Sabre d’Or : les sabreurs tarbais sur leurs pistes.

Rendez-vous important pour l’escrime bigourdane, ce week-end, à la Maison de l’Escrime à Tarbes. L’Amicale Tarbaise d’Escrime organise son traditionnel tournoi du Sabre d’Or.

Toute l’élite du sabre français cadet viendra dans l’espoir de remporter le célèbre trophée. Mais la tâche sera d’autant plus ardue que ces jeunes français retrouveront face à eux, comme tous les ans, les tireurs espagnols et russes mais aussi une délégation japonaise, venue passer une semaine de stage en Bigorre avant de disputer la prestigieuse épreuve tarbaise.

podium-garcons-2015Ce tournoi étant sélectif pour les équipes de France moins de 17 ans, nul doute que les sabreurs français auront à cœur de se montrer sous leur meilleur jour devant les yeux, notamment, de l’entraîneur national, le tarbais Pierre Mione.

Du côté du staff de l’ATE, l’attention sera plus particulièrement portée sur Florian Schikele, récent vainqueur du circuit national de Gémenos, et sur Rémi Cadène, finaliste et meilleur français de l’autre épreuve majeure (avec le tournoi tarbais) du début de saison, dans cette catégorie, l’Eurosabre de Meylan.

Mais Eric Maumus et Pierre Mione, les entraîneurs de l’ATE, peuvent aussi compter sur Jules Géraud et sur les jeunes Oscar Sans, Luc Debordes et Antoine Pogu, déjà performants cet automne, pour venir se mêler à la lutte pour le titre. Sans oublier les frères Cabanac, Alexys Van de Vondelle et Tristan Chabrol .

Côté féminin, les jeunes tarbaises (encore minimes ou nouvelles arrivées chez les cadettes) manquent certainement d’expérience à ce niveau. Mais, Maylis Anclades, Elsa Lahon-Laborde, Maeva Mouret et Andréa Tournefier sauront montrer aux meilleures qu’un exploit est toujours possible et nul doute que quelques surprises viendront émailler le palmarès à la fin du week-end.

Pour cette édition, la nouveauté nous viendra de l’épreuve par équipes. La formule des championnats de France ayant changé cette saison, l’épreuve de dimanche sera prise en compte pour constituer les oppositions dans le tableau final qui se déroulera au printemps. Ainsi, toutes les équipes désireuses d’être bien positionnées dans le tableau final se voient obligées de participer à l’épreuve de dimanche. Le public bigourdan verra donc s’affronter toutes les meilleures équipes de l’hexagone.

Rendez-vous donc à tous les bigourdans désireux de découvrir le sabre, ce sport qui rapporte depuis plusieurs décennies les plus prestigieux titres au sport tarbais.

Tous les espoirs de demain seront sur les pistes de la Maison de l’Escrime, zone Bastillac à Tarbes samedi 5 novembre (début des épreuves à 9h, finales à 17h) et dimanche 6 novembre (début des épreuves par équipes à 8h, finales à partir de 16h). Et tout ça, bien-sûr, gratuitement.

Michel Ducos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *