Honoré par l’Académie d’Armes de France, René GEUNA encore et toujours reconnu par ses pairs.

                                                          Chers Amis,

J’ai le privilège et l’honneur de vous inviter à la cérémonie organisée par l’Académie d’Armes de France, la Mairie de Tarbes et l’Amicale Tarbaise d’Escrime. L’Académie d’Armes de France va m’honorer en me désignant « Epée d’Or de l’année 2018 », authentique distinction reconnue par mes pairs. À cette occasion, la copie de « Joyeuse », la célèbre épée de l’empereur Charlemagne, va m’être remise.

Recevoir cette distinction sans que vous ne soyez à mes côtés, mes élèves, parents et amis ?…. impossible !

 

Un peu d’histoire…. :

« …L’Académie d'Armes de France a été créée en 1567. À cette époque, les Maîtres d'Armes décidèrent de se réunir en corporation afin de défendre leur profession d’enseignement de la science des armes blanches. Le Roi Charles IX valida les statuts de cette Académie, par lettres patentes du 7 décembre 1567. Les rois de France, qui se succédèrent, confirmèrent ces statuts et délivrèrent lettres et patentes à la Communauté. Louis XIV lui accorda, en 1656, les armoiries de notre corporation. Le choix de l’épée de Charlemagne par notre Académie a été influencé par le fait qu’elle était utilisée pour le sacre des rois de France, constituant un symbole historique pour l’académie. »

Extrait de la lettre du Président de l’AAF à Monsieur Le Maire de Tarbes : « En cet an de grâce 2018, notre Comité Directeur a décidé à l’unanimité de l’attribuer au Maître René GEUNA, concrétisant ainsi une reconnaissance amplement méritée. Sa carrière de Maître d’Armes – enseignant de club au service de l’escrime en toute compétence et dévouement, pour le plus grand avantage de ses escrimeurs et nos couleurs nationales, est remarquable. Les succès nationaux et internationaux de ses élèves tarbais et le rayonnement international de sa méthode sont incontestables.

Il fait partie des grands éducateurs et entraîneurs français que l’on cite. L’école de sabre de TARBES, qu’il a créée, est reconnue aux U.S.A., au Canada, en Chine, en Allemagne, en Espagne où il a exercé, et en Grande-Bretagne où sa méthode et ses élèves, devenus Maîtres aujourd’hui, sont omniprésents.

Compétiteur, Maître formateur de Maîtres à l’Ecole magistrale et entraîneur des escrimeurs du Bataillon de Joinville, ces trois spécificités pratiquées pour la première, exercées pour les deux autres, à Fontainebleau, attestent que notre confrère est passé par toutes les phases de la compréhension et de l’enseignement de l’escrime, à l’ombre du château du roi François 1er. C’est ainsi que nous avions envisagé de lui remettre l’épée d’or dans les salons de ce célèbre château. Mais il se trouve que le Maître GEUNA a insisté pour que cette cérémonie se passe à Tarbes, la ville de son cœur, de son club, de son activité, manifestement le lieu auquel il est le plus attaché. »

 

C’est donc avec plaisir que j’aurai la joie de vous retrouver, à Tarbes, à la Maison de l’Escrime, le 14 avril à 17h.

Avec mes salutations amicales les plus sportives.

                                                                                                  René Geuna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *