Fabien BALLORCA (ATE) victorieux à Seyssins (Article FFE)

Après avoir perdu en finale du premier circuit national élite à Gémenos, Fabien Ballorca (Tarbes ATE) a pris sa revanche en décrochant la victoire à Seyssins en battant Edouard Barloy (Roubaix CE) en finale.

Exempt en tableau de 128, Fabien Ballorca connaissait un premier match extrêmement compliqué face à Noorman Joomratum (Maison Alfort) en s’imposant d’une touche 15-14. Cette frayeur passée il négociait mieux les deux rencontres suivantes face à Pierre Vincent Bravi (Pau Section) 15-7 puis contre Tristan Laurence (Clamart CE) 18-8 en tableau de 16. En ¼ de finale c’est un nouveau match très serré qui l’attendait, opposé à son coéquipier de club Baptiste Dubarry. En portant la dernière touche alors que le score était à égalité 14-14 Fabien Ballorca se qualifiait pour la ½ finale, rencontre au cours de laquelle il disposerait de Clément Cambeilh (Pau Section) 15-6.

Le parcours d’Edouard Barloy pour atteindre la finale allait être plus serein. Deux premières rencontres maîtrisées, qu’il remportait 15-6 contre Arthur Del Monaco (Crest Livron) puis 15-9 face à Mario Alberti Palacios Murillo (Pau Section), et Edouard Barloy était qualifié pour le tableau de 16. Face à son coéquipier de club Thibaut Chauchoy il ne faiblissait pas et s’imposait 15-10. Enfin il remportait les deux rencontres suivantes sur le même score de 15-8, face à Nael Canali (Maisons Alfort) en ¼, puis contre Pierre Dequenne (CE Orléans) pour accéder à la finale.

Mais c’est finalement Fabien Ballorca qui remportait la compétition au terme d’une rencontre qui s’achevait sur le score de 15-10.

Sabre d’Or : les Tarbais maîtres sur leurs terres ?

Voici maintenant 2 ans que le vainqueur du traditionnel tournoi international cadets du Sabre d’Or organisé par l’Amicale Tarbaise d’Escrime arbore le béret bigourdan. Florian Schikélé en 2016 et Jules Géraud en 2017 avaient remporté brillamment l’épreuve.

Le week-end prochain, la relève bigourdane formée principalement d’Antoine Pogu et Oscar Sans arrivera pleine d’ambition. Ces deux là ont déjà disputé une finale d’un tournoi national, à Gémenos, (remportée par Antoine) et se sont classés respectivement 3ème et 2ème du tournoi international cadets de Moscou.

L’élite du sabre tricolore sera présente sur les pistes de la Maison de l’Escrime. Et il n’est pas évident que le lauréat soit français car les meilleurs espagnols et Russes seront aussi de la partie.

De plus, ce tournoi étant sélectif pour les équipes de France moins de 17 ans, nul doute que les sabreurs français auront à cœur de se montrer sous leur meilleur jour.

Le tournoi par équipe du dimanche verra sûrement une équipe de Russie revancharde s’opposer aux formations françaises et espagnoles. En effet, voilà moins d’un mois, l’équipe de l’ATE est allée l’emporter à Moscou face aux locaux. On rêve d’une finale entre ces deux là.

Une équipe de Russie coachée par le patron du sabre moscovite en personne, ancien vainqueur du Sabre d’Or et devenu depuis l’un des tout meilleurs sabreurs de la planète, vainqueur de plusieurs coupes du Monde, Alexeï Yakimenko.

Côté féminin, les 3 jeunes tarbaises récemment sélectionnées pour le tournoi Européen de Londres, Elsa Lahon-Laborde, Mathilde Mouroux et Roxane Chabrol, emmenées par leur aînée Andréa Tournefier auront à cœur de confirmer leur excellent début de saison.

Rendez-vous à tous ceux qui sont désireux de découvrir le sabre, ce sport qui rapporte depuis plusieurs décennies les plus prestigieux titres au sport tarbais.

Tous les espoirs de demain seront sur les pistes de la Maison de l’Escrime, zone Bastillac à Tarbes samedi 24 novembre (début des épreuves à 8h, finales à 17h) et dimanche 25 novembre (début des épreuves par équipes à 9h30, finales vers 15 ou 16h). Et tout ça, bien-sûr, gratuitement.

Début de saison prometteur pour les sabreurs tarbais.

En ce début de saison, les trois entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, Eric Maumus, Nicolas Lopez et Fabien Maumus ont été appelés à diriger leurs protégés aux quatre coins de l’Europe.

C’est en Italie, à Livourne, que le vétéran des compétiteurs du club, Olivier Esquerré, accompagné de Fabien Maumus, retrouvait l’équipe de France de sa catégorie, les plus de 40 ans, pour participer aux Championnats du Monde.

Après les poules de qualifications, les tricolores disputaient le tableau d’élimination directe au cours duquel ils l’emportaient notamment sur les Etats-Unis. Qualifiés pour la finale, les Français devaient s’incliner contre une redoutable équipe d’Italie prenant finalement la 2ème place de l’épreuve. Olivier Esquerré rapportait ainsi une première médaille d’argent mondiale en Bigorre, pour la saison 2018/2019.

Ses jeunes camarades d’entraînements devaient eux en découdre sur les pistes de Gémenos, près de Marseille, avec l’élite du sabre français.

Le samedi, les séniors ouvraient le bal, dans une première épreuve de la saison, bien utile pour évaluer l’état de forme.

Un premier galop satisfaisant pour les sabreurs du club tarbais. Ainsi, à la fin d’une longue journée où ils avaient disputé plus de 10 matchs, les bigourdans Fabien Ballorca et Charles Colleau, membres de l’équipe de France, se retrouvaient dans le carré final. Si Charles, le plus jeune, s’inclinait face à Jean-Philippe Patrice, dans ce qui fut un classique des épreuves internationales juniors voici 3 saisons, alors que Jean-Philippe était sociétaire de l’ATE, Fabien l’emportait face à Nicolas Rousset (Clamart) une des références du sabre français de ces dernières saisons (15/10).

En finale, Ballorca ne pouvait empêcher Patrice de remporter sa 1ère épreuve sous ses nouvelles couleurs d’Orléans. Si l’on ajoute à ces 2 places sur le podium, la 12ème de Maxime Pianfetti, auréolé de son titre de Champion du Monde Juniors, et la 16ème de Duncan Glénadel, encore cadet la saison passée, le Président Bruno Hirt avait toutes les raisons de se montrer satisfait.

 

D’autant plus que les plus jeunes, les cadets (moins de 17 ans) allaient faire, le dimanche, encore mieux que leurs aînés.

Une finale 100% tarbaise clôturait une longue journée au cours de laquelle près de 140 sabreurs s’étaient affrontés.

Antoine Pogu remporte le tournoi face à son camarade Oscar Sans sur le score de 15/12. Les 2 bigourdans se posent dès à présent comme de sérieux candidats à une sélection pour les Championnats d’Europe et du Monde qui se dérouleront au printemps.

Et ils confirmeront ce statut quelques jours plus tard au tournoi international de Moscou. Comme chaque année, l’ATE allait se mesurer à une des grandes nations du sabre chez elle. En individuel, Oscar et Antoine s’affrontaient en ½ finale. Ce coup-ci Oscar Sans l’emporta, gagnant le droit de disputer la finale. Malheureusement, face au Russe Nasomov qui combattait à domicile, il dut s’incliner. Mais, 2ème et 3ème en Russie, c’était déjà une remarquable performance.

 

Ils firent pourtant mieux dans l’épreuve par équipe. Rejoints par leur camarade Jérémy Custine, les jeunes sabreurs de l’Amicale remportaient l’épreuve en battant en finale la Russie, chez elle. Un succès que l’on pourrait, en Bigorre, comparer à une victoire des jeunes rugbymen en Nouvelle-Zélande…

 

Côté féminin, des satisfactions aussi pour les coachs tarbais au tournoi de Gémenos.

Si Anna Laporte, encore junior, terminait 12ème de l’épreuve sénior, battue par l’internationale Margaux Rifkiss, c’est du côté des plus jeunes que venait la performance. Elsa Lahon-Laborde, toute nouvelle dans la catégorie cadette, montait sur la 3ème marche du podium en battant au passage en ¼ de finale l’une des favorites, la parisienne Annah Couderc. Mathilde Mouroux, battue de justesse par Elsa (15/14) terminait 10ème tandis que Roxane Chabrol, encore minime, prenait la 12ème place.

Une performance qui vaut au 3 jeunes sabreuses une sélection avec l’équipe de France pour disputer le tournoi du circuit européen de Londres.

Tous ces jeunes français se rencontreront de nouveau, en présence d’une équipe Russe certainement revancharde, lors du traditionnel tournoi du Sabre d’Or, organisé par l’ATE, à la Maison de l’Escrime à Tarbes les 24 et 25 novembre. Du beau spectacle en perspective et l’occasion de découvrir ceux qui sont, comme le furent leurs aînés, des fleurons du sport bigourdan dans le Monde entier.

H2028 Limoges : Les filles en grande forme, un résultat d’ensemble plus contrasté pour les garçons.

Cette demi-finale de Limoges était un brassage national avant la Fêtes des Jeunes qui se déroulera à Henin-Beaumont en juin.

C'etait l'occasion pour nos tarbais de venir chercher des points pour la qualification, de se positionner plus favorablement pour les "France" ou encore de s'étalonner sur le plan national.

Chez les filles, Mathilde MOUROUX continue de montrer une belle régularité : 1ere sortie des poules puis une trés belle 2eme place aprés une défaite 14/15 en finale sur Lisa CHEN de Maison Alfort, au terme d'un match superbe.

Elsa LAHON-LABORDE termine 3eme aprés un solide 1/4 de finale gagné au mental contre Lola TRANQUILLE de Meylan (15/11) puis une défaite en demi-finale contre Lisa CHEN où le physique n'a plus suivi …(défaite 15/2).

Roxane CHABROL, qui, doit on le rappeler, n'est encore que benjamine, continue d'emmagasiner de l'experience et, aprés des poules bien menées, se classe à une 20eme place honorable.

Pour les garçons, dans l'ensemble, on pourrait parler de déception puisqu'aucun ne figure en tableau de 32, mais la jeunesse du groupe laisse espérer qu'avec un peu plus d'investissement et de travail des résultats plus probants vont bientôt poindre. A noter la 35eme place d'Axel POGU seulement benjamin et 1er tarbais au général.

Tim BAUDET 77eme, Diego DRUILHET 87eme, Léo LACROUTS 99eme, Alban LIENHARD 102eme, Marco MOREAU 124eme, Alexys VAN DE VONDELE 132eme, Guillaume CABANAC 152eme, Marc Aurel CALANDRE 153eme sur 226 tireurs.

Merci aux Maîtres d'Armes pour leur investissement, aux mamans présentes pour leurs retransmissions en live impeccables, aux arbitres Dorian et Florian, aux contributeurs photos à venir bref à tous ceux qui font qu'un week-end de compet, pour l'ATE, est un week-end réussi.

Epée d’Or de l’année 2018 : Tous avec René le Samedi 14 Avril à 17h00

Comme vous le savez maintenant, le 14 Avril à 17h00, notre ami René GEUNA se verra décerner l'Epée d'Or 2018 par l'Académie d'Armes de France.

A cette occasion nous vous attendons nombreux et, comme lors des manifestations que nous organisons dans l'année, nous vous sollicitons pour la réalisation de préparations salées ou sucrées dont vous avez le secret et qui agrémenteront le buffet.

Merci d'avance !!

 

Le Tarbais Maxime Pianfetti champion d’Europe de sabre moins de 20 ans en Russie.

Il était environ 19h30 à Sotchi (17h30 à Tarbes) quand les 2 français, membres du pôle France de Tarbes, le Tarbais Maxime Pianfetti et le Marseillais Sébastien Patrice se présentèrent sur la piste podium des Championnats d’Europe d’escrime, pour se disputer le titre.

 

Une opposition vécue tant de fois sur les pistes d’entraînement de la Maison de l’Escrime sous la direction d’Eric Maumus, Nicolas Lopez mais aussi Frédéric Baylac et Pierre Mione aujourd’hui entraîneurs des équipes de Chine et de France.

Tous les jeunes de l’ATE, les maîtres tarbais et les dirigeants du club, le Président Hirt en tête, suivirent ce match si particulier avec un grand intérêt et une grande fierté.

L’Amicale Tarbaise d’Escrime et le Pôle France de Tarbes  étaient de nouveau au top de l’Europe. Un succès à partager avec le Maire de Tarbes et son adjoint aux sports qui avaient su, à l’automne, alors que ces structures traversaient une période difficile apporter tout leur soutien à Bruno Hirt, et aux dirigeants du club, pour trouver des solutions permettant de poursuivre l’excellent travail dont on voit les résultats aujourd’hui.

Si Maxime, plus expérimenté, pouvait faire figure de favori, le résultat restait très indécis. On le sait, une finale est un match si particulier et surtout Sébastien avait prouvé à maintes reprises quel extraordinaire compétiteur il savait être.

Le Russe Lokhanov, l’un des grands favoris de l’épreuve, ne nous contredirait pas, lui qui se voyait certainement en finale alors qu’il menait en demi 14/9 face au jeune Français. Touche après touche, Patrice est remonté pour finalement porter l’estocade et l’emporter 15/14.

Du côté de l’autre ½ finale, un incident technique important priva les supporters tarbais des images sur internet. Un grand moment de stress dans la Maison de l’Escrime. Que se passait-il sur la piste en Russie ? Les SMS aux membres de la délégation française n’y firent rien… il fallut attendre que le résultat tombe : Maxime avait battu l’Italien Arpino 15/13.

Heureusement, tout était revenu dans l’ordre sur le web pour la finale. Patrice, sans crainte face à un Pianfetti plus tendu prenait rapidement l’avantage 4/1. Mais le tarbais, plus puissant au milieu de piste, sut poser son jeu, faire preuve de patience, alternant actions offensives entre les lignes de mise en garde et contre-attaques en bout de piste. Il menait 8/5 à la pause.

En 2ème période, Maxime continuait à faire le jeu, prenant plus de risque que son adversaire, variant intelligemment les actions. Bien évidemment, celui-ci ne lâchait rien, plaçant plusieurs bonnes attaques et c’est sur le score de 14/11 qu’on abordait la dernière touche. Une dernière contre-attaque offrait à Pianfetti le titre européen. Il rejoignait ainsi au palmarès un autre Tarbais, Charles Colleau, vainqueur voici 2 saisons.

Ce résultat laisse espérer d’autres lauriers lors de l’épreuve par équipe qui se disputera samedi. Maxime et Sébastien seront épaulés par un autre Tarbais, Hugo Soler, 20ème de ces Championnats (éliminé par le Géorgien Shengelia 15/14) et par le Palois Elliot Bibi, 27ème de l’épreuve.

Et pour les guider et leur apporter son immense expérience, ils pourront compter sur le capitaine de cette équipe de France, la Tarbais, Champion Olympique en 2004 à Athènes, Damien Touya.

M17 Elite Joué Lès Tours : Belle victoire tarbaise

Ce week-end  à Joué Lès Tours se déroulait le tournoi élite individuel M17 ainsi que la 1/2 finale par équipe qualificative pour les championnats de France M17.

 

 

 

 

Le samedi, dans un tournoi par équipe particulierement long, les filles (Anclades Maylis, Tournefier Andrea., Mouret Maeva. et Mouroux Mathilde) et les Garçons (Cadene Remi, Glenadel Duncan, Pogu Antoine et Sans Oscar) terminent à la 3ème place
La deuxième équipe masculine (Chabrol Tristan, Lavigne Noah, Deborde Luc et Debergue Dorian) se classe 5ème.

Il y avait peut être un petit peu mieux à faire mais l'important était d'être présent et de bien poser les jallons pour les championnats de France de Dinard en mai prochain.

Le lendemain en individuel il fallait répondre présent et ce fut fait.

Chez les garçons, Noah Lavigne l'emporte sur Paco Bourreau (Section Paloise) en finale grâce à un mental et une hargne hors du commun.

Avant cela il avait du éliminer son compère Antoine Pogu en demi finale dans un match trés serré. 1ere et 3eme place donc pour nos tarbais.

Autres résultats des garçons : 5ème: Glenadel Duncan, 9ème: Sans Oscar, 17ème Cadene Remi et Debergue Dorian, 23ème: Chabrol Tristan, 33ème Deborde Luc, 57ème Cabanac Adrien (sur 160 participants)

Chez les filles les belles performances viennent des minimes puisque Mathilde Mouroux se place 8eme et Elsa Lahon-Laborde 11e. Pour Maylis Anclades 21eme, Maeva Mouret 26eme, et Andréa Tournefier 27eme il n'a pas manqué beaucoup pour franchir une marche supplémentaire.(sur 74 participantes)

Prochain rendez-vous en M17 les "France" à Dinard au mois de mai.

Tous les résultats :

1_2_Finale_Championnats_de_France_par_équipe_M17_SDM_resultats

1_2_Finale_Championnats_de_France_par_équipe_M17_SHM_resultats

Circuit_National_élite_SDM_resultats

Circuit_National_élite_SHM_resultats

  

 

Poule de Noël 2017 : Une fin d’année apaisée après une saison pleine de rebondissements

Encore une belle soirée pour cette poule de Noël 2017 !!

C'est toujours sympa de voir les plus jeunes s'affronter sous le regards des parents, des ainés revenus de l'INSEP ou membres du pole France de Tarbes. Et puis arrive la remise des cadeaux et les sourires grandissent sur le visage des gamins et enfin c'est l'heure du punch et des petits fours et là c'est au tour des plus grands d'avoir le sourire !!

Cerise sur le gâteau, Marc Brüning, Président de l'office départemental des sports, nous a présenté une formidable vidéo qui synthetise une saison sportive pleinement réussie.

 

 

Pour finir …

Il y a des années plus mouvementées que d'autres et, si d'un point de vue sportif l'ATE a continué à maintenir son excellent niveau de performances, la vie du club, elle, a été riche de nombreux évènements. Départ de Pierre Mione pour Paris, retour de Fred Baylac à Tarbes puis départ pour la Chine, arrivée de Nicolas Lopez…

Il a fallut s'organiser et convaincre pour que le club traverse tout ça sans encombre.

 Alors merci à notre président Bruno Hirt qui n'a pas compté son temps pour que tout se règle au mieux, merci à Eric Maumus d'avoir maintenu la trajectoire sportive au milieu des turbulences, merci à Nicolas Lopez pour sa disponibilité , merci à Fabien Maumus qui durant son stage de formation amène un peu plus d'huile dans les rouages du club et merci également à Mr Trémege, Maire deTarbes, et Mr Touya, adjoint au sport, qui ont largement contribué à ce que l'histoire continue bien !

Bonnes Fêtes à tous !!

 

 

Maxime PIANFETTI troisième de la coupe du monde de Sosnowiec (Article FFE)

A l’issue de la coupe du monde de Sosnowiec, notre jeune sabreur, Maxime PIANFETTI (Tarbes ATE/PFJ Tarbes) décroche le bronze en s’imposant 15-8 en quart de finale sur le Russe STEPANOV. 

En T64, match expéditif pour Maxime qui l’emporte 15 touches à 5 sur le Polonais GLASNER. Au tour suivant, sur l’Italien MINISCHETTI, 15-12 en faveur de notre Français avant un duel fratricide entre Maxime et Eliott BIBI (Pau S/CREFED Pau). Notre tarbais gagne sa place en quart de finale sur le score très serré de 15 touches à 14.

Maxime accède au dernier carré en prenant l’avantage 15 touches à 8 sur le Russe STEPANOV avant de voir un autre Russe, POZDNYAKOV mettre fin à son parcours. C’est une troisième place pour Maxime.

22810251_10156047412411833_271420271_o (1).jpg 

Podium sabre homme junior

1- Konstantin LOKHANOV (RUS)

2- Vladislav POZDNYAKOV (RUS)

3- Maxime PIANFETTI (FRA) / Raoul BONAH (GER)

Les Tarbais champions de France de Sabre M17 par équipes à Dunkerque.

A peine remis des fatigues de l’organisation des Championnats de France Séniors à Tarbes le week-end dernier, les entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime Frédéric Baylac et Eric Maumus repartaient sur les routes de France pour emmener leur sabreurs de la catégorie moins de 17 ans disputer les Championnats de France à Dunkerque.

Mission des Bigourdans : conserver les titres individuels et équipes conquis la saison dernière par Maxime Pianfetti et l’équipe de l’ATE.

Un objectif tout à fait possible à atteindre tant Florian Schikele, dominateur cette saison, faisait figure de favori.

Sorti 5ème des phases de qualification, Florian écartait 2 adversaires dans les 1er tours du tableau pour disputer un ¼ de finale plus compliqué face au voisin Palois, Duncan Glenadel. Un match que le tarbais négociait correctement sans toutefois apparaître aussi dominateur que durant la saison écoulée et qu’il remportait 15/10.

La demi-finale s’annonçait encore plus difficile. Jules Géraud, lui aussi membre de l’Amicale Tarbaise d’Escrime affichait une forme remarquable depuis le matin. Sorti 1er des phases de qualifications, Jules écartait sans trop de difficultés ses adversaires, seul le Bordelais Noah Lavigne, membre du pôle France de Tarbes lui posant quelques problèmes, Jules s’imposant finalement 15/13.

Mais dans cette ½ finale entre Tarbais, Jules ne put développer son jeu comme il l’avait fait durant toute la journée. L’expérience de Florian parla et l’international Bigourdan accédait à la finale après une victoire 15/11.

Encore un membre du pôle France de Tarbes face à Schikele, Sébastien Patrice. Lui aussi international  moins de 17 ans, le tireur de Gémenos, démontrant de remarquables qualités de combattant (que les spécialistes lui connaissaient déjà) prit le Tarbais à la gorge pour mener largement à la pause 8 touches à 2. Une 2ème mi-temps plus aboutie permettait à Florian de recoller à 12 partout, mais comme c’est souvent le cas lors de telles remontées, Sébastien reprenait le dessus pour se détacher définitivement et remporter un titre mérité au vue de sa saison sur le score de 15/13.

2 tarbais et 1 membre du pôle France dans le dernier carré, nul doute que Baylac et Maumus étaient satisfaits de ce résultat.

La satisfaction vint aussi de la remarquable performance du jeune Antoine Pogu, 1ère année dans la catégorie qui, sorti 2ème des phases de qualification ne cédait qu’en ¼ de finale pour s’octroyer une belle 5ème place. Rémi Cadène, le champion de France minimes de la saison passée se classait 9ème de ces Championnats.

En nationale 2, le titre ne devait pas échapper aux Tarbais. Dorian Debergue, dominateur durant toute la compétition, remportait le titre après une finale enlevée 15/10 face au Parisien Kaluza.

 

Le titre individuel N1 perdu, il fallait que les sabreurs de l’ATE s’imposent lors de la rencontre par équipe du dimanche, une épreuve, qui, dans ces catégories, permet aux grandes écoles de sabre de s’affirmer.

Une équipe de l’ATE où l’on retrouvait les 4 sabreurs classés dans les 10 premiers la veille, Schikele, Géraud, Pogu et Cadène.

Un ¼ de finale remporté largement face à Roubaix, une ½ plus disputée face à l’équipe 1 de la Section Paloise et les Tarbais retrouvaient en finale le club de Gémenos, avec en son sein le Champion de la veille Sébastien Patrice.

Une plus grande homogénéité de l’équipe tarbaise lui permettait de conserver ce titre tant envié.

De son côté, l’équipe 2 de l’ATE, formée d’Oscar Sans, Dorian Debergue, Luc Debordes et Tristan Chabrol, battue en ¼ de finale par Pau prenait la 6ème place.

Chez les féminines, l’équipe composée de Maylis Anclades, Andréa Tournefier et la jeune Elsa Lahon-Laborde (qui tire encore avec les moins de 14 ans) après avoir écarté les Parisiennes du PUC (45/28) ne put rien face à la redoutables formation de Maisons-Alfort (2ème de l’épreuve) mais prit tout de même une belle 5ème place.

Maintenant place aux moins de 20 ans à Charleville-Mézières, une catégorie dans laquelle les maîtres Maumus et Baylac nourrissent de légitimes espoirs.