Fête de jeunes 2018 : Des résultats un peu en deçà des espérances.

En individuel, les coaches tarbais pouvaient légitimement espèrer quelques médailles … Dommage !!

 Seule Mathilde Mouroux en se classant 5ème a tiré à son niveau.

Heureusement, le dimanche, l'équipe de Midi-Pyrénées féminine composée de Ana Laherrere (Stade Toulousain), Elsa Lahon-Laborde, Roxane Chabrol et Mathilde Mouroux obtint la deuxième place. Des matches de tableaux trés solides de la part des filles avant une finale sous pression contre Créteil ou, helas, aucune ne put s'exprimer.

 

Pour les garçons, Noah Hebra (Stade Toulousain), Marco Moreau, Diego Druilhet et Tim Baudet composaient l'équipe Midi-Pyrénées. Ils se sont bien défendus et perdent de peu (45/37) sur Ile de France ouest, équipe beaucoup plus aguerrie … De l'experience supplémentaire emmagasinée pour la saison prochaine !!

Les juniors Tarbais au sommet

Les sabreurs cadets de Tarbes étaient revenus des Championnats de France de Dinard avec tous les titres en poche, individuels et équipes.

C’est dire si la pression était sur leurs aînés juniors (moins de 20 ans) à l’heure de disputer leur championnat national à Besançon. Allaient-ils pouvoir faire aussi bien ?

Maxime Pianfetti, champion d’Europe de la catégorie en Russie voici quelques semaines, faisait figure de favori pour l’épreuve individuelle du samedi.

Hugo Soler, lui aussi membre de l’équipe de France, pouvait tout autant espérer décrocher le titre.

Mais la tâche était ardue face, entre autre, au Palois Elliot Bibi et à Sébastien Patrice de Gémenos (membre du Pôle France de Tarbes) qui complétaient la sélection nationale lors des Championnats d’Europe et du Monde.

Florian Schikelé, le jeune gaucher tarbais, avait bien l’intention de jouer les trouble-fêtes. Après un bon début de tournoi, il devait s’incliner face à l’Orléanais Pierre Dequenne en 1/8 de finale (15/12)

A ce même stade, Hugo Soler écartait le Palois Boureau (15/12). Une victoire en ¼ de finale sur Matthieu Belkessam (Gémenos) et en ½ finale face à Samuel Léone (Roubaix) et Hugo gagnait sa place pour la finale de ces Championnats de France.

Une finale 100% tarbaise contre Maxime Pianfetti qui venait d’écarter le Palois Bibi en ¼ de finale et le Grenoblois Quentin Vervoitte (ancien membre du Pôle de Tarbes) en ½ finale.

Comme pour les cadets, les coachs tarbais Eric Maumus, Nicolas Lopez et Fabien Maumus allaient connaître le confort de regarder cette finale fratricide sans aucun stress, les 2 médailles étant acquises pour l’ATE.

Maxime prenait finalement le dessus sur son camarade pour remporter son 2ème titre de la saison (15/11).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus tôt dans la journée, Oscar Sans, encore cadet, avait remporté le titre de nationale 2. La cadette Anna Laporte faisait de même chez les filles.

En nationale 1 féminine, Sarah Anclades portait tous les espoirs tarbais. Dès les premiers tours de qualification, le matin, on sentait que Sarah pouvait « faire un truc ». Une seule défaite en 6 matchs et elle rentrait très bien classée dans le tableau d’élimination directe.

Des assauts pleins de maîtrise lui permirent de se hisser jusqu’aux ½ finales. Là l’attendait la Strasbourgeoise Sarah-Camille Noutcha. Face à une adversaire plus aguerrie qu’elle à ce niveau, la Tarbaise dut s’avouer vaincue. Elle prenait une magnifique médaille de bronze sur un podium où elle retrouvait Noutcha sur la plus haute marche.

Comme il y a 15 jours chez les cadets, ce résultat individuel désignait les garçons de l’ATE comme les favoris de l’épreuve par équipe.

Et comme il y a 15 jours, tout restait à faire face, notamment, aux redoutables équipes de Pau et de Gémenos.

Maxime Pianfetti, Hugo Soler, Florian Schikelé et Jules Géraud composait l’équipe première de Tarbes, tandis que les plus jeunes (encore cadets) Rémi Cadène, Duncan Glenadel, Antoine Pogu et Oscar Sans formaient l’équipe 2.

Après avoir éliminé respectivement les équipes du PUC (45/28) et de Strasbourg (45/35) en ¼ de finale, les 2 formations se retrouvaient en ½ finale. La logique fut respectée et Tarbes 1 l’emportait 45/30, s’ouvrant les portes d’une nouvelle finale contre les voisins Palois. De leur côté, les sabreurs de l’équipe Tarbes 2 prenaient une très belle médaille de bronze.

Comme il y a 15 jours, le titre allait se jouer entre les 2 équipes pyrénéennes. Une nouvelle fois, le match fut fort disputé. Les Bigourdans l’emportaient toutefois sur le score de 45/41, offrant un nouveau titre à l’ATE.

Au terme de ces 2 week-end, le club tarbais avait dominé sans partage le sabre masculin chez les cadets et les juniors, ramenant les 4 titres possibles de nationale 1.

Un résultat qui signifie beaucoup pour les coachs tarbais et le Président Bruno Hirt. A l’heure où l’argent fait son apparition chez les séniors, alors que certaines équipes ont choisi de recruter dans les clubs formateurs pour exister à haut-niveau, ces 2 catégories de jeunes permettent encore aux vraies écoles de sabre de l’hexagone de se mettre en valeur !

 

 

 

 

 

 

Championnats de France de sabre cadets à Dinard : les garçons tarbais raflent tous les titres.

On savait depuis le début de la saison que cet ultime rendez-vous des sabreurs de moins de 17 ans serait dominé par les escrimeurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime et leurs voisins palois. Il suffit de se pencher sur la composition des différentes équipes de France de jeunes (moins de 17 et moins de 20 ans) pour se convaincre de la domination des clubs pyrénéens dans ces catégories.

Au terme de l’épreuve individuelle, le samedi, on retrouvait 3 sociétaires de Tarbes dans le dernier carré des demi-finales. En compagnie d’un tireur du club de Gémenos, autre grand club du sabre français chez les jeunes.

C’est à Duncan Glénadel que revenait la tâche d’écarter celui-ci, Corentin Poulain, de la course au titre. Et le Tarbais s’en acquitta brillamment sur le score de 15/9. Duncan avait en ¼ de finale battu le Palois Paco Boureau  15/11.

L’autre ½ finale voyait s’opposer deux garçons de l’Amicale Tarbaise, Jules Géraud et Rémi Cadène. Jules, plus expérimenté après sa sélection pour les championnats du Monde, dominait Rémi sur le score de 15/9 et rejoignait Duncan en finale.

Un match disputé, entre 2 adversaires qui se connaissent très bien. Dans la 2ème manche, Glénadel finissait par remporter le titre 15 touches à 11.

3 tarbais aux 3 premières places de ce championnat, la domination bigourdane  a été sans partage.

Il y a fort à parier que du côté de Duncan, ce titre, acquis au terme d’une saison pas toujours simple à gérer, confirmera le bien fondé de sa décision de rejoindre cette saison l’ATE et son staff.

Fort de ce résultat exceptionnel, l’équipe de Tarbes se présentait en favorite le lendemain matin. Mais, du côté du staff tarbais et des tireurs, on savait bien combien, il serait difficile de gagner l’épreuve par équipe.

L’équipe 1, composée des médaillés de la veille renforcés par Noah Lavigne (13ème en individuel), ne connut avant la finale de véritable difficulté que face à … Tarbes 2. Hors de question de se faire des cadeaux et les membres de cette équipe « réserve » Antoine Pogu (9ème en individuel), Oscar Sans (14ème la veille) Luc Debordes et Tristan Chabrol surent inquiéter jusqu’au bout Tarbes 1, ne s’inclinant que sur le score de 45/39, pour prendre la 6ème place. Sans un tirage au sort malheureux les condamnant à ce match fratricide, il est plus que probable que cette équipe 2 aurait eu sa place sur le podium.  

Ainsi donc la finale entre Tarbais et Palois allait se disputer pour attribuer ce titre 2018.

Elle fut de toute beauté, les tireurs des 2 camps offrant aux spectateurs des actions de très au niveau. Et elle fut fort disputée puisqu’après 88 touches tout allait se décider sur une action, le score étant de 44 partout. Jules Géraud, à qui revenait la lourde tâche de tirer le dernier match fit preuve d’un grand sang froid et d’une belle maîtrise pour infliger à Samuel Jarry une superbe parade riposte. Ses coéquipiers pouvaient laisser exploser leur joie. Encore une fois, le titre cadet irait en Bigorre enrichir ce qui est, sans doute, le plus beau palmarès du sabre hexagonal.

Les filles de l’Amicale Tarbaise d’Escrime surent elles aussi se montrer dignes du béret, emblème depuis longtemps du club bigourdan.

Maylis Anclades, après avoir éliminé sa camarade de club Andréa Tournefier dès le 1er tour du tableau, écartait 2 sabreuses d’Orléans et de Meylan pour retrouver en ¼ de finale l’Orléanaise, membre de l’équipe de France Faustine Clapier. La sabreuse tarbaise sut s’exprimer sans complexe et poussa son adversaire dans ses derniers retranchements. Il s’en fallut d’un rien qu’elle ne rejoigne le dernier carré mais elle s’inclina finalement 15/13.

Mathilde Mouroux, encore minime, passa elle aussi tout près de l’exploit en ne s’inclinant, en 1/8 de finale, que 15/14 face à Jeanne Frébault, d’Orléans, future lauréate de ces championnats.

De quoi donner des ambitions pour l’épreuve par équipe du lendemain. Avec leur camarade Anna Laporte, Maylis, Mathilde et Andréa réussirent un très bon  parcours sous la direction d’Eric Maumus.

Vainqueurs des Iséroises de Meylan en ¼ de finale, elles offraient une belle résistance face à la redoutable équipe de Maisons-Alfort  pour finalement s’incliner et  prendre la 3ème place de ces championnats de France (45/38). Elles aussi rentrèrent à Tarbes avec une médaille autour du cou.

Un excellent week-end pour les coachs tarbais Eric Maumus et Nicolas Lopez, artisans de ces brillants résultats. Et nous n’oublierons pas d’associer dans ces félicitations Frédéric Baylac, encore entraîneur à Tarbes en début de saison, avant de rejoindre la direction de l’Equipe Nationale de Chine.

Fermeture de la salle

Pour cause de déplacements aux championnats de France,

 

nous vous informons que la Salle sera fermée les :

 

Vendredi 4 mai 2018 et Vendredi 11 mai 2018

 

 

Pour cause de jours fériés, la Salle sera également fermée les :

 

Mardi 1er mai 2018 et Mardi 8 mai 2018

(Sauf pour ceux qui préparent les championnats de France Cadet et Junior, entrainement à 13h30)

 

Nous vous remercions de votre compréhension.

Tir groupé des tarbais lors du tournoi élite senior de Roubaix

Ce week end a eu lieu la dernière Épreuve Élite Sabre Roubaix 2018 (Equipe & Individuelle) de la saison avant les championnats de France.

Equipe:

-Tarbes 1 (Ballorca,Lambert,Dubarry,Pianfetti) termine 3 ème en N1.

-Tarbes 2 (Patrice J-P,Soler,Schickele,Esquerre) gagne en N2.

 

Individuel:

-2ème Fabien Ballorca.

-3ème Hugo Soler.

-5ème Florian Shickele.

-6ème Jean-Philippe Patrice.

-8ème Maxime Pianfetti.

Un grand bravo à tous !!!

Remise de l’Epée d’Or à René GEUNA : Merci Maître !!

La salle de compétition de la Maison de l'Escrime était comble pour venir assister à la remise de l'Epée d'Or par l'Académie d'Armes de France à Maître GEUNA.

 

L'émotion fut grande et palpable durant toute cette cérémonie et les differents intervenants ont su mettre en lumière les qualités majeures d'un homme unique : humaniste, passionné, pédagogue, déterminé et visionnaire. Il a marqué de son empreinte le sabre français et le palmares des tarbais y est unique (Amicale tarbaise : Palmarès).

 

Entouré de sa famille, de ses amis, de nombreux escrimeurs (Champions Olympiques ou jeunes débutants), touché par les messages venus de Chine ou d'Arménie, René a pu et su savourer chaque seconde d'un instant magique !!