Début d’année autrichien pour les jeunes sabreurs tarbais.

C’est à Mödling, en Autriche, que les jeunes cadets de l’Amicale Tarbaise d’Escrime ont repris le chemin de la compétition après les fêtes de fin d’année, à l’occasion du tournoi du circuit européen.

 

Chez les filles, la toute jeune Anna Laporte (elle est encore minime) honorait sa 2ème sélection dans l’équipe nationale cadette. Après un prometteur résultat en Allemagne, voici quelques semaines, Anna pouvait espérer une sélection avec l’équipe de France lors des prochains championnats d’Europe en Serbie, à la fin du mois de février. Cela passait bien sûr par une performance ce week-end.

place, la jeune tarbaise écartait une Biélorusse au 1Après de bons matchs de classement le matin, dont elle sortait à la 16èmeer tour d’élimination directe, et se voyait proposer sa camarade de l’équipe de France Louise Klein (du club de Gemenos). Un match difficile pour Anna qui finissait toutefois par l’emporter 15/11, s’offrant ainsi un 1/8 de finale face à la n° 1 des tours de classement, la Hongroise Dorottya Berczy. Une marche encore un peu haute pour la sociétaire de l’ATE qui s’inclinait sur le score de 15 touches à 7.

Elle prenait la 13ème place du tournoi, une performance qui peut encore lui permettre d’espérer une sélection pour les Championnats d’Europe. photo 3

 

S’il avait un œil attentif sur les assauts de son élève Anna Laporte chez les filles, Pierre Mione, l’entraîneur de l’Amicale tarbaise d’Escrime, aux côtés d’Eric Maumus, était en Autriche en sa qualité d’entraîneur national des équipes de France garçons moins de 20 ans.

 

Il comptait dans sa sélection 3 tireurs tarbais. Maxime Pianfetti, vainqueur en début de saison du tournoi européen de Meylan, venait tenter de confirmer en Autriche et gagner ainsi définitivement sa sélection (fort probable) pour les Championnats d’Europe en Serbie.

A ses côtés, 2 cadets 1ere année du club bigourdans, Florian Schikele et Enzo Chaudron.

Après des matchs de classement moyens, les 2 plus jeunes devaient quitter l’épreuve, battus dès le 1er tour d’élimination directe, Enzo par un Hongrois et Florian par un Espagnol.

De son côté, Maxime passait les 3 premiers tours, éliminant successivement sur des scores sans appel le Bulgare Kunev, le Chinois Xu Honghao et le Roumain Dragomir.

En 1/8 de finale, le Hongrois Milassin, 3ème des matchs de classement, constituait un adversaire plus coriace. Après un match disputé, Maxime devait s’incliner sur le score de 15 touches à 12, prenant ainsi la 15ème place du classement final.

 

Mais le camp français, et évidemment Pierre Mione, le coach, devaient quitter l’Autriche le sourire aux lèvres. En effet, la victoire finale revenait au tricolore Elliot Bibi, sociétaire de
la Section Paloise, le club voisin et ami de l’ATE.