Demi-finale de zone minimes à Nantes

Le 12 avril, en Bretagne, à Nantes, les minimes tarbais, rêvant d’être à la place, un jour, de leurs aînés, disputaient un tournoi national, répétition des futurs championnats de France du 1er juin à Paris.
268 garçons et 150 filles venaient prendre leurs marques avant le grand rendez-vous de la saison.
Chez les garçons, si Enzo CHAUDRON et Florian SCHICKELLE, éliminés en tableau de 64, étaient légitimement déçus, la bonne nouvelle vint des jeunes benjamins, qui dans la catégorie supérieure à la leur, réussirent à se hisser dans la 1ère moitié du tableau des résultats. Eric MAUMUS ne cachait pas sa satisfaction devant les résultats de Rémi CADENE, Oscar SANZ et Antoine POGU.
Mais la confirmation venait de Maxime PIANFETTI qui terminait 3ème de l’épreuve, éliminé en ½ finale par le tireur d’Aulnay MARTINE (15/13), pénalisé par 3 cartons rouges donnés pour des départs anticipés. Nul doute que Maxime saura travailler pour résoudre ce problème et conquérir le titre national désormais à sa portée.
Chez les filles enfin, c’est du côté des benjamines surclassées que venait la satisfaction pour le coach tarbais. Maeva MOURET finissait à la 62ème place tandis  que sa camarade Anna LAPORTE s’inclinait en 1/16 de finale face à la parisienne du LPR CONSCIENCE, qui terminera 3ème de l’épreuve.
A signaler que la finale fille fut arbitrée par la cadette tarbaise Sarah ALLOUCH, une satisfaction pour le club bigourdan qui fait du respect des arbitres un credo et qui a fourni tant de directeurs de jeu à l’escrime nationale et internationale.


Et dès maintenant, une date à noter sur l’agenda de tous les amoureux du sabre : l’ATE organise les Championnats de France Cadets de sabre les 24 et 25 mai à la Maison de l’Escrime à Tarbes.

 

Classement féminin

Classement masculin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.