Nouveau carton plein des sabreurs tarbais aux Championnats de France cadets.

Début, ce week-end, des championnats de France de sabre pour les moins de 20 ans. Et, à l’Amicale Tarbaise d’Escrime, on ne pensait pas à faire mieux que la saison passée, mais à rééditer le formidable exploit des sabreurs tarbais. Il faut se rappeler que les garçons des maîtres Maumus et Mione, les entraîneurs du club bigourdan, avaient réalisé alors le grand chelem en ramenant tous les titres nationaux individuels et par équipes mis en jeu chez les moins de 20 ans. Avant l’entrée en lice des juniors, et du champion du Monde et d’Europe tarbais Charles Colleau, le week-end prochain, c’était aux cadets de s’affronter sur les bords du Lac Léman, à Thonon-les-Bains.

  Thonon 1Une équipe de l’ATE emmenée par le tout récent international Maxime Pianfetti. Dès les poules de classement du matin, Maxime réalisait un sans faute qui lui permettait de rentrer avec le 2ème indice dans le tableau d’élimination. Moins performants dans ces phases de qualification, les autres bigourdans allaient connaître des premiers tours d’élimination plus problématiques. Luc Deborde, encore minime, et Enzo Chaudron, nouveau venu dans la catégorie étaient éliminés dès leur 1er match. L’autre cadet 1ère année de l’ATE, Florian Schikele, se reprenait bien en abordant les matchs couperets. Enchaînant les victoires, notamment sur le Parisien Léandre Ollivier en ¼ de finale (15/10), Florian s’offrait une place dans le dernier carré. Il y retrouvait 3 membres de l’équipe de France : le tireur de Gémenos Mathieu Belkessam, le palois Eliott Bibi et son camarade Maxime Pianfetti, lui aussi auteur d’un sans faute dans ces éliminations directes. La 1ère demi-finale opposait Florian Schikele à Bibi. Toujours prompt à sanctionner les erreurs de son adversaire, le Tarbais faisait mieux que résister. Mais le Palois, plus expérimenté, finissait par l’emporter 15/13 et rejoignait en finale l’autre sociétaire de l’ATE, Maxime Pianfetti qui venait de dominer Belkessam.

La finale voyait donc s’affronter certainement les 2 meilleurs cadets français. Pianfetti prenait le dessus et s’adjugeait le titre national sur le score de 15/10.

Thonon 5Quelques instants plus tôt, c’est un autre tarbais qui avait remporté le titre national de 2ème division. Encore minime, Rémi Cadène, impressionnant, terminait 1er sans avoir perdu un seul match de la journée.

Thonon 4Côté féminin, Léna Candalot s’inclinait de justesse face à l’internationale Colline Suzanne (15/14) et prenait la 22ème place de la 1ère division. La satisfaction viendra de la jeune Maylis Anclades, en 2ème division, qui ne perdra qu’un seul match dans la journée, malheureusement la finale, sur la Parisienne Clémence Allietta (15/11). C’est donc avec la médaille d’argent que la tireuse de l’ATE a quitté Thonon.

IMG_1214Le lendemain, les coachs tarbais alignaient Maxime Pianfetti, Florian Schikele, Enzo Chaudron et Rémi Cadène dans l’épreuve par équipe. Rapidement, une blessure écartait Schikele, Cadène prenant sa place. Le jeune minime épaulait fort bien ses aînés Pianfetti et Chaudron et l’équipe de l’ATE éliminait successivement le Kremlin Bicêtre (45/37) le PUC (45/21) et Gisors (45/34) pour se retrouver en finale face à la formation de Gémenos. D’abord accrochée dans la première partie du match, les tarbais parvenaient à creuser l’écart (35/24) pour finalement remporter le titre sur le score de 45/39. Ainsi, comme la saison passée, les garçons d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissaient rien aux autres formations et ramenaient en Bigorre les 3 titres masculins mis en jeu.

IMG_1245IMG_1238IMG_1204

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *