Sabre d’Or 2017 : les jeunes tarbais maîtres chez eux . (Article La Dépêche des Hautes-Pyrénées)

Même si Jules Géraud était l'un des favoris du tournoi du Sabre d'or, le prestigieux tournoi de l'Amicale tarbaise d'escrime (ATE), la concurrence était rude avec 126 autres tireurs garçons venus de toute la France et faisant partie de l'élite du sabre français cadet. Et pourtant, le jeune homme de 16 ans l'a fait : il a remporté, hier, le Sabre d'or en individuel au terme d'un beau parcours. Après s'être sorti des deux tours de poule «sans problème», Jules Géraud a «enchaîné lors du tableau. Ça s'est compliqué pour moi en quarts de finale quand j'ai affronté mon camarade de club Oscar Sans. Mais je suis passé en demi-finales. Là, je me suis dit que c'était une autre compétition qui commençait. J'ai mal commencé lors de mon duel mais j'ai réussi à gagner encore». Le tireur était effectivement mené 14 à 11 mais avait refait son retard «grâce notamment aux conseils de mon coach» pour finalement s'imposer 15-14. Et ce, alors que dans la seconde demi-finale, l'autre licencié de l'ATE Rémi Cadene se faisait éliminer par Samuel Jarry (Pau), 15 à 13.

«Détendu», «en confiance» et «encouragé à fond par le public» lors de la finale, Jules Géraud s'offrait la victoire sur le score serré de 15 touches à 13 et laissait exploser sa joie. «C'est un tournoi prestigieux. Je suis très heureux de faire partie du palmarès des tireurs ayant remporté le Sabre d'or à Tarbes» expliquait le Haut-Pyrénéen, le sourire aux lèvres et un béret sur la tête, après la compétition. Il succède au Tarbais Florian Schickelé, vainqueur en 2016.

Avec cette belle victoire, Jules Géraud marque des points pour participer aux championnats d'Europe et aux Mondiaux de moins de 17 ans et devrait intégrer l'équipe de France.

Le lendemain, place à la compétition par équipes.

«On a montré une belle cohésion d'équipe», «Du début à la fin, on est restés concentrés et sérieux», «ça fait plaisir de gagner à la maison», «On était les favoris, donc c'est une mission accomplie» : voilà ce qu'on pouvait entendre de la bouche de Jules Géraud, Oscar Sans, Duncan Glénadel ou encore Rémi Cadène, hier soir, après leur victoire par équipes au tournoi du Sabre d'or, sous les couleurs de l'Amicale tarbaise d'escrime (ATE).

Les quatre Bigourdans ont dominé la compétition, à l'image de leur finale remportée sans grande difficulté contre Charenton: 45 touches à 20. Les quatre Haut-Pyrénéens ont d'ailleurs admis qu'ils ont rencontré bien plus de difficultés en demi-finales, face à leurs camarades de l'équipe II de l'ATE (45-38). Chez les garçons, quinze équipes étaient engagées dont cinq de Tarbes. Chez les filles, huit équipes étaient en lice dont deux Bigourdanes.

Malheureusement, le trio d'escrimeuses haut-pyrénéennes qualifié en demi-finales a dû abandonner en raison d'une blessure. Et comme lors du tournoi en individuel, ce sont les cadettes d'Orléans qui sont montées sur les plus belles places du podium.

Bruno Hirt, le président de l'ATE, s'est dit «satisfait des résultats des Tarbais avec le beau doublé pour Jules Géraud, mais également pour les minimes aussi présents. Pour eux, chaque touche contre les cadets était une victoire. C'est bien car ils ont pu prendre de l'expérience». Peut-être de futurs vainqueurs du Sabre d'or.

Bientôt quelques photos …

Sabre d'Or Circuit Elite M17 Dame-Sabre-Féminin-M17

Sabre d'Or Circuit Elite M17 Homme-Sabre-Masculin-M17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *