GEMENOS : Les tarbais partent du bon pied !!

Ce week-end avait lieu le premier circuit national de la saison à Géménos (senior et M17).


Chez les seniors, victoire de Charles Colleau face à Tristan Laurence du club de Gisors, en finale.
Ses camarades de club Maxence Lambert et Hugo Soler complètent le podium !

podium-senior-homme podium-m17-garcon
En M17, Florian Schickelé l'emporte face au Roubaisien Quentin Gaillot. Jules Géraud finit à une belle 5ème place.

classement-m17-dame

classement-m17-homme

classement-senior-dame

classement-senior-homme

 

Le week-end prochain, les M20 se rendront à Plovdiv (Bulgarie) pour la première Coupe du Monde de la saison.

 

 

 

 

 

 

 

Esslingen, Boston … Les tarbais s’exportent plutôt bien !

Esslingen (Coupe d'Europe Cadets) :

Chez les  cadettes , Anna LAPORTE obtient une très encourageante 18ème place (220 participantes), elle est encore minime !!
En cadets (260 participants) : 5ème place de
Maxime Pianfetti, qui confirme après sa victoire à Meylan.
79ème : Enzo Chaudron

Boston (Coupe du Monde) :

Après une belle 1ère journée (6victoires en poule) Fabien Ballorca échoue en T64 face à Mokretsov ( Kazakstan)
Jean Philippe Patrice 78ème et, Maxence Lambert 96ème.

Vendredi Prochain : Poule de NOËl : venez Nombreux !!!

 

Maxence Lambert l’emporte à St Jean de la Ruelle.

IMG_2363Premier rendez-vous de la saison pour les meilleurs sabreurs français à St Jean de la Ruelle, près d’Orléans. Une saison bien particulière, puisqu’elle débouchera sur les Jeux Olympiques de Rio l’été prochain.

Les tireurs de l’équipe de France, entraînés par Frédéric Baylac, bien connu du côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime (dont il fut l’un des meilleurs sabreurs puis le directeur technique durant de nombreuses années) venait donc se tester face à ce qui se fait de mieux dans l’Hexagone avant d’aller en découdre avec l’élite mondiale du côté de Tbilissi dans quelques jours.

Dans cette sélection, les Tarbais Fabien Ballorca, Maxence Lambert et Christophe Buisson. Rappelons la formidable fin de saison de Fabien et Maxence, en juillet, avec une magnifique victoire aux Universiades de Gwangju (Corée) avec l’équipe de France (sur l’Ukraine, en finale, 45/42).

C’est au stade des 8ème de finale que Christophe Buisson s’inclinait face à Titouan Guillermic de Joué les Tours pour prendre la 12ème place de l’épreuve. Eliminé au même niveau par le dijonnais, titulaire en équipe de France, Bolade Apithy (15/11), Fabien Ballorca pointe à la 10ème place à la fin du tournoi.

Seul Maxence continuait sa route, vengeant au passage son camarade de club en écartant Guillermic en ¼ de finale (15/11), puis le tireur de Roubaix Edouard Barloy (15/10) en ½ finale.

La finale était donc là pour le tarbais, une finale, mais ce n’est pas une surprise au sabre, 100% pyrénéenne face au palois Romain Miramont Choy, un redoutable adversaire. Le match fut évidemment âprement disputé entre deux candidats à la sélection pour les Jeux de Rio. Finalement, le tarbais finit par s’imposer 15/13 pour remporter cette première épreuve de la saison.

Le lendemain, c’était au tour de la relève du sabre français de prendre le relais, les jeunes cadettes et cadets.

Pour eux aussi, une première épreuve pour savoir où on en est avant le circuit européen de Meylan qui verra se mettre en place les équipes de France de la catégorie.

Chez les demoiselles, Léna Candalot termine 1ère de sa poule de qualification. Une victoire sur Lucie Jamet (Thonon) en 16ème de finale, et la voilà face à un grand espoir de cette arme, la parisienne Annah Couderc. Léna dut s’incliner 15/11. Elle termine 10ème du tournoi.

L’autre tarbaise, Anna Laporte, nouvelle arrivée dans la catégorie, gagne elle aussi sa poule de qualification. Après une victoire au 1er tour du tableau, il lui faudra quitter l’épreuve en 16ème de finale, battue de justesse par Mathilde Lacroix (Thonon). La  jeune tarbaise a certainement manqué d’expérience, elle qui menait 8/2 à la pause pour finalement s’incliner 15/14.

Les garçons de l’Amicale Tarbaise d’Escrime débarquaient en force avec, notamment, quelques jeunes minimes très prometteurs venus se frotter à l’élite de la catégorie au-dessus. Et les jeunes pousses bigourdanes donnèrent toute satisfaction à leurs entraîneurs, les Maîtres Maumus et Mione. Dans une épreuve qui réunissait 191 participants, Luc Deborde (30ème), Rémi Cadène (40ème), Antoine Pogu (56ème), Dorian Debergue (60ème) et  Oscar Sans (65ème) terminent dans le 1er tiers du classement. Notons qu’ils sont 4 minimes tarbais à obtenir le droit de participer au circuit cadet européen de Meylan.

Les deux « véritables » cadets tarbais pouvaient eux prétendre s’imposer dans cette compétition. Florian Schikele, handicapé par une blessure au pouce, s’incline dès le 1er tour, un résultat que le tarbais aura à cœur d’oublier au cours des prochaines épreuves.

De son côté, Enzo Chaudron réalise un parcours sans faute jusqu’aux 1/8 de finale, dominant Anton Dumas (15/8) en 1/32ème  et Corentin Poulain (15/7) en 1/16ème . Il lui fallut alors s’avouer vaincu face au sabreur de Guyancourt, Thibault Hénique, sorti 1er des phases de qualification. Il termine 10ème du tournoi.

Des cadets, garçons et filles, qui pensent bien-sûr au Tournoi de Meylan, décisif pour les sélections en équipes nationales.

Mais, se profile aussi le fameux Sabre d’Or, sur les pistes tarbaises, dès le 8 novembre, qui verra cette année la présence habituelle des équipes russes et espagnoles, mais aussi celle d’une équipe du Japon, enchantée d’un stage effectué la saison dernière dans le club bigourdan, qui a souhaité revenir à Tarbes à l’occasion du traditionnel tournoi de l’Amicale Tarbaise d’Escrime.

Maxence Lambert : Une si belle saison …

 Tous les spécialistes vous le diront, le sabre, avec ses actions où tout se joue en une fraction de seconde, est une arme qui demande une grande maturité. Savoir garder calme et clairvoyance après souvent 7 ou 8 heures de compétition très physique pour mettre cette dernière touche qui vous offre le titre, demande un long apprentissage quasi-quotidien.

Lambert 4
De ce fait, la sélection de Maxence Lambert, junior de l’ATE, pour les prochains championnats d’Europe de sabre seniors à Strasbourg du 7 au 14 juin et pour les championnats du monde à Kazan cet été prend une dimension exceptionnelle. Eric Maumus, l’un des 2 entraîneurs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime nous le confirme, depuis bientôt 20 ans seul Damien Touya (le champion olympique tarbais) avait réussi cette performance en 1995.

C’est bien un exploit que vient de signer Maxence au terme d’une saison qui le vit remporter la médaille de bronze individuelle et le titre par équipe (avec son camarade de club Charles Colleau) dans sa catégorie aux championnats d’Europe de Jérusalem voici quelques semaines. Une saison qui le vit aussi disputer 3 épreuves de coupe du monde avec l’équipe de France seniors et ramener à Tarbes la médaille de bronze des championnats de France par équipe. Si l’on ajoute 2 victoires en circuit national (Dijon et Gisors) et une 2ème place au tournoi de Coupe du Monde de Dourdan, on comprend mieux que le jeune élève des maîtres tarbais Eric Maumus et Pierre Mione ait suscité l’intérêt des sélectionneurs de la grande équipe de France.

Lambert 5C’est en 2007, lors des championnats de France benjamins à Limoge, que le jeune garçon, venu de l’Ile de la Réunion, se fait remarquer en prenant la 2ème place.
En 2008, devenu minime et conscient qu’il lui faut une structure de haut niveau pour poursuivre efficacement son rêve, le jeune Maxence demande à entrer au pôle France de Tarbes. Un grand sacrifice pour cet adolescent de 14 ans, désormais à des milliers de kilomètres de sa famille, qui ne laisse aucun doute sur sa détermination.
Séduit par ce club hors du commun et par cette ambiance si particulière qui règne dans la Maison de l’Escrime de Tarbes, Maxence se licencie en Bigorre et rejoint ses camarades Fabien Ballorca, Pierre et Charles Colleau, Victor Varennes et Arthur Zatko avec qui il remportera 2 titres de champions de France par équipe.

Désormais habité par cet esprit tarbais qui maintient les tireurs bigourdans au plus haut niveau depuis plusieurs décennies, coiffé du béret de l’ATE qu’il mérite bien plus que beaucoup se plaît-on  à souligner dans le staff tarbais, Maxence va donc faire ses premières armes dans un championnat dans la cour des grands, en Alsace, sous la direction de celui qui l’a accueilli et choyé à Tarbes  quand il était minot, Frédéric Baylac, désormais entraîneur de cette grande équipe de France pour qui tous les membres de l’Amicale croiseront les doigts à partir du 10 juin… avec bien sûr une préférence pour l’enfant du pays.

Maxence Lambert : Bienvenue dans l’élite !!

L'Amicale Tarbaise d'Escrime est très fière d'apprendre la sélection en équipe de France sénior de Maxence Lambert (encore junior) pour les championnats d'Europe qui se dérouleront à Strasbourg ainsi que pour les championnats du monde qui eux porteront nos représentants à Kazan en Russie.

Maxence s'est battu sur tous les fronts pour décrocher son billet avec notamment de très belles performances en coupe du monde senior.

Cette réussite c'est aussi le fruit du travail effectué depuis plusieurs années par Eric Maumus et Pierre Mione, les maitres d'armes tarbais sans oublier bien sûr Frédéric Baylac qui aujourd'hui va permettre à Maxence de cotoyer l'excellence.

Petit clin d'oeil de l'histoire … le dernier junior à avoir été sélectionné en équipe de France senior est Damien Touya en 1995 …

Les juniors tarbais meilleure équipe de l’Hexagone.

Du côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, les championnats de France par équipe ont toujours eu une saveur particulière. Ils restent le véritable étalon du niveau d’un club, surtout dans les catégories de jeunes où les clubs formateurs ne sont pas encore pillés par leurs concurrents plus riches.Colleau Lambert

Les 11 et 12 mai, à Bourges, lors des championnats de France séniors de sabre, les observateurs durent bien constater que sur les 16 premiers de l’épreuve individuelle, 8 avaient été formés à Tarbes, avaient conquis les titres nationaux en cadets et juniors sous les couleurs bigourdanes. Malheureusement, 4 « seulement » portaient encore le béret. On ne peut que féliciter cette jeune équipe tarbaise composée de Fabien Ballorca, Christophe Buisson, Maxence Lambert et Charles Colleau qui termina à la 3ème place de ce championnat par équipe, battue en ½ finale par Gisors (45/43), avant d’aller chercher la médaille de bronze face aux parisiens de l’US Métro.

Tarbes/Gisors au sabre, c’est un grand classique depuis des décennies entre deux des plus grandes écoles de l’Hexagone.
C’est donc sans surprise qu’on retrouvait ces deux équipes face à face une semaine plus tard, à Chatou, en finale des Championnats de France juniors. Et là, les hommes d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissèrent aucune chance à leurs homologues et décrochèrent un nouveau titre de Champion de France sur le score de 45/32.

Pourtant, le grand match, la finale avant l’heure, ce fut en ¼ de finale face à un autre grand du sabre, l’équipe de Meylan. Une équipe où l’on retrouvait Naël Canali, lauréat de l’épreuve individuelle la veille, et Rémi Sénégas, récent sélectionné pour les championnats d’Europe et du Monde, 3ème la veille, tout deux entraînés au Pôle France de Tarbes par … Eric Maumus et Pierre Mione. Duel presque « fratricide » donc dans lequel s’opposèrent 6 tireurs entraînés à la Maison de l’Escrime de Tarbes sur 8 concurrents que comprenaient les 2 formations.

Une situation délicate pour des tarbais privés de leur leader, Maxence Lambert, retenu en équipe de France séniors en coupe du Monde à Varsovie, par l’entraîneur national, le tarbais Frédéric Baylac. Une situation rendue possible par un calendrier pour le moins fantasque, concocté par des responsables fédéraux parfois éloignés de la réalité du terrain. Notons au passage que Maxence en terre polonaise terminera 28ème après avoir éliminé le double champion d’Europe et du Monde junior, l’italien Lucas Curatolli. Belle performance de Maxence qui pourrait lui ouvrir les portes de la grande équipe de France pour les Championnats d’Europe.

Mais à Chatou, ses camarades, les frères Colleau, Pierre et Charles, Baptiste Dubarry et George Suddards surent montrer qu’à Tarbes « équipe » n’est pas un vain mot et ils éliminèrent les favoris du jour sur le score de 45/41.
Désormais, rien ne pouvait empêcher les tarbais d’accéder au sacre, surtout pas l’équipe de Betton, balayée en ½ finale 45/22.

Satisfaction légitime donc dans les rangs de l’Amicale Tarbaise. Mais, déjà se profilent les championnats de France Cadets de sabre que le club organise les 24 et 25 mai sur les pistes de la Maison de l’Escrime.
Tous les meilleurs sabreurs français de la catégorie seront là. Baptiste Dubarry, vainqueur du tournoi de Londres et tout nouveau champion de France junior avec l’ATE aura fort à faire face notamment à ses camarades du pôle Haut Niveau de Tarbes, Jean-Philippe Patrice, vainqueur du Sabre d’Or et Hugo Soler, sélectionné pour les Jeux Olympiques de la jeunesse qui se dérouleront en Chine cet été.
Chez les filles, les Parisiennes Quéroli (lauréate en coupe du Monde à Eslingen) et Berthier (vainqueur du Sabre d’Or 2014) font figure de favorites.

Rendez-vous pour tous les amateurs de beau sabre à la Maison de l’Escrime de Tarbes, samedi 24 mai pour l’épreuve individuelle, toute la journée, finale à 17 heures et dimanche 25 mai pour les rencontres par équipes, finales à partir de 16 heures.
Venez nombreux les encourager, ils le méritent bien !

Les sabreurs tarbais aux championnats du monde en Bulgarie

Ils étaient tous revenus des Championnats d’Europe de Jérusalem avec une médaille autour du cou.
L’équipe de France de sabre juniors s’attaquait désormais à ce qui se fait de mieux sur la planète sabre à Plovdiv, en Bulgarie. Et cette équipe apportait avec elle un peu des Pyrénées, elle dont les ¾ des membres s’entraînent sur les pistes de la Maison de l’Escrime, dans le cadre du Pôle France (centre d’entraînement des meilleurs jeunes sabreurs français) sous la direction des maîtres tarbais Pierre MIONE, leur entraîneur en Bulgarie, et Eric MAUMUS.
Au côté des tarbais Maxence LAMBERT et Charles COLLEAU, on retrouvait l’autre membre de la structure de haut niveau bigourdane, le Grenoblois Rémi SENEGAS. Pour compléter l’équipe, le parisien Tom SEITZ, actuellement entraîné à l’INSEP par… Frédéric BAYLAC, ex entraîneur de l’ATE et désormais entraîneur de l’équipe de France olympique. Ce qui confirme que là où il y a du sabre de haut niveau, on trouve toujours au moins un tarbais dans le coup.
Malheureusement, Charles et Maxence ne devaient pas connaître la même réussite qu’en Israël.
Après avoir sorti le Brésilien PEZZI (15/9), COLLEAU se faisait surprendre par l’Américain LOSS (10/15) et devait quitter l’épreuve dès le tableau de 64.
Les choses se présentaient mieux pour LAMBERT. Vainqueur du Roumain ROMERO (15/8) et de l’Egyptien ELSISSY (15/14) Maxence s’inclina toutefois face à un adversaire largement à sa portée en tableau de 16, le Mexicain FLORENCIA (10/15). Une grosse déception pour le tarbais, récent médaillé de bronze aux championnats d’Europe qui terminait ces championnats à la 12ème place.
C’est finalement leur camarade Tom SEITZ qui prit la 3ème place de cette épreuve, battu en ½ finale par l’Italien Luca CURATOLLI (15/13), champion d’Europe en titre et futur lauréat des ces championnats du Monde.
DSC_7902

Rejoints par leur camarade Rémi SENEGAS 2 jours plus tard, c’est par équipe que les hommes de Pierre MIONE comptaient monter sur la plus haute marche du podium mondial. Une épreuve très difficile où les 3 tireurs (plus un remplaçant) de chaque équipe se rencontrent tous dans un relais de 45 touches.
A ce jeu-là, la cohésion des français venait facilement à bout des Thaïlandais (45/21) avant de se frotter à l’une des nations phare du sabre, la Hongrie. Menés par un excellent SEITZ, les Français, après un début de match équilibré, prenait le meilleur  sur leurs homologues magyars pour finalement l’emporter 45/38. Une victoire probante pour les tricolores, qui pouvaient désormais défier en ¼ de finale les redoutables Américains. Malheureusement, le scénario s’inversa, et ce furent les USA qui terminèrent la rencontre le plus fort. C’est sur le score de 45/37 que les jeunes Français s’inclinèrent prenant la 6ème place.
 
Des championnats un peu décevants pour les bigourdans … Mais déjà de retour à l’ATE les voilà prêts à défendre leur titre de Champion de France juniors dans quelques semaines. Tout en jouant, pour Maxence, une possible sélection dans la grande équipe de France seniors pour les prochains championnats du Monde.