Les juniors tarbais meilleure équipe de l’Hexagone.

Du côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, les championnats de France par équipe ont toujours eu une saveur particulière. Ils restent le véritable étalon du niveau d’un club, surtout dans les catégories de jeunes où les clubs formateurs ne sont pas encore pillés par leurs concurrents plus riches.Colleau Lambert

Les 11 et 12 mai, à Bourges, lors des championnats de France séniors de sabre, les observateurs durent bien constater que sur les 16 premiers de l’épreuve individuelle, 8 avaient été formés à Tarbes, avaient conquis les titres nationaux en cadets et juniors sous les couleurs bigourdanes. Malheureusement, 4 « seulement » portaient encore le béret. On ne peut que féliciter cette jeune équipe tarbaise composée de Fabien Ballorca, Christophe Buisson, Maxence Lambert et Charles Colleau qui termina à la 3ème place de ce championnat par équipe, battue en ½ finale par Gisors (45/43), avant d’aller chercher la médaille de bronze face aux parisiens de l’US Métro.

Tarbes/Gisors au sabre, c’est un grand classique depuis des décennies entre deux des plus grandes écoles de l’Hexagone.
C’est donc sans surprise qu’on retrouvait ces deux équipes face à face une semaine plus tard, à Chatou, en finale des Championnats de France juniors. Et là, les hommes d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissèrent aucune chance à leurs homologues et décrochèrent un nouveau titre de Champion de France sur le score de 45/32.

Pourtant, le grand match, la finale avant l’heure, ce fut en ¼ de finale face à un autre grand du sabre, l’équipe de Meylan. Une équipe où l’on retrouvait Naël Canali, lauréat de l’épreuve individuelle la veille, et Rémi Sénégas, récent sélectionné pour les championnats d’Europe et du Monde, 3ème la veille, tout deux entraînés au Pôle France de Tarbes par … Eric Maumus et Pierre Mione. Duel presque « fratricide » donc dans lequel s’opposèrent 6 tireurs entraînés à la Maison de l’Escrime de Tarbes sur 8 concurrents que comprenaient les 2 formations.

Une situation délicate pour des tarbais privés de leur leader, Maxence Lambert, retenu en équipe de France séniors en coupe du Monde à Varsovie, par l’entraîneur national, le tarbais Frédéric Baylac. Une situation rendue possible par un calendrier pour le moins fantasque, concocté par des responsables fédéraux parfois éloignés de la réalité du terrain. Notons au passage que Maxence en terre polonaise terminera 28ème après avoir éliminé le double champion d’Europe et du Monde junior, l’italien Lucas Curatolli. Belle performance de Maxence qui pourrait lui ouvrir les portes de la grande équipe de France pour les Championnats d’Europe.

Mais à Chatou, ses camarades, les frères Colleau, Pierre et Charles, Baptiste Dubarry et George Suddards surent montrer qu’à Tarbes « équipe » n’est pas un vain mot et ils éliminèrent les favoris du jour sur le score de 45/41.
Désormais, rien ne pouvait empêcher les tarbais d’accéder au sacre, surtout pas l’équipe de Betton, balayée en ½ finale 45/22.

Satisfaction légitime donc dans les rangs de l’Amicale Tarbaise. Mais, déjà se profilent les championnats de France Cadets de sabre que le club organise les 24 et 25 mai sur les pistes de la Maison de l’Escrime.
Tous les meilleurs sabreurs français de la catégorie seront là. Baptiste Dubarry, vainqueur du tournoi de Londres et tout nouveau champion de France junior avec l’ATE aura fort à faire face notamment à ses camarades du pôle Haut Niveau de Tarbes, Jean-Philippe Patrice, vainqueur du Sabre d’Or et Hugo Soler, sélectionné pour les Jeux Olympiques de la jeunesse qui se dérouleront en Chine cet été.
Chez les filles, les Parisiennes Quéroli (lauréate en coupe du Monde à Eslingen) et Berthier (vainqueur du Sabre d’Or 2014) font figure de favorites.

Rendez-vous pour tous les amateurs de beau sabre à la Maison de l’Escrime de Tarbes, samedi 24 mai pour l’épreuve individuelle, toute la journée, finale à 17 heures et dimanche 25 mai pour les rencontres par équipes, finales à partir de 16 heures.
Venez nombreux les encourager, ils le méritent bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.