Début de saison prometteur pour les sabreurs tarbais.

En ce début de saison, les trois entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, Eric Maumus, Nicolas Lopez et Fabien Maumus ont été appelés à diriger leurs protégés aux quatre coins de l’Europe.

C’est en Italie, à Livourne, que le vétéran des compétiteurs du club, Olivier Esquerré, accompagné de Fabien Maumus, retrouvait l’équipe de France de sa catégorie, les plus de 40 ans, pour participer aux Championnats du Monde.

Après les poules de qualifications, les tricolores disputaient le tableau d’élimination directe au cours duquel ils l’emportaient notamment sur les Etats-Unis. Qualifiés pour la finale, les Français devaient s’incliner contre une redoutable équipe d’Italie prenant finalement la 2ème place de l’épreuve. Olivier Esquerré rapportait ainsi une première médaille d’argent mondiale en Bigorre, pour la saison 2018/2019.

Ses jeunes camarades d’entraînements devaient eux en découdre sur les pistes de Gémenos, près de Marseille, avec l’élite du sabre français.

Le samedi, les séniors ouvraient le bal, dans une première épreuve de la saison, bien utile pour évaluer l’état de forme.

Un premier galop satisfaisant pour les sabreurs du club tarbais. Ainsi, à la fin d’une longue journée où ils avaient disputé plus de 10 matchs, les bigourdans Fabien Ballorca et Charles Colleau, membres de l’équipe de France, se retrouvaient dans le carré final. Si Charles, le plus jeune, s’inclinait face à Jean-Philippe Patrice, dans ce qui fut un classique des épreuves internationales juniors voici 3 saisons, alors que Jean-Philippe était sociétaire de l’ATE, Fabien l’emportait face à Nicolas Rousset (Clamart) une des références du sabre français de ces dernières saisons (15/10).

En finale, Ballorca ne pouvait empêcher Patrice de remporter sa 1ère épreuve sous ses nouvelles couleurs d’Orléans. Si l’on ajoute à ces 2 places sur le podium, la 12ème de Maxime Pianfetti, auréolé de son titre de Champion du Monde Juniors, et la 16ème de Duncan Glénadel, encore cadet la saison passée, le Président Bruno Hirt avait toutes les raisons de se montrer satisfait.

 

D’autant plus que les plus jeunes, les cadets (moins de 17 ans) allaient faire, le dimanche, encore mieux que leurs aînés.

Une finale 100% tarbaise clôturait une longue journée au cours de laquelle près de 140 sabreurs s’étaient affrontés.

Antoine Pogu remporte le tournoi face à son camarade Oscar Sans sur le score de 15/12. Les 2 bigourdans se posent dès à présent comme de sérieux candidats à une sélection pour les Championnats d’Europe et du Monde qui se dérouleront au printemps.

Et ils confirmeront ce statut quelques jours plus tard au tournoi international de Moscou. Comme chaque année, l’ATE allait se mesurer à une des grandes nations du sabre chez elle. En individuel, Oscar et Antoine s’affrontaient en ½ finale. Ce coup-ci Oscar Sans l’emporta, gagnant le droit de disputer la finale. Malheureusement, face au Russe Nasomov qui combattait à domicile, il dut s’incliner. Mais, 2ème et 3ème en Russie, c’était déjà une remarquable performance.

 

Ils firent pourtant mieux dans l’épreuve par équipe. Rejoints par leur camarade Jérémy Custine, les jeunes sabreurs de l’Amicale remportaient l’épreuve en battant en finale la Russie, chez elle. Un succès que l’on pourrait, en Bigorre, comparer à une victoire des jeunes rugbymen en Nouvelle-Zélande…

 

Côté féminin, des satisfactions aussi pour les coachs tarbais au tournoi de Gémenos.

Si Anna Laporte, encore junior, terminait 12ème de l’épreuve sénior, battue par l’internationale Margaux Rifkiss, c’est du côté des plus jeunes que venait la performance. Elsa Lahon-Laborde, toute nouvelle dans la catégorie cadette, montait sur la 3ème marche du podium en battant au passage en ¼ de finale l’une des favorites, la parisienne Annah Couderc. Mathilde Mouroux, battue de justesse par Elsa (15/14) terminait 10ème tandis que Roxane Chabrol, encore minime, prenait la 12ème place.

Une performance qui vaut au 3 jeunes sabreuses une sélection avec l’équipe de France pour disputer le tournoi du circuit européen de Londres.

Tous ces jeunes français se rencontreront de nouveau, en présence d’une équipe Russe certainement revancharde, lors du traditionnel tournoi du Sabre d’Or, organisé par l’ATE, à la Maison de l’Escrime à Tarbes les 24 et 25 novembre. Du beau spectacle en perspective et l’occasion de découvrir ceux qui sont, comme le furent leurs aînés, des fleurons du sport bigourdan dans le Monde entier.

Esslingen, Boston … Les tarbais s’exportent plutôt bien !

Esslingen (Coupe d'Europe Cadets) :

Chez les  cadettes , Anna LAPORTE obtient une très encourageante 18ème place (220 participantes), elle est encore minime !!
En cadets (260 participants) : 5ème place de
Maxime Pianfetti, qui confirme après sa victoire à Meylan.
79ème : Enzo Chaudron

Boston (Coupe du Monde) :

Après une belle 1ère journée (6victoires en poule) Fabien Ballorca échoue en T64 face à Mokretsov ( Kazakstan)
Jean Philippe Patrice 78ème et, Maxence Lambert 96ème.

Vendredi Prochain : Poule de NOËl : venez Nombreux !!!

 

Les juniors tarbais meilleure équipe de l’Hexagone.

Du côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, les championnats de France par équipe ont toujours eu une saveur particulière. Ils restent le véritable étalon du niveau d’un club, surtout dans les catégories de jeunes où les clubs formateurs ne sont pas encore pillés par leurs concurrents plus riches.Colleau Lambert

Les 11 et 12 mai, à Bourges, lors des championnats de France séniors de sabre, les observateurs durent bien constater que sur les 16 premiers de l’épreuve individuelle, 8 avaient été formés à Tarbes, avaient conquis les titres nationaux en cadets et juniors sous les couleurs bigourdanes. Malheureusement, 4 « seulement » portaient encore le béret. On ne peut que féliciter cette jeune équipe tarbaise composée de Fabien Ballorca, Christophe Buisson, Maxence Lambert et Charles Colleau qui termina à la 3ème place de ce championnat par équipe, battue en ½ finale par Gisors (45/43), avant d’aller chercher la médaille de bronze face aux parisiens de l’US Métro.

Tarbes/Gisors au sabre, c’est un grand classique depuis des décennies entre deux des plus grandes écoles de l’Hexagone.
C’est donc sans surprise qu’on retrouvait ces deux équipes face à face une semaine plus tard, à Chatou, en finale des Championnats de France juniors. Et là, les hommes d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissèrent aucune chance à leurs homologues et décrochèrent un nouveau titre de Champion de France sur le score de 45/32.

Pourtant, le grand match, la finale avant l’heure, ce fut en ¼ de finale face à un autre grand du sabre, l’équipe de Meylan. Une équipe où l’on retrouvait Naël Canali, lauréat de l’épreuve individuelle la veille, et Rémi Sénégas, récent sélectionné pour les championnats d’Europe et du Monde, 3ème la veille, tout deux entraînés au Pôle France de Tarbes par … Eric Maumus et Pierre Mione. Duel presque « fratricide » donc dans lequel s’opposèrent 6 tireurs entraînés à la Maison de l’Escrime de Tarbes sur 8 concurrents que comprenaient les 2 formations.

Une situation délicate pour des tarbais privés de leur leader, Maxence Lambert, retenu en équipe de France séniors en coupe du Monde à Varsovie, par l’entraîneur national, le tarbais Frédéric Baylac. Une situation rendue possible par un calendrier pour le moins fantasque, concocté par des responsables fédéraux parfois éloignés de la réalité du terrain. Notons au passage que Maxence en terre polonaise terminera 28ème après avoir éliminé le double champion d’Europe et du Monde junior, l’italien Lucas Curatolli. Belle performance de Maxence qui pourrait lui ouvrir les portes de la grande équipe de France pour les Championnats d’Europe.

Mais à Chatou, ses camarades, les frères Colleau, Pierre et Charles, Baptiste Dubarry et George Suddards surent montrer qu’à Tarbes « équipe » n’est pas un vain mot et ils éliminèrent les favoris du jour sur le score de 45/41.
Désormais, rien ne pouvait empêcher les tarbais d’accéder au sacre, surtout pas l’équipe de Betton, balayée en ½ finale 45/22.

Satisfaction légitime donc dans les rangs de l’Amicale Tarbaise. Mais, déjà se profilent les championnats de France Cadets de sabre que le club organise les 24 et 25 mai sur les pistes de la Maison de l’Escrime.
Tous les meilleurs sabreurs français de la catégorie seront là. Baptiste Dubarry, vainqueur du tournoi de Londres et tout nouveau champion de France junior avec l’ATE aura fort à faire face notamment à ses camarades du pôle Haut Niveau de Tarbes, Jean-Philippe Patrice, vainqueur du Sabre d’Or et Hugo Soler, sélectionné pour les Jeux Olympiques de la jeunesse qui se dérouleront en Chine cet été.
Chez les filles, les Parisiennes Quéroli (lauréate en coupe du Monde à Eslingen) et Berthier (vainqueur du Sabre d’Or 2014) font figure de favorites.

Rendez-vous pour tous les amateurs de beau sabre à la Maison de l’Escrime de Tarbes, samedi 24 mai pour l’épreuve individuelle, toute la journée, finale à 17 heures et dimanche 25 mai pour les rencontres par équipes, finales à partir de 16 heures.
Venez nombreux les encourager, ils le méritent bien !