Les sabreurs tarbais remportent trois titres aux championnats de France seniors.

Les jeunes cadets avaient brillamment ouvert la période des championnats de France de sabre à Charleville le week-end dernier.

C’était au tour de leurs aînés d’en découdre sur les pistes de Joué les Tours.

Dès le samedi matin commençait l’épreuve individuelle de nationale 3. La cadette tarbaise doublement surclassée pour l’occasion, Joséphine Morincome, décevante le week-end dernier dans sa catégorie, domina sans partage cette épreuve, et s’adjugea le titre face à la Nantaise Mustafitch en finale, sans avoir perdu un seul match.

Plus tard dans la journée, l’autre cadette tarbaise présente, Marie-Lucille Gans, sacrée championne de France le week-end dernier, réussissait un parcours quasi parfait en nationale 2  pour n’échouer qu’en finale face à la Parisienne Audrey Cabald, s’adjugeant ainsi une belle médaille d’argent.

L’aînée des tarbaises, Elodie Laffaille, toujours classée dans les meilleures françaises, se trouvait dans la cour des grands, la nationale 1. Après avoir éliminé la Toulousaine Charlotte Suchet, internationale senior, dans le tableau de 32, elle dut s’incliner dans le duel qui l’opposait à son amie, l’ancienne tarbaise Flora Palu au tour suivant sur le score de 15/7. Elodie termine ainsi 15ème de ces championnats.

Dans l’épreuve de nationale 1 masculine, Maxence Lambert terminait 9ème, éliminé par l’ex tarbais François Régent 15/10, tandis que ses camarades de club, eux aussi membres de l’INSEP, Fabien Ballorca (éliminé par le futur vainqueur Vincent Anstett) et Christophe Buisson terminaient aux 15ème et 23ème places.

Le dimanche se déroulaient les épreuves par équipes. Et c’est toujours la nationale 3 qui ouvrait le bal. L’occasion pour les jeunes tarbaises Gans et Morincome de disputer ce championnat avec leur aînée Elodie Laffaille, épaulées par la néo sabreuse fort prometteuse Fabiola Yoyo Williams. Arrivées en finale, les bigourdanes dominèrent les parisiennes de l’US métro Paris pour remporter le titre de championnes de France.FullSizeRender(4)

Chez les garçons, en attendant l’entrée en lice des « ténors » de la nationale 1, les tarbais alignaient une équipe de nationale 3 où se côtoyaient des jeunes du club, les juniors Baptiste Dubarry et Jean-Philippe Patrice, et des anciens, Harold Hirt et l’entraîneur de l’ATE et des équipes de France de jeunes, Pierre Mione.

En 1/8 de finale, c’est un match difficile qui attendait les tireurs de l’ATE, face à l’équipe de Gemenos, qui compte dans ses rangs deux anciens tarbais les frères Baptiste et Emmanuel Gans. Et en effet, le match fut disputé, l’équipe de l’ATE finissant par l’emporter 45/43.

Encore deux matchs face à Roubaix (45/41) et Auzeville (45/31) et les tireurs de Pierre Mione se retrouvaient en finale contre Dinard. Un match qui se soldait par la victoire des bigourdans 45/32, qui offraient ainsi le 2ème titre de la journée à l’ATE.FullSizeRender

Mais, le plus beau titre reste celui de nationale 1, disputé par les 8 meilleures formations de l’hexagone. De nombreux internationaux dans ces équipes, à commencer par celle de l’ATE composée de Fabien Ballorca, Maxence Lambert, Christophe Buisson et le junior Charles Colleau.

Après un ¼ de finale victorieux contre les parisiens de l’US métro, les tarbais se voyaient offrir en ½ finale un classique du sabre français face aux tenants du titre, les voisins béarnais de la Section Paloise. Contre  une équipe où l’on retrouvait entre autres le finaliste de l’individuel Julien Médard, les élèves des maîtres Maumus et Mione durent s’incliner sur le score 45/36.

Restait à disputer le match pour la médaille de bronze contre les tireurs de Meylan. Celui-ci fut plus incertain mais la victoire finit par sourire aux Isérois45/43, laissant aux tarbais la 4ème place de l’épreuve.

Place maintenant aux juniors sur les pistes de Gleizé (dans la région lyonnaise) les 23 et 24 mai. Avec de légitimes espoirs de voir des bérets se glisser sur les podiums.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.