireurs. Seul le normand Laurence venait contester l’hégémonie bigourdane. Il éliminait d’ailleurs Maxence Lambert (15/14) pour accéder à la finale.

aug_0016De son côté, Hugo Soler, auteur d’une performance au tour précédent en éliminant le Dijonnais Rousset, l’un des piliers de l’Equipe de France, Champion de France en titre, s’inclinait de justesse en ½ finale face à Charles Colleau (15/14). Charles dominait Tristan Laurence en finale (15/11) pour s’adjuger la 1ère épreuve de la saison.

Le lendemain c’était au tour des moins de 17 ans de s’affronter. Là encore, les sociétaires de l’ATE l’emportaient grâce à Florian Schikele, impressionnant durant toute la journée, tandis que Luc Debordes prenait la 13ème place.

Début octobre, un déplacement en Bourgogne attendait les juniors tarbais. Sur les pistes de Dijon, de retour dans leur catégorie, ils ne laissèrent aucune chance à leurs adversaires, réalisant le triplé.

Si Hugo Soler devait se contenter de la 14ème place, battu en 1/8 de finale par Roesner (Varces),  un premier match fratricide opposait Adrien Guyader au champion de France Cadets Maxime Pianfetti. Adrien l’emportait, éliminant son camarade 15/13 au stade des ¼ de finale. Il devait s’incliner en ½ finale face à son coéquipier tarbais Jean-Philippe Patrice (15/13), Jean-Philippe devant à son tour s’avouer vaincu, en finale, devant un autre sabreur de l’ATE, Baptiste Dubarry qui remportait ainsi ce premier circuit junior après une journée ponctuée d’assauts d’excellente qualité aux dires de ses entraîneurs. Ainsi les élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione occupaient les 3 marches du podium de ce premier circuit national juniors.

Entre temps, Pierre Mione avait repris sa casquette d’entraîneur de l’équipe de France moins de 20 ans pour se rendre en Bulgarie. C’était le premier tournoi de Coupe du Monde de la saison.

Une sélection française dans laquelle on retrouvait 5 bigourdans. Si Jean-Philippe Patrice, Adrien Guyader et Maxime Pianfetti quittaient l’épreuve dans les 1er tours, Baptiste Dubarry accédait aux 1/16 de finale. Là, l’Italien Léonardo Dreossi le battait par le plus petit des écarts, 15/14.

Ne restait qu’Hugo Soler qui  allait être éliminé en 1/8 de finale par le Russe Lokhanov, prenant la 16ème place du tournoi remporté par l’Américain Benjamin Natanzon.

La satisfaction viendrait de la rencontre par équipe. La sélection française était composée de 3 tarbais : Hugo Soler, Baptiste Dubarry et Jean-Philippe Patrice, le 4ème équipier étant le Grenoblois Quentin Vervoitte, membre du pôle France de Tarbes.

Après des victoires sur le Bélarusse (45/37) et sur la Bulgarie (45/41), les sabreurs de Pierre Mione retrouvaient en ½ finale l’équipe de Russie. Ils remportaient cette revanche des championnats du Monde d’il y a 2 ans (les Russes avaient éliminé les tricolores) sur le score de 45/41. Malheureusement, en finale, de redoutables Italiens privaient notre sélection de la victoire sur le score de 45 à 31.

Voilà la saison bien lancée. Elle continuera pour les moins de 17 ans par 2 épreuves primordiales en vue de la sélection pour les Championnats d’Europe : l’Eurosabre de Meylan et le traditionnel tournoi international du Sabre d’Or à Tarbes les 5 et 6 novembre.

Les juniors tarbais en grande forme à Dijon

Pour le premier tournoi Elite des M20, les sabreurs tarbais ont frappé un grand coup …

Victoire de  Baptiste DUBARRY devant son pôte de l'INSEP Jean-Philippe PATRICE et troisieme place pour Adrien GUYADER …. difficile de faire mieux !

09-10-16_0173

Si on rajoute la 7eme place de Maxime PIANFETTI (novice en M20) et la 14eme de Hugo SOLER cela souligne un peu plus la densité tarbaise dans cette catégorie.

Chez les filles la seule représentante, Sarah ANCLADES, termine à la 19eme place.

CN Elite M20 Sabre Dames

CN Elite M20 Sabre Hommes