Les Français médaillés de bronze aux championnats d’Europe de Sabre en Bulgarie.

C’est une équipe de France de sabre moins de 20 ans à forte coloration bigourdane qui disputait cette semaine les Championnats d’Europe à Plovdiv en Bulgarie. On retrouvait dans cette sélection les tarbais Jean-Philippe Patrice, Maxime Pianfetti et Baptiste Dubarry, en compagnie du Palois Elliot Bibi, sous la direction de Frédéric Baylac, entraîneur à Tarbes et responsable des équipes de France jeunes.

 

Après avoir éliminé les équipes d’Espagne (45/26) et d’Allemagne (45/40), les tricolores retrouvaient sur la route du titre une redoutable équipe russe. Un coup d’œil sur la composition de cette formation suffisait aux supporters des Français pour comprendre que la tâche ne serait pas aisée. Pozdniakov, médaillé d’or lors de l’épreuve individuelle 2 jours plus tôt, Lokhanov, médaillé de bronze et Kostenko, 5ème de cette même épreuve se dressaient face aux jeunes Français.

Certains matchs de cette ½ finale seraient des revanches. Lors de l’épreuve individuelle Kostenko avait éliminé Bibi tandis que Pozdniakov battait Maxime Pianfetti en 1/8 de finale (15/13) à l’issue d’un match où le tarbais avait longtemps dominé le futur Champion d’Europe avant de céder sur la fin, le Russe ayant su modifier sa tactique pour se sortir des griffes du Français. A noter la performance de Maxime au match précédent ; le Tarbais venait de battre le Russe Gladkov, sorti n° 2 des phases de qualifications du matin.

Revanche à prendre aussi pour Jean-Philippe Patrice, éliminé lui-aussi en 1/8 de finale par le Polonais Laderman dans un match qu’il dominait pourtant largement avant de s’effondrer certainement victime de problèmes physiques.

Si le 1er match de cette ½ finale entre Pianfetti et Kostenko était équilibré (5/4) Pozdniakov et Lokhanov frappaient très fort ne laissant pas les Français leur mettre la moindre touche et l’Equipe de France se retrouvait menée 15/5. Par la suite, si les débats s’équilibraient quelque peu, les Français ne furent jamais en mesure d’inquiéter les slaves. Et même si les protégés de Frédéric Baylac terminaient bien mieux cette rencontre, Bibi et Patrice dominant Pozdniakov et Kostenko, le retard était trop important et les Russes l’emportaient sur le score de 45/36.

Il fallait vite oublier cette déception pour aborder la rencontre pour la médaille de bronze face aux Polonais. Les Français ne furent jamais inquiétés et gagnèrent brillamment leur place sur la 3ème marche du podium 45 touches à 24.

Les 3 tarbais rentrent donc en Bigorre avec une belle médaille autour du cou et sur les pistes de la Maison de l’Escrime Frédéric Baylac et Eric Maumus ont déjà les yeux tournés vers les Championnats du Monde qui se dérouleront début avril. On peut penser que l’équipe de France comptera encore dans ses rangs de nombreux tireurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.