Compte-rendu AG 2018

Assemblée Générale Ordinaire saison 2017/2018

Ouverture de l’AG à 19h

BILAN MORAL ET D’ACTIVITE

Je remercie l’ensemble des présents ce soir à cette assemblée générale ordinaire qui vient clôturer la saisonsportive 2017/2018, et qui toutefois n’est pas si ordinaire que ça pour moi, puisqu’elle est l’ultime que je vais présider.

Je remercie Francis Touya, maire adjoint aux sports, d’avoir répondu amicalement à mon invitation. Ces dernières années nous ont réservés des surprises, bonnes ou mauvaises, ou les deux ; cette saison 2017/2018 n’a donc pas échappé à cette douce folie. En effet, alors que nous avions récupéré Frédéric BAYLAC en janvier 2017, celui-ci m’annonce début octobre qu’il est en transaction avec les chinois pour devenir entraîneur des sélections nationales seniors dames etmessieurs. Rapidement, il me confirme qu’il signe et partira le 1er novembre. Aussitôt informé, j’ai sollicité le Maire de Tarbes et son adjoint aux sports Francis TOUYA, pour leur exposer nos difficultés à nous retrouver avec un seul maître d’armes, et leur demander s’ils accepteraient d’embaucher Nicolas LOPEZ qui avait validé ma proposition d’enseigner dans son club. Je tiens à remercier une fois encore le Maire et Francis, pour leur écoute à mon égard, et leur amitié pour les sabreurs de l’ATE et leurs familles. Certes, Nicolas n’est qu’en CDD actuellement, mais j’ose penser que Francis lui proposera un emploi en CDI dès que l’occasion se présentera (pour rappel, je précise que Frédéric BAYLAC est toujours en disponibilité et bloque donc actuellement un poste à la Mairie de Tarbes ; quant à Pierre MIONE il en va de même, mais après son succès au professorat et on l’espère sa titularisation, il pourra démissionner et libérer un poste. Après l’arrivée de Nicolas, nous avons aussi bénéficié de la présence de Fabien MAUMUS, en alternance pour la partie technique à Tarbes dans le cadre de la préparation du diplôme d’état, qui nous a bien soulagé quece soit pour les cours, les compétitions et les tâches administratives. Je l’en remercie très sincèrement. Malgré ce début de saison assez perturbant, je peux dire que nous avons connu une belle saison etenregistré de très bons résultats tant nationaux qu’internationaux. Je remercie pour ces excellents résultats, Nicolas LOPEZ et Éric MAUMUS, les maîtres d’armes de l’ATE auxquels j’associe Damien TOUYA, CTR Midi-Pyrénées et responsable du Pôle depuis le départ de Frédéric BAYLAC. Puisque j’en suis aux remerciements, je tiens à remercier les institutionnels et particulièrement

 M. Gérard TREMEGE Maire de Tarbes et Président de la Communauté d’Agglomération TLP,

M. Francis TOUYA Maire adjoint chargé des sports,

 M. Michel PELIEU Président du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées,

Mme Carole DELGA Présidente du Conseil Régional d’Occitanie.

Tous mes sincères remerciements à Madame Laurence ANCIEN, conseillère départementale, ainsi qu’à Jean-Yves MOURET président du CDOS qui nous font l’amitié de répondre à chacune de mes invitations.Enfin, des énormes et chaleureux remerciements à toute l’équipe de l’Office départemental des Sportsprésidé par Louis ARMARY et surtout dirigé de main de maître par Marc BRUNING, à laquelle j’associeMadame Nathalie LAFOURCADE, Chef du service Sports, Jeunesse et Activités de Pleine Nature, au Conseildépartemental.

Je remercie très amicalement Guy MIONE, retraité, bénévole, qui m’accompagne depuis le début del’aventure, avec qui j’ai travaillé en toute confiance et qui a joué à la perfection son rôle de trésorier de l’ATE.

Je suis très fier de l’équipe de bénévoles que je tiens à remercier très chaleureusement ; elle a su une fois deplus répondre à mes attentes et surtout à celles de nos visiteurs. Une mention spéciale pour 3 d’entre eux, d’entre nous, Delphine ANDRIEU notre médecin urgentiste, qui assure un max comme disent les jeunes, à Carine SALLES qui s’occupe de toutes les tenues de nos jeunes et plus, et enfin pour Fred LUCIA-SOPENA qui entretient avec professionnalisme la Maison de l’Escrime et nous a offert son amitié et sa disponibilité. J’en profite pour mettre en garde les mauvaises personnes qui auraient tendance à oublier qu’il ne passe pas la serpillère au sifflement ou au claquement de doigts, ce n’est pas un boy mais un salarié de la CATLP ! Enfin, je remercie nos 3 sponsors, LEON PAUL, l’Entreprise BRUNET et Matériaux Bois Pyrénéens.

Fonctionnement :

Nous avons maintenu cette saison une prise en charge des nouvelles licences auprès des jeunes avec cependant moins de réussite. Les opérations précédentes, successives, avaient été positives jusqu’à présent. Nous sommes ainsi passés de111 licenciés (21 filles et 90 garçons) en 2014/2015 à 145 licenciés (31 filles et 114 garçons) en 2015/2016et à 154 licenciés (31 filles et 123 garçons) en 2016/2017. En 2017/2018, nous perdons 10 licenciés chez lesgarçons passant à 113 pour 31 filles (effectif féminin stable).Le fonctionnement de la Maison de l’escrime est très satisfaisant grâce particulièrement au responsabletechnique, Fred LUCIA-SOPENA. Il est attentif avec M. Éric DAZET, responsable des installations sportives de la CATLP, à maintenir la Maison de l’Escrime en excellent état. Le problème du portique n’a toujours pas été solutionné ; nous sommes esclaves des caprices de celui-ci pour ne pas dire autre chose. Nous espérons qu’il ne faudra pas chercher un coupable si un jour d’accident, les pompiers ne peuvent pas une fois encore rentrer. Cette saison, il a été installé à la Maison de l’Escrime le même système de fermeture/ouverture qu’à laMaison des Arts Martiaux, avec un badge. Notre système a été couplé avec celui de la MAM, et on peut direque ce n’est pas un franc succès, d’autant que l’incendie cette année à la MAM a mis notre système « out ».Un certain nombre de travaux et d’investissements ont été demandés à la CATLP. Ils ont été appuyés parFrancis TOUYA et doivent être votés avant leur programmation ; entre autres, réfection du sol des 2 salles,achat de 12 pistes amovibles en tissu, achat de 3 écrans TV… Francis TOUYA nous en dira peut-être 2 mots.

Stages organisés par le club pour la Ligue et/ou le Comité départemental.

1. Dans le cadre de la préparation physique d’avant saison, dernière semaine d’août à Tarbes,

2. Stage à toutes les petites vacances scolaires,

3. Préparation aux championnats d’Europe et du Monde cadet et junior à Tarbes,

4. Préparation aux championnats de France à Tarbes.

Compétitions organisées en 2017/2018.

1. Circuit Zone Sud-ouest (poussin, pupille et benjamin),

2. Sabre d’Or 2017 (circuit international cadet, individuel et équipes),

3. Zone minime H 2024 (5 régions, épreuve fédérale, quart de finale Fêtes des Jeunes), équipe et individuel.

Manifestations auxquelles le club a participé dont certaines à la demande des institutionnels.

1. Vital Sport (Décathlon),

2. Sport en famille (CDOS),

3. Ticket Sport (Mairie de Tarbes),

4. Forum des Associations.

5. Sport et Handicap (Mairie de Tarbes).

Nous avons tout au long de la saison des cours dans le cadre de « Escrime et Cancer du Sein » : 3 élèves.

Enfin, nous avons organisé le stage de l’Equipe de France Handisport Sabre, 4 jours en mai 2018.

Approbation Bilan moral à l’unanimité

Résultats sportifs.

Cette saison encore, nous enregistrons un nombre toujours aussi important de satisfactions ; il faut donc se rapporter à l’annexe pour le détail. Une seule déception qu’il est important de faire remarquer puisqu’elle est n’est pas anodine lorsque nous parlons de l’avenir, les résultats en deçà des espérances s’agissant des minimes et benjamins. Là aussi, mes successeurs devront se poser les bonnes questions et les maîtres d’armes se remettre en question.

Situation fédérale.

La réforme territoriale nous a imposé un rapprochement avec la ligue Languedoc-Roussillon, entraînant ladisparition de la ligue Midi-Pyrénées remplacée par le CID, Comité Inter Départemental Midi-Pyrénées, et la création du Comité Régional Escrime d’Occitanie qui doit mettre en place des actions communes enmatière de politique sportive et de gestion des équipes techniques régionales. Cette nouvelle organisation est un vrai casse-tête pour savoir et retenir qui fait quoi ; on peut considérer que nous n’avons pas plus d’aides financières qu’auparavant et que les déplacements pour certaines compétitions régionales sont désormais de véritables expéditions. Avant de passer la parole à Guy MIONE, trésorier du club, qui va vous présenter le bilan financier de la saison passée puis le prévisionnel pour le prochain exercice qui a déjà démarré, je veux vous dire que je reprendrai la parole à sa suite pour faire un point sur la situation du club et pour répondre à vos éventuelles questions.

BILAN FINANCIER

Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier 2017/2018, à l’unanimité.

Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier prévisionnel 2018/2019, à l’unanimité.

Approbation par l’Assemblée générale de l’organisation du Sabre d’Or ainsi que du prévisionnel de cet évènement.

Francis TOUYA a voulu souligner sa grande satisfaction et celle du Maire a travaillé avec cette équipe pendant toutes ces années. Ils ont apprécié le travail de qualité, le dialogue sérieux que j’ai réussi à installer et qui a amené une confiance réciproque. Il a réaffirmé notre amitié, regretté mon départ tout en le comprenant. Francis TOUYA nous rappelle les contraintes budgétaires de plus en plus importantes, tout en soulignant que la municipalité de Tarbes continue à soutenir avec volonté les associations sportives. Il indique le souhait de rééquilibrer les dotations. Sur un plan plus terre à terre, Francis TOUYA a confirmé que la réfection du sol des salles et l’achat des 12 pistesont bien été votés par la CATLP, et seront faits en 2019. Les autres demandes seront budgétées sur les exercicessuivants.Situation de l’ATE.Je veux vous rappeler les évènements prévus pour cette nouvelle saison : organisation des championnats de France M20 (junior) les 18 et 19 mai, la participation aux casetas durant les fêtes de Tarbes (stand à tenir pour faire rentrer de l’argent). Cette 2ème activité qui ne plaît pas à ceux qui sont toujours pour l’immobilisme et même si ils ne participent pas, c’est l’occasion pour les plus vaillants de faire rentrer de l’argent pour le club !

Grâce à l’investissement continu d’Éric LAHON-LABORDE, vice-président du club, nous avons récupéré 2 nouveaux partenaires, l’entreprise PORTASSAU et la Coopérative du Haricot Tarbais. Nous n’avons pas subi de réduction des subventions de fonctionnement de nos deux principaux partenaires (la Ville de Tarbes et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées) contrairement à d’autres associations. Taper du poing sur la table comme certains me le conseillent pour obtenir plus des institutionnels n’a jamais été une option envisagée par le trésorier et moi-même. Nous avons obtenu depuis cette saison une aide de la région en tant que Club Performance car nous pouvons faire valoir en 1er lieu une équipe senior en Nationale 1 ou Elite (nous avions eu l’information par Francis Touya). Ces dernières années, les dirigeants du club se sont employés à ramener à l’équilibre les finances, mais aussi grâce entre autres à une prise en charge toujours de plus en plus importante des parents des frais de déplacement. Le prochain comité directeur devra se pencher très rapidement sur la question, car lesmaîtres d’armes sont campés sur leur position et donc favorables pour envoyer tous les jeunes soi-disant sélectionnés par la FFE aux frais du club et des parents, en Coupe d’Europe et Coupe du Monde. Je n’ai jamais été favorable à cela, et c’est la goutte qui m’a amené à démissionner. Je vais y revenir. Comme chaque année, un certain nombre de clubs se sont amusés à essayer de débaucher nos meilleurs tireurs ; si Charles COLLEAU et Maxime PIANFETTI ont décidé de rester après leur avoir dit que nous plaiderions leur cause auprès du Maire de Tarbes. Je compte sur Francis TOUYA pour nous en dire quelques mots. Ils sont partis : Hugo SOLER étudiant à PARIS qui a besoin de s’entraîner et qui n’a pas eu d’autre choix que de prendre une licence à Maison Alfort, et Jean-Philippe PATRICE qui a pris une licence avec son frère à Orléans. Francis TOUYA rappelle que l’aide au Team Tarbes Haut Niveau a été maintenue mais qu’il ne sera pas possible d’augmenter celle-ci en direction des seniors ; cependant il étudie la possibilité de proposer au Maire l’augmentation de l’aide de fonctionnement, sans pouvoir dire ce soir à quelle hauteur. Enfin, le dialogue s’est installé autour de la sélection « abusive » de la FFE pour les circuits européens et les coupes du Monde. J’ai dénoncé la volonté de la Fédération de ne pas laisser le choix aux entraîneurs et aux présidents de clubs de valider ou pas ces sélections. En effet, je regrette que les maîtres d’armes veuillent valider ces sélections sans autre réflexion que « ce sont celles de la FFE » et qu’on n’a pas le choix. Pour moi, président de club, je réaffirme que nous devons toujours avoir le choix, d’autant que ces sélections ne sont pas toujours justifiées et coûtent un bras au club et l’autre aux parents. Les maîtres d’armes sont certes des professionnels mais pas des comptables, et cette différence est incontournable pour permettre à un club de vivre tout en envoyant les tout meilleurs sur les circuits internationaux, et pas de la « chair à canon » comme a glissé un des parents. Je regrette que certains participants émérites aient essayé vainement de clore le débat, alors que d’autres dans le même temps, plus prolixes d’habitude, n’ont pas ouvert la bouche de la soirée. J’ai rappelé à ces personnes que l’AG était souveraine et lieu d’échanges entre les élus, les maîtres d’armes, les licenciés et les parents. J’ai clos le débat en indiquant que j’espérais que mon successeur et sa nouvelle équipe auront toujours à coeur de maintenir le débat d’idées. J’ai remercié en l’applaudissant toute l’assemblée qui m’a applaudi pour me remercier, et ai indiqué que j’étais toujours président du Comité départemental, donc que je ne serai jamais très loin. L’assemblée générale ordinaire est clôturée à 20h45 J’ai passé la main à Éric LAHON-LABORDE, vice-président, pour mener l’AG extraordinaire et le vote.

Le Président

Bruno HIRT

H2024 Tarbes 2018 : Un bon tour de chauffe pour les M15 de l’ATE

Ce Week-end à Tarbes s’est déroulé le tour de Ligue du circuit H2024 M15, 1ere étape vers la fête des jeunes qui se déroulera à Hénin-Beaumont cette année.

Les résultats :

Filles:
1ere Roxane Chabrol (Tarbes)
2ème Victoria Leroux-Asumu (Baziège)
3ème Elea Faur (Blagnac) & Emma Arribet (Baziège)
Garçons:
1er: Théo Lahille (Baziège)
2ème: Tim Baudet-Joyeux (Tarbes)
3ème: Diego Druilhet (Tarbes) & Noah Hebra (Tarbes)

Merci aux Maitres d’Armes et aux bénévoles pour leur investissement et le joli buffet proposé.

Fabien BALLORCA (ATE) victorieux à Seyssins (Article FFE)

Après avoir perdu en finale du premier circuit national élite à Gémenos, Fabien Ballorca (Tarbes ATE) a pris sa revanche en décrochant la victoire à Seyssins en battant Edouard Barloy (Roubaix CE) en finale.

Exempt en tableau de 128, Fabien Ballorca connaissait un premier match extrêmement compliqué face à Noorman Joomratum (Maison Alfort) en s’imposant d’une touche 15-14. Cette frayeur passée il négociait mieux les deux rencontres suivantes face à Pierre Vincent Bravi (Pau Section) 15-7 puis contre Tristan Laurence (Clamart CE) 18-8 en tableau de 16. En ¼ de finale c’est un nouveau match très serré qui l’attendait, opposé à son coéquipier de club Baptiste Dubarry. En portant la dernière touche alors que le score était à égalité 14-14 Fabien Ballorca se qualifiait pour la ½ finale, rencontre au cours de laquelle il disposerait de Clément Cambeilh (Pau Section) 15-6.

Le parcours d’Edouard Barloy pour atteindre la finale allait être plus serein. Deux premières rencontres maîtrisées, qu’il remportait 15-6 contre Arthur Del Monaco (Crest Livron) puis 15-9 face à Mario Alberti Palacios Murillo (Pau Section), et Edouard Barloy était qualifié pour le tableau de 16. Face à son coéquipier de club Thibaut Chauchoy il ne faiblissait pas et s’imposait 15-10. Enfin il remportait les deux rencontres suivantes sur le même score de 15-8, face à Nael Canali (Maisons Alfort) en ¼, puis contre Pierre Dequenne (CE Orléans) pour accéder à la finale.

Mais c’est finalement Fabien Ballorca qui remportait la compétition au terme d’une rencontre qui s’achevait sur le score de 15-10.

LE CR H2024 OCCITANIE SABRE M15

L’Amicale Tarbaise d’Escrime organise le 08 décembre 2018 à la Maison de l’Escrime le CR H2024 OCCITANIE M15 H2024 individuel filles et garçons.

Appel : 13 h 30 Scratch 13 h 45, Début 14 h (Filles et Garçons)

Nous souhaitons proposer un buffet sucré et donc nous sollicitons les mamans afin de faire des gâteaux ou des crêpes ou autres pour régaler petits et grands.

Merci d'avance !

 Note d'organisation : CR H2024 SHM infos

Sabre d’Or 2018 : Des tarbais brillants

Avec près de 230 tireurs sur toute la journée, l'épreuve individuelle du Sabre d'Or a attiré beaucoup de monde avec notamment des délégations espagnoles (Madrid, Barcelonne, Saint-Sébastien) et russes (Moscou) qui sont venues compléter l'élite du sabre national cadets et cadettes.

Chez les garçons, Oscar SANS a été monstrueux d'engagement et de générosité dans son escrime pendant tout le tournoi, écartant son compère Antoine POGU en quart de finale, mais, malheureusement, il échoue en finale sur un Henry GAUDIN solide et intraitable.

 

 

Chez les filles, la magnifique Annah COUDERC a assumé son statut de favorite et n'a laissé aucune chance en finale à sa coéquipière de Maison Alfort Lisa CHEN.

Les tarbaises sont restées un peu en dedans et ont semblé être un peu sous pression pour ce tournoi à domicile.

Le Dimanche avait lieu le par-équipes (Article de LA DEPECHE, Vincent MARCHE)

Il n'y a pas eu d'effusion de joie au moment de la dernière touche tarbaise de cette finale, gagnée par Antoine Pogu. Quart de finaliste malheureux la veille dans le tournoi individuel, le jeune sabreur de l'ATE a offert le titre à son équipe contre l'équipe russe venue tout droit de Moscou. Une issue favorable qui ne faisait plus aucun doute depuis quelques minutes tant le quatuor tarbais a dominé les Russes et avait réussi à prendre plus de dix touches d'avance. S'ils ont repris espoir à plusieurs reprises au cours du duel, les Moscovites n'ont pas réussi à prendre leur revanche sur les Tarbais qui les avaient battus dans leurs locaux il y a quelques semaines (45-34).

«C'est un bon résultat, glisse Antoine Pogu après la rencontre. Il faut continuer et voir si cette équipe peut aller loin.» Cette équipe est composée d'Antoine Pogu, Oscar Sans, Jérémy Custine et Noah Hebra. «J'ai connu de pires week-ends, disait Oscar Sans, finaliste en individuel la veille, après la remise des trophées. On a pu montrer qu'on était une bonne équipe. C'est très bien de montrer qu'on sait gagner en équipe. J'ai un peu plus de mal en individuel», conclut-il avec le sourire.

Si elle reste mesurée, la joie est bien présente chez les jeunes garçons tarbais au moment de recevoir le trophée des mains du maître d'armes René Geuna. Une émotion bien contraire à celle connue par leurs homologues féminines. Le trio tarbais a été battu par la coalition orléano-charentonaise alors que la victoire lui tendait les bras. Mathilde Mouroux, alignée pour jouer la gagne et auteur d'une bonne prestation jusqu'alors, n'a pas tenu le choc devant son adversaire, Toscane Tori, impressionnante sur la fin de match (45-41).

Le parcours se termine sur une médaille d'argent pour les Tarbaises. Après une place de finaliste pour Oscar Sans le samedi et deux finales, c'est encore une belle moisson pour le club cher à René Geuna.

Sabre d’Or : les Tarbais maîtres sur leurs terres ?

Voici maintenant 2 ans que le vainqueur du traditionnel tournoi international cadets du Sabre d’Or organisé par l’Amicale Tarbaise d’Escrime arbore le béret bigourdan. Florian Schikélé en 2016 et Jules Géraud en 2017 avaient remporté brillamment l’épreuve.

Le week-end prochain, la relève bigourdane formée principalement d’Antoine Pogu et Oscar Sans arrivera pleine d’ambition. Ces deux là ont déjà disputé une finale d’un tournoi national, à Gémenos, (remportée par Antoine) et se sont classés respectivement 3ème et 2ème du tournoi international cadets de Moscou.

L’élite du sabre tricolore sera présente sur les pistes de la Maison de l’Escrime. Et il n’est pas évident que le lauréat soit français car les meilleurs espagnols et Russes seront aussi de la partie.

De plus, ce tournoi étant sélectif pour les équipes de France moins de 17 ans, nul doute que les sabreurs français auront à cœur de se montrer sous leur meilleur jour.

Le tournoi par équipe du dimanche verra sûrement une équipe de Russie revancharde s’opposer aux formations françaises et espagnoles. En effet, voilà moins d’un mois, l’équipe de l’ATE est allée l’emporter à Moscou face aux locaux. On rêve d’une finale entre ces deux là.

Une équipe de Russie coachée par le patron du sabre moscovite en personne, ancien vainqueur du Sabre d’Or et devenu depuis l’un des tout meilleurs sabreurs de la planète, vainqueur de plusieurs coupes du Monde, Alexeï Yakimenko.

Côté féminin, les 3 jeunes tarbaises récemment sélectionnées pour le tournoi Européen de Londres, Elsa Lahon-Laborde, Mathilde Mouroux et Roxane Chabrol, emmenées par leur aînée Andréa Tournefier auront à cœur de confirmer leur excellent début de saison.

Rendez-vous à tous ceux qui sont désireux de découvrir le sabre, ce sport qui rapporte depuis plusieurs décennies les plus prestigieux titres au sport tarbais.

Tous les espoirs de demain seront sur les pistes de la Maison de l’Escrime, zone Bastillac à Tarbes samedi 24 novembre (début des épreuves à 8h, finales à 17h) et dimanche 25 novembre (début des épreuves par équipes à 9h30, finales vers 15 ou 16h). Et tout ça, bien-sûr, gratuitement.

Début de saison prometteur pour les sabreurs tarbais.

En ce début de saison, les trois entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, Eric Maumus, Nicolas Lopez et Fabien Maumus ont été appelés à diriger leurs protégés aux quatre coins de l’Europe.

C’est en Italie, à Livourne, que le vétéran des compétiteurs du club, Olivier Esquerré, accompagné de Fabien Maumus, retrouvait l’équipe de France de sa catégorie, les plus de 40 ans, pour participer aux Championnats du Monde.

Après les poules de qualifications, les tricolores disputaient le tableau d’élimination directe au cours duquel ils l’emportaient notamment sur les Etats-Unis. Qualifiés pour la finale, les Français devaient s’incliner contre une redoutable équipe d’Italie prenant finalement la 2ème place de l’épreuve. Olivier Esquerré rapportait ainsi une première médaille d’argent mondiale en Bigorre, pour la saison 2018/2019.

Ses jeunes camarades d’entraînements devaient eux en découdre sur les pistes de Gémenos, près de Marseille, avec l’élite du sabre français.

Le samedi, les séniors ouvraient le bal, dans une première épreuve de la saison, bien utile pour évaluer l’état de forme.

Un premier galop satisfaisant pour les sabreurs du club tarbais. Ainsi, à la fin d’une longue journée où ils avaient disputé plus de 10 matchs, les bigourdans Fabien Ballorca et Charles Colleau, membres de l’équipe de France, se retrouvaient dans le carré final. Si Charles, le plus jeune, s’inclinait face à Jean-Philippe Patrice, dans ce qui fut un classique des épreuves internationales juniors voici 3 saisons, alors que Jean-Philippe était sociétaire de l’ATE, Fabien l’emportait face à Nicolas Rousset (Clamart) une des références du sabre français de ces dernières saisons (15/10).

En finale, Ballorca ne pouvait empêcher Patrice de remporter sa 1ère épreuve sous ses nouvelles couleurs d’Orléans. Si l’on ajoute à ces 2 places sur le podium, la 12ème de Maxime Pianfetti, auréolé de son titre de Champion du Monde Juniors, et la 16ème de Duncan Glénadel, encore cadet la saison passée, le Président Bruno Hirt avait toutes les raisons de se montrer satisfait.

 

D’autant plus que les plus jeunes, les cadets (moins de 17 ans) allaient faire, le dimanche, encore mieux que leurs aînés.

Une finale 100% tarbaise clôturait une longue journée au cours de laquelle près de 140 sabreurs s’étaient affrontés.

Antoine Pogu remporte le tournoi face à son camarade Oscar Sans sur le score de 15/12. Les 2 bigourdans se posent dès à présent comme de sérieux candidats à une sélection pour les Championnats d’Europe et du Monde qui se dérouleront au printemps.

Et ils confirmeront ce statut quelques jours plus tard au tournoi international de Moscou. Comme chaque année, l’ATE allait se mesurer à une des grandes nations du sabre chez elle. En individuel, Oscar et Antoine s’affrontaient en ½ finale. Ce coup-ci Oscar Sans l’emporta, gagnant le droit de disputer la finale. Malheureusement, face au Russe Nasomov qui combattait à domicile, il dut s’incliner. Mais, 2ème et 3ème en Russie, c’était déjà une remarquable performance.

 

Ils firent pourtant mieux dans l’épreuve par équipe. Rejoints par leur camarade Jérémy Custine, les jeunes sabreurs de l’Amicale remportaient l’épreuve en battant en finale la Russie, chez elle. Un succès que l’on pourrait, en Bigorre, comparer à une victoire des jeunes rugbymen en Nouvelle-Zélande…

 

Côté féminin, des satisfactions aussi pour les coachs tarbais au tournoi de Gémenos.

Si Anna Laporte, encore junior, terminait 12ème de l’épreuve sénior, battue par l’internationale Margaux Rifkiss, c’est du côté des plus jeunes que venait la performance. Elsa Lahon-Laborde, toute nouvelle dans la catégorie cadette, montait sur la 3ème marche du podium en battant au passage en ¼ de finale l’une des favorites, la parisienne Annah Couderc. Mathilde Mouroux, battue de justesse par Elsa (15/14) terminait 10ème tandis que Roxane Chabrol, encore minime, prenait la 12ème place.

Une performance qui vaut au 3 jeunes sabreuses une sélection avec l’équipe de France pour disputer le tournoi du circuit européen de Londres.

Tous ces jeunes français se rencontreront de nouveau, en présence d’une équipe Russe certainement revancharde, lors du traditionnel tournoi du Sabre d’Or, organisé par l’ATE, à la Maison de l’Escrime à Tarbes les 24 et 25 novembre. Du beau spectacle en perspective et l’occasion de découvrir ceux qui sont, comme le furent leurs aînés, des fleurons du sport bigourdan dans le Monde entier.