Les sabreurs tarbais en force aux Championnats d’Europe.

Sélectionnés EuropeDu côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, on attendait avec impatience les sélections des équipes de France cadettes et juniors appelées à disputer les Championnats d’Europe de sabre à Novi Sad en Serbie à la fin du mois de février.

Ces équipes ont souvent, en effet, une forte ossature tarbaise. Celles de 2016 ne feront pas exception. La commission de sélection a choisi pour représenter le France en Serbie, sous la direction de Pierre Mione (entraîneur à l’ATE et de l’équipe France) les Tarbais Charles Colleau et Jean-Philippe Patrice, déjà membres de cette sélection la saison passée, chez les juniors. Notons que les 2 autres élus, Benjamin Roger (Dinard) et Naël Canali (Meylan) sont aussi membres du pôle France de Tarbes où ils s’entraînent sous la direction de Pierre Mione et d’Eric Maumus.

Chez les cadets, après notamment sa victoire de début de saison en circuit européen à Meylan, le Tarbais Maxime Pianfetti fait son entrée dans les rangs de la sélection nationale pour ces championnats d’Europe.

Chez les filles, la sélection se faisait attendre davantage. Ce n’est que dimanche dernier qu’un coup de téléphone de l’entraîneur national apprenait aux entraîneurs tarbais la sélection, pour tout dire attendue, de la jeune sociétaire de l’ATE, Anna Laporte. Encore minime, elle n’avait pu participer au tournoi de Coupe du Monde juniors de Dourdan ce week-end, épreuve au cours de laquelle ses principales rivales, elles cadettes, pouvait encore performer et lui ravir sa place. Il n’en fut rien, et la jeune minime bigourdane, remarquable durant toute la saison en sélection nationale, découvrira en Serbie l’honneur de représenter son pays dans un grand championnat.

A Dourdan, les filles juniors de l’Amicale Tarbaise connurent des fortunes diverses. Seules Joséphine Morincome (7ème de la phase de qualification) et Marie-Lucille Gans accédaient au tableau d’élimination directe. Si Joséphine était battue dès le 1er tour, Marie-Lucille remportait ce 1er match face à l’Américaine Michel (15/12). Après avoir écarté la mexicaine Vanessa Infante (15/13) au tour suivant, elle s’inclinait face à une autre américaine, Maia Chamberlain (15/8), prenant la 32ème place du tournoi. Une bonne performance de Marie-Lucille, championne de France cadette la saison passée.

DSCF1054 Pendant ce temps, à la Maison de l’Escrime de Tarbes, les meilleurs minimes du Sud-Ouest étaient présents pour gagner leur sélection pour les ½ finales des championnats de France qui se dérouleront à Besançon. Chez les filles, on retrouvait Anna Laporte. Tout naturellement, elle remporta l’épreuve, s’imposant en finale face à sa camarade de club Andréa Tournefier, 2 autres sabreuses de l’ATE, Maylis Anclades et Elsa Lahon-Laborde (encore benjamine) prenant la 3ème place ex-aequo. Toutes les 4 sous la bannière de Midi-Pyrénées remportèrent l’épreuve par équipe contre l’Aquitaine.

DSCF1058Chez les garçons, la tâche des tarbais s’annonçait ardue face à une redoutable équipe de Pau comptant notamment dans ses rangs Samuel Jarry qui venait de très bien se comporter avec l’équipe de France cadets, en circuit européen, à Mödling en Autriche. C’est Antoine Pogu qui croisait son chemin en ½ finale. Le jeune minime 1ère année de l’ATE faisait preuve d’une grande maturité dans son sabre et réussissait à éliminer le Palois, s’offrant ainsi une finale face à Oscar Sans, son camarade de l’ATE. Sur sa lancée, Antoine l’emportait et terminait ainsi 1er du tournoi. Un autre tarbais, Dorian Debergue prenait la 3ème place. Tarbais et Palois s’affrontaient pour la finale de la rencontre par équipe, sous les couleurs de Midi-Pyrénées et Aquitaine. Une rencontre d’un haut niveau technique entre deux équipes que l’on retrouvera certainement au sommet du sabre français durant les saisons à venir. Un match très disputé dans lequel les 2 formations dominaient tour à tour. Mais ce furent encore les jeunes bigourdans qui l’emportèrent à la grande satisfaction de René Geuna, créateur de la « méthode tarbaise », présent dans les tribunes. Des qualités techniques certainement appréciées par des spectateurs particuliers, les responsables de l’équipe d’Arabie Saoudite, venue préparer durant 3 semaines avec les coachs tarbais les Jeux Méditerranéens.

Une nouvelle reconnaissance internationale du savoir-faire tarbais, après la venue de l’équipe du Japon en début de saison.

Esslingen, Boston … Les tarbais s’exportent plutôt bien !

Esslingen (Coupe d'Europe Cadets) :

Chez les  cadettes , Anna LAPORTE obtient une très encourageante 18ème place (220 participantes), elle est encore minime !!
En cadets (260 participants) : 5ème place de
Maxime Pianfetti, qui confirme après sa victoire à Meylan.
79ème : Enzo Chaudron

Boston (Coupe du Monde) :

Après une belle 1ère journée (6victoires en poule) Fabien Ballorca échoue en T64 face à Mokretsov ( Kazakstan)
Jean Philippe Patrice 78ème et, Maxence Lambert 96ème.

Vendredi Prochain : Poule de NOËl : venez Nombreux !!!

 

Les jeunes sabreurs tarbais dominent les championnats de France Cadets.

podium-filles-CharlevilleAvec l’arrivée du printemps commence la longue période des championnats de France d’Escrime, et notamment de sabre, l’arme de prédilection de l’Amicale Tarbaise d’Escrime.

Dès le week-end du 17 mai, l’élite du sabre sénior en découdra sur les pistes de Joué-Lès-Tours. Puis, place aux espoirs qui tenteront de décrocher le titre junior en terre lyonnaise, à Gleizé, durant le week-end de Pentecôte.

Pour l’heure, c’était aux cadets que revenait l’honneur d’ouvrir le ban à Charleville-Mézières le week-end dernier (9 et 10 mai).

Un long périple pour les jeunes tarbais et leurs coachs, partis par la route  pour une longue traversée de la France. Mais, au vue des classements nationaux des jeunes bigourdans, ils emportaient avec eux de réels espoirs de médailles, voire de titre.

Chez les garçons, Hugo Soler, membre de l’équipe de France, médaillé aux Championnats d’Europe de Maribor, dominateur durant toute la saison dans l’hexagone, semblait devoir être à même de succéder à son camarade de club Dubarry, sacré l’an dernier. Mais, en sport en général et au sabre en particulier, rien n’est jamais acquis. On connaissait dans le staff tarbais la qualité des adversaires et la finale âprement disputée que le tarbais remporta d’extrême justesse face au jeune palois Eliott Bibi confirma que rien n’était fait. Hugo s’impose 15/14 dans ce derby pyrénéen qui ne sera certainement pas le dernier tant sont riches en champions ces deux grandes écoles de sabre bigourdane et béarnaise.

Ses camarades Maxime Pianfetti et Pierre-Elysée Flory, bien classés à l’issue des qualifications du matin durent s’incliner en tableau de 16 face au Palois Bibi (15/12) et au Grenoblois Vervoitte (membre du pôle espoir de Tarbes) (15/10). Ils terminent respectivement 11ème et 13ème de l’épreuve.

Signalons les débuts à ce niveau du jeune minime Florian Schikélé (récent finaliste des Championnats méditerranéens minimes). Sans démériter, le jeune Florian dut se contenter d’une 48ème place, mais gageons que nous le retrouverons sur le podium d’ici quelques saisons.

Dès le lendemain, Hugo, Maxime et Pierre-Elysée étaient rejoints par leur camarade de l’ATE, « l’anglais » Georges Suddars. Ne pouvant pas disputer l’épreuve individuelle, le jeune international britannique, formé à Tarbes, avait hâte d’en découdre.

Bien belle équipe en vérité que cette formation bigourdane ! Après avoir écarté de la course au titre Gif sur Yvette et la redoutable formation de Meylan, les tarbais retrouvaient en finale l’équipe de Gémenos pour ce qui constituait la revanche de l’an dernier. Rappelons que l’ATE l’avait emporté 45/44, et nous aurons idée de la volonté de revanche qui animait les provençaux.

Le dernier mot revint toutefois aux élèves des maîtres Maumus et Mione et ce, sur un score plus confortable que lors de la saison passée, 45/39.

Les jeunes ramenaient donc à la Maison de l’Escrime de Tarbes les deux titres masculins du week-end.

Côté féminin, pas question d’être en reste. Avec Sarah Allouch, n° 3 française, médaillée aux championnats d’Europe de Maribor, Joséphine Morincome, n° 6 française, plusieurs fois sélectionnée avec l’équipe de France Junior cette année et Marie-Lucille Gans, elle aussi sélectionnée en équipe nationale, la formation tarbaise avait belle allure. Sans oublier la jeune minime Anna Laporte, venue elle aussi découvrir le haut niveau.

La journée fut bien décevante pour Joséphine. Mal classée à l’issue des qualifications, elle dut s’incliner dès le 1er tour d’élimination en subissant la loi de sa jeune camarade Anna Laporte. Malheureusement, après cette performance, Anna dut quitter l’épreuve au tour suivant, avec les honneurs, face à l’une des favorites Lucie Jamet de Thonon les bains.

Restaient donc pour conquérir le titre Sarah Allouch et Marie-Lucille Gans. La première voyait se profiler au niveau de la ½ finale un très gros morceau, sa camarade de l’équipe de France, la parisienne Caroline Quéroli, la grande favorite pour le titre à l’issue d’une saison dominée sans partage et surtout, la Championne du Monde junior de la spécialité à Tachkent voici quelques semaines.

En ½ finale d’un championnat de France, une compétitrice joue sa carte à fond ! Et c’est sans complexe que Sarah monta sur la piste. A l’issue d’un match acharné, elle s’imposa sur le score de 15/13, s’ouvrant par cet exploit les portes de la finale.

Finale où elle retrouva sa camarade de l’ATE, Marie-Lucille vainqueur de l’Orléanaise Gourry en ½ finale.

Un match en finale des championnats de France entre 2 tarbaises, un match qu’elles avaient bien souvent disputé sur les pistes d’entraînement de la Maison de l’Escrime de Tarbes. Et un match toujours accroché. Cette finale ne dérogea pas à la règle et vit finalement Marie-Lucille Gans s’offrir le titre national (15/12).

Ne restait plus aux demoiselles de Tarbes qu’à conquérir le titre par équipe. Malheureusement, elles durent s’avouer vaincues en ½ finale face à l’équipe de Racing Club de France de Caroline Quéroli et se contenter de la médaille de bronze (45/40).

3 titres remportés sur 4 possibles, 3 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze, les maîtres Eric Maumus et Pierre Mione pouvaient maintenant penser le coeur léger à la suite, les championnats seniors, où ils retrouveront notamment dès la semaine prochaine leurs internationaux de l’INSEP, Maxence Lambert, Fabien Ballorca et Christophe Buisson. Nul doute qu’ils eurent le temps d’en parler jusque tard dans la nuit durant les longues heures qu’il leur fallut pour traverser la France dans l’autre sens.

Sabre : les tarbais Sarah Allouch et Hugo Soler médaillés aux Championnats d’Europe.

Depuis le mardi 24 février, et pour 2 semaines, tous les regards des amateurs d’escrime sont tournés vers la ville slovène de Maribor. En effet, les meilleurs cadets et juniors de notre continent s’y retrouvent pour conquérir le titre européen aux différentes armes. Vers la Maison de l’Escrime, lieu d’entraînement de l’Amicale Tarbaise d’Escrime et du Pôle France, ce sont les épreuves de sabre qui seront suivies avec une extrême attention.

Pourtant, le week-end précédent, c’est plus au Nord, à Varsovie qu’un tarbais a réalisé un authentique exploit. Certes, dans ce tournoi de Coupe du Monde Senior où s’affrontent ce qui se fait de mieux sur la planète du sabre, pas de tarbais dans l’équipe de France. Fabien Ballorca et Maxence Lambert n’avaient pu gagner leur place dans la formation tricolore qui remporta l’épreuve face aux Coréens (45/43) après avoir éliminé les Italiens en ½ finale (45/39) et les Allemands en ¼ (45/36). Mais sur le banc, l’entraîneur de cette formation qui travaille depuis un an et demi à l’INSEP avec les meilleurs français est bel et bien un « pur produit » de l’école tarbaise et de René Geuna. D’abord excellent sabreur au sein de l’équipe de Tarbes et de l’équipe de France, Frédéric Baylac fut pendant de nombreuses années l’adjoint de René Geuna  puis le directeur technique du club tarbais. Aujourd’hui en charge de l’équipe nationale, il signe là un résultat exceptionnel. Il suffit pour s’en convaincre de penser que cela faisait 5 ans que la France n’avait pas remporté une épreuve de Coupe du Monde à cette arme. Une victoire qui, nous en sommes sûrs, en appellera d’autres sur ce long et difficile chemin qui emmène les sabreurs tricolores vers les prochains Jeux Olympiques de Rio.

En Slovénie, ils étaient 3 jeunes tarbais à défendre les couleurs de leur pays dans l’épreuve des cadets et à viser le titre européen.

C’est à Sarah Allouch que revenait l’honneur d’ouvrir le bal dès le mardi 24. Après une phase de qualification où elle remportait 5 de ses 6 matchs, la tarbaise écartait une italienne avant de voir se dresser devant elle, en 1/8 de finale, la redoutable russe Olga Nikitina qui allait devenir quelques heures plus tard la nouvelle championne d’Europe. La française vendit chèrement sa peau ne cédant qu’en fin de match devant le jeu plus ambitieux de son adversaire pour finalement s’incliner 15/13 et prendre la 13ème place de l’épreuve.

Sarah retrouva cette adversaire en finale de l’épreuve par équipe, le vendredi suivant, qui voyait les tricolores affronter une excellente équipe de Russie. Les Slaves ne laissèrent guère d’espoir à nos sabreuses, dominées 45/38. Sarah repart de Maribor avec un titre de vice championne d’Europe par équipe bien mérité.Podium Cadettes équipes Maribor

Chez les garçons, entrés en lice le jeudi, le 1er tarbais à quitter l’épreuve fut un …Anglais. Georges Suddars, l’un des piliers de l’équipe de l’ATE cadette, représentait la Grande Bretagne lors de ces championnats. Il dut s’incliner, après un très beau match, face à Quentin Vervoitte (15/14) membre de l’équipe de France et du Pôle France de Tarbes. Une formation tricolore entraînée par Pierre Mione, par ailleurs entraîneur de l’Amicale Tarbaise d’Escrime. Il est à noter que Pierre a succédé à la tête des équipes de sabre garçons jeunes à un certain… Frédéric Baylac.

En 1/8 de finale, Vervoitte rencontrait son camarade d’entraînement, le tarbais Hugo Soler, sorti 3ème des phases de qualification. Hugo s’imposa 15/10 avant d’écarter un Georgien, Shenguelia en ¼ (15/11).

Il se retrouvait sur la piste centrale pour disputer une ½ finale contre le Russe Konstantin Lokhanov. Maîtrisant certainement plus son escrime, Lokhanov battait Hugo 15/12, s’ouvrant les portes de la finale et du titre européen. Hugo remportait pour sa part une belle médaille de bronze.Podium Cadets Maribor

Comme les filles quelques jours plus tôt, c’est face aux Russes que les tricolores disputèrent la finale de l’épreuve par équipe le samedi. Il leur avait fallu pour cela écarter la Pologne (45/38) et la Hongrie (45/43 en ½ finale).

Semblant, comme les féminines, un peu en dessous de leurs adversaires, les protégés de Pierre Mione durent s’avouer vaincus (45/37) laissant aux Russes leur 4ème titre en 4 épreuves de sabre à Maribor pour remporter le titre de vices champions d’Europe.Podium Cadets équipes Maribor

C’est donc avec 3 médailles à ces Championnats d’Europe (2 d’argent et 1 de bronze) que les Tarbais Sarah Allouch et Hugo Soler s’en retournent en France.

Place désormais à partir du dimanche 1er  aux juniors. Toujours dirigée par Pierre Mione, l’équipe tricolore masculine compte dans ses rangs 3 tarbais sur 4 sabreurs, Pierre et Charles Colleau, Jean-Philippe Patrice, accompagnés par le breton Edern Annic, un temps sociétaire du Pôle France de Tarbes. Nul doute qu’ils sauront nous régaler lors des épreuves individuelles (mardi 3) et par équipes (jeudi 5). 

Un lien pour suivre les compétitions en direct : http://mariborfencing.org/index.php/event/streaming

Sabre d’Or : les cadets tarbais présents sur le podium.

Trois bérets (emblème des sabreurs tarbais) sur le podium du tournoi du Sabre d’Or le week-end dernier, voilà une performance que bien des clubs de l’hexagone envient à l’Amicale Tarbaise, les meilleurs jeunes françaises et français étant présents à Tarbes à cette occasion, en compagnie des meilleurs espagnols.

Et si dans le staff tarbais, on est fier de ce résultat, on regrette que le vainqueur ne soit pas du club bigourdan. Même si le Grenoblois Quentin Vervoitte est membre du pôle France de Tarbes, et donc entraîné par Pierre Mione et Eric Maumus ( les entraîneurs tarbais), le public de la Maison de l’Escrime était tout acquis, en cet après-midi de samedi, au local, Hugo Soler. Espoir légitime des bigourdans quand on sait qu’Hugo a remporté tous les tournois auxquels il a participé en France cette saison, et notamment le tournoi du circuit européen de Meylan.

Mais, dans un assaut final très disputé, Quentin sut trouver les ressources pour porter la dernière touche et l’emporter 15 à 14.

En demi finale, Vervoitte avait écarté le Tarbais de l’équipe d’Angleterre Georges Suddars (15/12), tandis qu’Hugo Soler venait à bout du cadet 1ère année Maxime Pianfetti (15/10), auteur d’une très prometteuse performance. Tous les deux terminent donc 3ème de l’épreuve.

Trois tarbais sur le podium, voilà qui laissait augurer d’une bonne journée de dimanche pour l’épreuve par équipes.

 

Treize équipes de clubs français et l’équipe nationale d’Espagne se disputaient l’honneur de remporter le trophée. Et c’est cette équipe ibérique que les bigourdans (Hugo Soler, Georges Suddars, Maxime Pianfetti et Pierre-Elysée Flory) durent écarter en ½ finale sur le score de 45/28. En finale, c’est face aux représentants d’Orléans que les Tarbais remportèrent leur tournoi, non sans se faire quelques frayeurs (45/44).

Peu avant, sur cette même piste, les filles Sarah Allouch, Marie-Lucille Gans, Joséphine Morincome et Anna Laporte, venaient de livrer un superbe match face aux parisiennes du Racing Club de France. A 44 touches partout, face à Caroline Quéroli qui domine sans partage le sabre cadettes français, Sarah Allouch sut prendre un risque pour infliger à son adversaire une superbe parade riposte qui offrait, pour la première fois, le trophée féminin à l’ATE.

 

La veille, en finale du Sabre d’Or, Sarah avait dû s’incliner face à cette même Quéroli (15/11) dans la finale, revanche de celle du circuit européen de Meylan (remportée par la Parisienne).

 

C’est donc Quéroli chez les dames et Vervoitte chez les hommes qui reçurent le célèbre trophée, le Sabre d’Or, des mains du champion olympique tarbais, Damien Touya.

 

Quand la Maison de l’Escrime se vida en cette fin de week-end, ils étaient nombreux parmi les sabreurs présents et leur entourage, à remercier les parents du club pour leur formidable accueil, tant au niveau des transports, de l’organisation que du buffet et son désormais traditionnel barbecue.

Le Président Bruno Hirt put lui aussi les remercier, comme il souligna l’importance des pouvoirs locaux, la Ville de Tarbes, bien sûr, mais aussi le Département et la Région sans qui une telle organisation n’aurait pas été possible.

 

Désormais, pour les meilleurs cadets et cadettes français (parmi lesquels de nombreux tarbais) commence une saison internationale qui les mènera jusqu’aux championnats d’Europe et du Monde au printemps.

Infos diverses

 *  C'est avec un peu de retard que je vous annonce la fermeture exceptionnelle de la salle ce vendredi 17 octobre car les maitres d'armes sont en déplacement à Meylan (Circuit Européen Cadet).

*  Pendant les vacances d'Octobre il y aura un stage ouvert à tous les licenciées les Lundi 27, Mardi 28et Mercredi 29  (2ème semaine ) de 9h à 12h pour les poussins à Benjamins et de 14h à 17h pour les minimes à seniors.

 

Fête du Sport 2014 au Lac de Soues le Dimanche 7 Septembre

La traditionnelle fête du sport haut-pyrénéen aura lieu comme toujours à Soues et se déroulera le dimanche 7 septembre sous l'égide du Comité  Départemental Olympique et sportif.

Soues 2014

Cette année cette manifestation aura une saveur bien particulière pour l'ATE puisque c'est Baptiste Dubarry qui en sera le parrain ! Voilà une jolie reconnaissance du sport bigourdan pour le sociétaire de l'Amicale : Champion de France de sabre individuel (cadet) et par équipe (cadet et junior) avec l'ATE puis médaille de bronze aux Championnats d'Europe avec l'équipe de France cadet … Quelle année !!

 

Alors pensez à noter cette date sur vos agendas afin que l'on se retrouve nombreux pour le soutenir et montrer le dynamisme de l'ATE.DSC_7603

Vivre les Championnats de France cadets en direct …mode d’emploi

ligue   Fede   FFEDécathlonParce que vous êtes  nombreux à vouloir suivre les épreuves en direct ou presque…

L'Amicale Tarbaise d'Escrime renouvelle le dispositif mis en place pour le Sabre d'Or et vous propose de publier en continu les résultats des épreuves individuelles et par équipes tout au long de ces deux jours.

Pour ce faire suivez le lien …    Résultats-en-direct   

Et pour les horaires …     Les-horaires 

 Ville de TarbesGrand TarbesConseil régionalConseil général

Championnats de France cadettes et cadets Tarbes 2014 : Les Horaires

     Amicale Tarbaise d’Escrime
Maison de l’Escrime, Z.A Bastillac sud   65 000 TARBES
Tel Fax: 05 62 34 15 76   —   Portable : 06 21 37 05 50

FFEligueFede

      Epreuves individuelles le samedi 24 mai 2014  

            Sabre Homme N2 Sabre Dame N2
* Appel 7h 7h45
* Scratch 7h30 8h15
* Début des assauts 8h 8h45

FINALES 12h

  Sabre Homme N1 Sabre Dame N1
* Appel 11h30 12h15
* Scratch 12h 12h45
* Début des assauts 12h30 13h15

FINALES 17h

Epreuves par équipes le dimanche 25 mai 2014

  Sabre Homme    Sabre Dame   
* Appel 7h 8h
* Scratch 7h30 8h30
* Debut des assauts 8h 9h

Finales N2 à partir de 16h

Finales N1 à la suite des finales N2

DécathlonVille de TarbesConseil généralGrand TarbesConseil régional