Les sabreurs tarbais médaillés au Championnats de France Seniors.

L’élite du sabre français se retrouvait ce week-end sur les pistes installées au Jaï-Alaï de Pau par la Section Paloise.  Un court déplacement apprécié par les tarbais, appelés bien souvent à traverser la France et l’Europe pour disputer les circuits nationaux et internationaux.

L’équipe de 1ère division  de l’ATE venait pour tenter de reconquérir ce titre que le club avait conservé durant 10 ans, sans partage, au début des années 2000. Et cela sous l’œil de certains des sabreurs de la « dream team » de ces années-là, notamment Jean-Baptiste Senmartin et les champions olympiques Damien Touya et Nicolas Lopez.

DSCF1162Avec dans ses rangs les internationaux de l’INSEP Fabien Ballorca et Maxence Lambert (rentré la veille des Championnats du Monde par équipes à Rio) et les internationaux juniors Jean-Philippe Patrice et Charles Colleau (champion d’Europe et champion du Monde  voici quelques semaines), la formation au béret avait belle allure. Face à elle se dressait dès les ¼ de finale une redoutable équipe alsacienne de Souffelweyersheim emmenée par l’Allemand Nicolas Limbach, entre autre n° 1 mondial en 2012, champion du Monde 2009, et Vincent Anstett, champion de France en 2014 et 2015, lequel représentera la France aux Jeux Olympiques de Rio.

Prenant leurs adversaires à la gorge dès le 1er match, les Tarbais  l’emportaient sur le score de 45 touches à 31, offrant au public en ½ finale un classique du sabre français face aux locaux de la Section Paloise. Dans une ambiance survoltée, dans des assauts contre des internationaux expérimentés que sont Romain Miramont, Julien Médard et  Fernando Casarès (Espagne) les bigourdans ne surent pas imposer leur jeux, dominés tactiquement par les Palois. Dès lors, il était logique que les Béarnais l’emportent sur le score de 45/38.

DSCF1159Il restait aux élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione un match de classement pour décrocher la médaille de bronze, match difficile à gérer après la déception de la ½ finale. C’est contre les sabreurs de Meylan que se jouerait  cette rencontre. Une équipe jeune, dont 2 tireurs s’entraînent au Pôle France de Tarbes, tandis que le 3ème en était membre voici encore 2 saisons. Une équipe que l’on connaissait bien donc dans le staff tarbais. Après un début de rencontre difficile, les sabreurs de l’ATE se reprenaient de belle manière pour finalement remporter la médaille de bronze de ces championnats sur le score de 45/37.

 

 

85Une médaille de bronze que leurs homologues féminines obtenaient de leur côté en 2ème division. Sarah Allouch, Marie-Lucille Gans, Elodie Laffaille et Joséphine Morincome ne laissaient aucune chance en ¼ de finale à l’équipe de Fâche. Dans un match tendu en ½ finale, elles s’inclinaient de justesse face aux parisiennes de l’US Métro 45/41. Comme les garçons, elles surent se remotiver pour aller chercher une médaille de bronze, contre une équipe d’Auzeville qui comptait dans ses rangs Charlotte Suchet, régulièrement sélectionnée avec l’équipe de France sénior. En l’emportant 45/30, les tarbaises offrait à l’ATE la remontée de son équipe féminine dans l’élite de la 1ère division pour la saison prochaine.

 

87Une autre équipe de Tarbes composée de Christophe Buisson, Baptiste Dubarry, Adrien Guyader et Hugo Soler se présentait en 2ème division. Après une victoire en ¼ de finale face à Orléans, les tarbais écartaient en ½ finale l’équipe de Joué-Lès-Tours comptant dans ses rangs 2 tireurs venus de l’ATE, Xavier Haberer et Arthur Zatko. En finale, contre l’équipe de Roubaix, les Tarbais  s’inclinaient de justesse 45/44, ramenant en Bigorre une fort belle médaille d’argent.

Le dimanche, dans l’épreuve individuelle,  Eric Maumus et Pierre Mione espéraient  une performance d’un des internationaux de l’ATE.

Charles Colleau (battu 15/14 par Barruyer de Gisors) et Baptiste Dubarry (éliminé par le Tarbais Christophe Buisson 15/10) s’inclinaient en 1/16 de finale. Vainqueurs de ces 1/16 de finale, Christophe Buisson et Maxence Lambert quittaient l’épreuve au tour suivant, Christophe battu par Barloy de Roubaix (15/10) tandis que de son côté Maxence devait abandonner face à son camarade de l’équipe de France Bolade Apithy, victime d’une blessure à la cheville.

DSCF1188Les espoirs tarbais reposaient désormais sur les épaules du jeune Jean-Philippe Patrice (encore junior). Après avoir écarté Edern Annic (Dinard), Julien Médard (Pau) 15/8, Barruyer (Gisors) 15/13, Jean-Phi rencontrait en ½ finale le Parisien Tom Seitz. Plusieurs fois distancé dans le match, le tarbais ne lâchait rien et réussissait à égaliser à 14/14. Une dernière attaque portée au parisien propulsait Patrice en  finale des championnats de France face au favori, le dijonnais Nicolas Rousset.

Rousset était dans un grand jour, un de ceux où il semble intouchable, et Jean-Philippe allait vite s’en apercevoir. La belle combativité du tarbais ne put rien contre la réussite insolente de Rousset et Patrice s’inclina sans discussion possible sur le score de 15/5. Il ramène toutefois à Tarbes une magnifique médaille d’argent dans l’épreuve reine, se posant déjà comme l’un des favoris des saisons prochaines.

DSCF1173Les sabreurs au béret ne pouvaient rentrer en Bigorre sans un titre. C’est Hugo Soler, en 2ème division, qui l’offrait à l’ATE. Remportant une belle finale contre le Toulousain Victor Varennes (encore un ex tarbais) 15/11, Hugo devenait Champion de France de Sabre seniors.

Une bien belle moisson pour les élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione en terre béarnaise : 1 titre, 2 médailles d’argent et 2 de bronze.

Place maintenant aux cadets (14/15 mai) qui auront à cœur de se montrer dignes de leurs aînés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.