Sabre : débuts des cadets tarbais au niveau international

C’est sur les pistes du Palais des Sports de Meylan (près de Grenoble) que les jeunes sabreuses et sabreurs tarbais ont croisé le fer, pour la 1ère fois de la saison, avec leur adversaires européens, lors du Challenge Eurosabre.

 

Chez les demoiselles, si Joséphine Morincome, bien loin des performances dont on la sait capable dans le staff tarbais, était éliminée prématurément, ses deux camarades de club, Sarah Allouch et Marie-Lucille Gans prenaient les 10ème et 12ème places de l’épreuve. Après avoir mené durant la majeure partie de leurs assauts, elles s’inclinèrent finalement 15/13 et 15/14 face à des sabreuses allemandes. Un manque de lucidité dans les moments décisifs que les coachs tarbais, Eric Maumus et Pierre Mione, mettent sur le compte de l’inexpérience de ces jeunes cadettes 1ère année.

Sarah et Marie-Lucille terminent toutefois 3ème et 4ème françaises de l’épreuve, gardant toutes leurs chances pour une sélection en équipe  de France.

 

Côté garçons, la confiance était de mise après les résultats du tournoi national de Troyes (pour rappel, 3 tarbais dans les 4 premiers).

Le vainqueur de l’épreuve champenoise, Baptiste Dubarry dû s’avouer vaincu en 1/8 de finale face au futur lauréat, l’anglais Dary. Mené 12/6, le tarbais fit une spectaculaire remontée mais finit par s’incliner 15/13. Notons pour comprendre la valeur du britannique qu’il se défera en ½ finale de l’Italien Carantini, champion d’Europe en titre.

Ces mêmes 1/8 de finale virent le jeune espoir bigourdan Pierre-Elysée Flory quitter la compétition, réalisant une belle performance qui lui permet de garder toutes ses chances  pour une sélection lors des prochaines épreuves internationales.

Quand à Marc-Antoine Shu-Gestin, 3ème à Troyes, il ne put accompagner ses camarades à ce niveau, éliminé lors des matchs de 1/16 de finale.

 

Et comme Pierre Mione et Eric Maumus sont aussi les entraîneurs du Pôle France de Tarbes (réservoir des équipes de France de sabre), structure à laquelle appartiennent évidemment tous les garçons dont nous avons parlé, notons l’excellente performance de Jean-Philippe Patrice qui s’entraîne avec eux sur les pistes de la Maison de l’Escrime de Tarbes. Le jeune garçon de Géménos ne perd qu’en finale, prenant ainsi la 2ème place de cet Eurosabre 2013.

 

Le 3 novembre, tous ces cadets vont devoirs se frotter à leurs aînés juniors en Normandie, à Gisors, autre place forte du sabre français. Il y retrouveront les « grands » de l’ATE, Maxence Lambert et les frères Colleau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *