Fête de l’ATE : Une belle conclusion pour une année formidable

Cette année fut belle, très belle sur le plan sportif et la joie des présents à cette fête de fin de saison a montré que sur le plan humain c'était également une pleine réussite !

La soirée a débuté par les AG (ordinaire et élective) dont vous trouverez les compte-rendus dans les articles précédents.

Ce moment important de la vie du club nous a apporté la confirmation qu'une dynamique très positive était en train de se mettre en place. Un comité directeur dense, un bureau dirigeant au complet, autant de signes de la bonne santé associative de l'ATE.

IMG_1574 IMG_4218

 

 

 

 

Tradition oblige, les tireurs qui ont fait des podiums dans les compétitions nationales et internationales étaient mis en exergue … mais cette année, une attention particuliere, chose rare à l'ATE, a été portée à Charles COLLEAU, auteur d'un doublé historique : Champion d'Europe et du Monde Junior !!!

Beaucoup d'émotion pour ce jeune tireur si sympathique, dont le talent n'a d'égal que son humilité, mais c'est toute cette belle famille de l'ATE qui eut des frissons lorsque Bruno Hirt (Mr le Président) devoila un magnifique poster retraçant les exploits de Charles. Bravo l'artiste !!IMG_1575

IMG_1585Cette soirée fut également l'occasion de remercier le chef d'orchestre de l'Amicale, Bruno Hirt, les 2 solistes, Eric et Pierre, qui assurent la partition toute la saison, Simon qui malheureusement repart à Strasbourg ainsi que Fred qui, dans la coulisse, est d'une efficacité remarquable dans sa gestion de la salle.

Il était temps de passer à table … des grillades sous l'orage et une pluie diluvienne … pas grave ! on a passé une si bonne soirée !!

 

IMG_4213IMG_1582

 

 

 

Assemblée Générale Elective du 24/06/2016 : Compte-rendu

La séance débute à 18h30.

Tous les membres actuels du Comité Directeur sont démissionnaires.

RAPPEL

Tous les 4 ans, chaque année olympique, le mandat des membres du Comité directeur du club prend fin. Il doit donc être organisé des élections.

Tous les licenciés du club peuvent se porter candidat et ce dès l’âge de 16 ans.

Le club a besoin d’élus responsables de tous âges, qui ont des idées pour donner une nouvelle dimension au club (communication, sponsoring…), qui veulent prendre des responsabilités sans baisser les bras face aux difficultés.

A l’instar de Pierre COLLEAU nouvellement élu vice-président du Comité départemental d’escrime, le comité directeur de l’ATE a besoin aussi de jeunes sportifs de haut niveau pour un autre regard.

Je suis conscient que ces forces vives existent chez les parents, les anciens tireurs et les actuels ; à l’image de toutes nos équipes sportives, celle des nouveaux élus devra se donner les moyens de performer pour le bien de toutes et tous.

Depuis 8 ans de présidence, j’ai vu bien des choses changer, s’améliorer grâce à toutes et tous, et je suis certain que grâce aux nouveaux élus bénévoles, le club va pouvoir s’affirmer encore plus dans le paysage sportif tarbais, pyrénéen, français et international bien sûr.

Résultats du vote

Tous les candidats qui se sont présentés ont été élus. Cf procès-verbal.

Je les remercie chaleureusement pour leur candidature et les félicite pour leur élection.

 

 

PROCES VERBAL ELECTIONS AMICALE TARBAISE ESCRIME
24 JUIN 2016

 

RESULTATS

Se sont présentés et ont été élus à l’unanimité par l’Assemblée générale, au Comité Directeur de l’Amicale Tarbaise Escrime :

  • Président : Bruno HIRT
  • Vice-président : Nicolas LOPEZ
  • Vice-président : Eric LAHON-LABORDE
  • Trésorier : Guy MIONE
  • Trésorier-adjoint : vacant
  • Secrétaire : Delphine ANDRIEU
  • Secrétaire-adjointe : Carina VAN DE VONDELE
  • Membres : Philippe ALLOUCH, Pierre COLLEAU, Christophe DEBORDE, Baptiste DUBARRY, Harold HIRT, Arthur MILLEY.

Président d’honneur : Michel DUCOS

Membre d’honneur : Maître René GEUNA

 

L’assemblée générale est clôturée à 19 heures.

 

                                                                  Le Président  Bruno HIRT

Assemblée Générale Ordinaire du 24/06/2016 : Compte-rendu

La séance débute à 17h30.

BILAN MORAL ET D’ACTIVITE
Je remercie l’ensemble des présents ce soir à cette assemblée générale ordinaire qui vient clôturer la saison sportive 2015/2016.
Aujourd’hui s’achève aussi ma 2ème olympiade à la tête de l’Amicale Tarbaise Escrime. Celle-ci a bien entendu un goût particulier puisqu’elle a commencé en 2012 par mon 1er titre individuel masculin de champion de France N1, le dernier remporté par Nicolas LOPEZ,  et elle finit par une consécration, celle d’un jeune homme adorable, simple et travailleur que j’ai vu débuter dans cette Maison de l’Escrime, sur les traces de ses éminents aînés, et qui a ramené à son club, sa famille, sa ville, son département, sa région, son pays, un doublé unique pour un sabreur français, champion d’Europe et du Monde junior qui se nomme Charles COLLEAU. Pourtant nous avions goûté le meilleur jusqu’à présent en n’imaginant pas ce qu’il était encore possible de faire. Une nouvelle porte a été ouverte…nous guetterons la suite avec envie !
Cette assemblée générale n’est donc pas une AG comme les autres, elle est celle où j’ai envie de remercier des personnes particulières à mes yeux !
J’en profite donc pour faire une spéciale dédicace à 3 personnes très importantes, sans qui je n’aurais pas vécu de belles choses dans ce club unique. La 2ème et la 3ème plus importante personne ne m’en voudront pas si je commence par celui qui m’a amené dans ce club, il y a 17 ans, mon fils aîné Harold, ancien membre du Pôle, plusieurs fois médaillés et titrés en individuel et par équipe aux Championnats de France, sélectionné aux Monde junior, et qui a arrêté trop tôt pour moi sa carrière de tireur pour se consacrer à ses études, mais qui a décidé de se mettre au service de ce sport et a décroché le statut d’arbitre international. Apprécié partout pour ses compétences, ses qualités et sa gentillesse, je lui souhaite le meilleur dans cette voie mais aussi sur un plan plus personnel et professionnel.
Je remercie maintenant le 2ème personnage plus important, celui qui m’a mis le pied à l’étrier, m’a confié les clefs du club pour le lancer avec succès dans le nouveau millénaire. Il a toujours été là pour moi, attentif, à l’écoute, indulgent et honnête comme un ami ! Je parle bien sûr, comme l’avait baptisé une génération de tireurs, du grand schtroumpf, le crétois, le maître des maîtres, René GEUNA ! Je lui souhaite encore et toujours une longue route, pour lui mais aussi pour nous.
Et enfin le 3ème plus important que je veux remercier, c’est celui qui au moment du Sabre d’Or me fatigue plus quand je le regarde que tous les tireurs sur la piste, et c’est surtout une personne sur qui je m’appuie et qui ne m’a jamais fait défaut depuis 8 ans que nous marchons ensemble, c’est l’homme des chiffres, Guy MIONE.
Si le brusque départ de Maître Baylac en début d’olympiade a pu laisser planer le doute dans la tête de certains sur l’avenir sportif du club (pour la qualité de l’enseignement et les résultats), je n’ai pas pour ma part tremblé un seul instant. Certes, un entraîneur de qualité est parti, mais nous sommes à Tarbes et diantre, 2 autres sympathiques maîtres d’armes élevés au grain de l’ATE, ont pu enfin totalement déployer leurs ailes et nous faire rugir de plaisir tant leurs résultats laissent coi la planète sabre française.
Je remercie très chaleureusement le Maître Eric Maumus, directeur technique de l’Amicale Tarbaise Escrime et le Maître Pierre Mione directeur technique du Pôle France Jeune et capitaine des équipes de France cadet et junior, pour ces magnifiques saisons et le plaisir de travailler avec eux.
Une dédicace spéciale pour mon compagnon de virée annuelle, véritable boute-en-train mais aussi grand pédagogue qui ne prend jamais la mouche (demandez à Nicolas Lopez), qui a repris de l’activité pour le plus grand bonheur de tous, petits et grands, tireurs et parents, je veux bien entendu parler du président du précédent millénaire, président d’honneur de l’ATE, Michel DUCOS.
Année après année, nous avons réussi à défendre notre position auprès des institutionnels parce que bien entendu les résultats sont là, mais parce qu’aussi nous nous employons à démontrer le sérieux de notre travail et l’honnêteté dans nos demandes d’aides et de subventions. Même si nous aimerions que celles-ci soient plus importantes (moins aux sports professionnels et plus aux amateurs), nous comprenons tout de même que des efforts sont demandés à tous.

Je tiens à remercier les institutionnels et particulièrement  

  • M. Gérard Trémège Maire de Tarbes,
  • M. Francis Touya Maire adjoint chargé des sports,
  • M. Michel Pélieu Président du Conseil Départemental,
  • M. Martin Malvy Président du Conseil Régional

Au niveau de la ligue, tous mes remerciements à Maître Damien Touya, CTS, avec qui il est si facile de travailler tellement il est investi dans son travail et disponible. Il est pour nous aussi un véritable trait d’union entre le club et la ligue. Je tiens aussi à saluer pour son aide tout au long de ces années, Anne Gilis, secrétaire générale, qui a décidé de se retirer pour des raisons très personnelles.

Je ne sais pas si les Anciens ont vu un changement dans le club durant cette olympiade, pour ma part j’ai constaté une évolution positive dans les mentalités et les comportements. Malgré les difficultés rencontrées par tous au quotidien, à la maison, au travail, chacun laisse de la place à l’autre pour exister et partager. Très peu oublie de le faire.

Je remercie les membres du Comité directeur pour leur disponibilité tout au long de la saison.

Je remercie très sincèrement l’équipe de bénévoles qui s’emploie à chaque nouvelle occasion, tels nos tireurs, à élever le niveau de leurs prestations. On est au top mais je crois qu’on en a encore sous la semelle ! Tant mieux, de belles échéances nous attendent.

Je dois saluer les médecins qui viennent partager avec nous les grandes émotions de notre sport tout en s’occupant avec professionnalisme de nos jeunes blessés.

Je remercie aussi nos 3 sponsors, Léon Paul, les entreprise Brunet et Matériaux Bois Pyrénéens.

Enfin, je souhaite mettre en avant une révolution dans le paysage de l’ATE. En effet, sans délaisser l’emblématique béret bigourdan toujours vissé sur la tête des sabreurs tarbais, nous avons su répondre à une demande des plus jeunes, en ajoutant à leur panoplie une superbe veste qui fait des envieux, même si elle n’est pas blanche ! 

Fonctionnement

 Notre club comme tous les clubs de France a été touché par les nouveaux rythmes scolaires ; le nombre de licenciés a donc chuté ces 3 dernières saisons. A  la   rentrée 2015/2016, les dirigeants du club qui avaient la volonté d’inverser la spirale ont pris la décision de lancer une opération séduction auprès des jeunes en autofinançant largement les nouvelles inscriptions.

Aujourd’hui, les chiffres parlent ; nous sommes passés de 111 licenciés (21 filles et 90 garçons) en 2014/2015 à 145 licenciés (31 filles et 114 garçons). Cette progression (+34) est la plus forte de tous les clubs de la région. Les prochains élus devront se pencher sur la reconduction ou non de cette promotion. Nous avons besoin de nouveaux jeunes, garçons et filles ; l’avenir du club en dépend.

Le fonctionnement de la Maison de l’escrime est très satisfaisant ; je veux saluer et remercier chaleureusement Fred Lucia-Sopena, notre nouveau technicien, qui s’occupe avec grande attention de notre écrin. Il l’entretient comme jamais auparavant et il l’embellit par petites touches personnelles et surtout avec goût. Il a toute ma confiance et aussi celle de M. Eric DAZET, responsable des installations sportives du Grand Tarbes avec qui nous entretenons d’excellentes relations ; tout le monde peut le constater en voyant les travaux effectués ces derniers mois.

Le club devrait encore connaître des travaux en particulier la réfection du sol des 2 salles avec remplacement des pistes. Le dossier est en cours.

J’ai rencontré dernièrement à sa demande, M. Baptiste CASTOLDI, Chef de Cabinet du Président du Grand Tarbes, afin de mieux cerner les problèmes et les demandes des deux parties, pour exemple le problème de l’accès à la zone Bastillac depuis l’installation des barrières. J’espère que celui-ci trouvera une solution d’ici la prochaine rentrée.

Stages organisés par le club pour la Ligue et/ou le Comité départemental.

  1. Dans le cadre de la préparation physique d’avant saison, dernière semaine d’août à Tarbes,
  2. Préparation arbitrage en novembre 2015 à Tarbes,
  3. Préparation aux championnats d’Europe et du Monde cadet et junior à Tarbes,
  4. Préparation aux championnats de France à Tarbes.

Compétitions organisées en 2014/2015.

  1. Circuit Zone Sud-ouest (poussin, pupille et benjamin),
  2. Sabre d’Or 2015 (circuit international cadet, individuel),
  3. Sabre d’Or 2015 (circuit international cadet, équipes),
  4. Zone minime H 2020 (5 régions, épreuve fédérale, quart de finale Fêtes des Jeunes), équipe et individuel,
  5. Championnat de ligue (cadet, junior et senior), équipe et individuel,
  6. Championnat de zone (5 régions), (cadet, junior et senior N3), équipe et individuel,
  7. Challenge des Pyrénées Handi/Valide.

Manifestations auxquelles le club a participé dont certaines à la demande des institutionnels.

  1. Vital Sport (Décathlon),
  2. Sport en famille (CDOS),
  3. Ticket Sport (Mairie de Tarbes),
  4. Forum des Associations.

Approbation Bilan moral à l’unanimité

Résultats sportifs.

A l’issue de l’Assemblée générale élective, nous procèderons à la présentation des champions et médaillés de l’année. Puis, nous honorerons notre champion d’Europe et du Monde junior 2016, Charles COLLEAU.

Situation fédérale.

La réforme territoriale nous impose un rapprochement avec la ligue Languedoc Roussillon, pour à terme ne former qu’une seule ligue couvrant l’ensemble du nouveau territoire.

Dès la saison prochaine, notre zone regroupera les deux ligues actuelles et des actions communes en matière de politique sportive et de gestion des équipes techniques régionales seront mises en place.

Plus concrètement, deux changement à noter:

Le 1er a été décidé en AG de la FFE : suppression du droit d’engagement de 2 euros par compétition et mise en place d’un passeport compétition, avec un tarif unique de 6 euros pour la saison.

Le 2ème a été décidé en AG de la ligue : augmentation des tarifs licences ligue de 1 euro.

Situation de l’ATE.

Avant de passer la parole à Guy Mione, trésorier du club, qui va vous présenter le bilan financier de la saison passée puis le prévisionnel pour le prochain exercice qui a déjà démarré, je voudrais faire un point rapide sur la situation générale du club.

Nous n’avons pas subi de réduction des subventions de fonctionnement de nos deux principaux partenaires (la Ville de Tarbes et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées).

Ces dernières années, les dirigeants du club se sont employés à ramener à l’équilibre les finances du club, grâce entre autres à une participation un peu plus importante des parents. Malheureusement, nous devons aussi constater qu’en cette fin de saison, nous n’avons pas enregistré toutes les rentrées d’argent attendues comme des cotisations et des frais de déplacement. Cela ne doit plus être, l’équilibre est trop fragile !

Restons donc vigilants et devenons encore plus acteurs. La nouvelle équipe devra s’employer à trouver de nouveaux partenaires privés afin de faire face à de nouveaux besoins et à des coûts plus importants. C’est une nouvelle culture pour l’ATE, un gros challenge à relever.

Nous devrons profiter de l’été pour mettre sur le minibus le logo de nos sponsors déclarés.

BILAN FINANCIER

L’ensemble des opérations comptables n’ayant pu être totalement enregistrés à ce jour, le bilan qui vous est proposé est simplement provisoire. La projection que nous avons faite, semblerait nous annoncer des comptes à l’équilibre.

Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier 2015/2016 provisoire, à l’unanimité.

Nous proposons à l’assemblée un bilan financier prévisionnel pour 2016/2017, identique à celui de l’exercice précédent. Il sera bien entendu revu si nécessaire par le Comité directeur entrant.

 Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier prévisionnel, à l’unanimité.

 L’assemblée générale ordinaire est clôturée à 18h30  

                                                                           Le Président  Bruno HIRT

Challenge de France benjamin :

  Qu'il fut long le chemin qui mène à Charenton !!

Aprés bien des péripéties, c'est avec soulagement que la délégation tarbaise, forte de 14 tireurs pour presque autant d'accompagnants, a rejoint  l'hotel. IMG_4176

Le samedi c'était l'individuel. Ce fut long, trés long … pour donner une idée, les garçons convoqués à 8h30 ont terminé leur tournoi à 20h30.

Elsa 3eme Chez les filles, Elsa termine à une belle 3eme place, rassurante aprés une periode de doute suite à une blessure. Elina et Lucie, pour un premier tournoi national ont montré leur courage et n'ont pas démérité.

DSC01412      Chez les garçons, Tim (benjamin 1ere année) prend une 11eme place  trés encourageante. Diego, Lucas et Axel (encore pupille) montrèrent toute leur détermination même s'ils n'en furent pas récompensés . Baptiste, Alexis, Ian, Guillaume, Marco, Niels et Thomas ont parfait leur apprentissage et le plaisir de participer à un tel rendez-vous a vite estompé la déception du résultat.

Le lendemain, place au par équipes. Les filles commençaient par un premier tour victorieux mais, Elsa s'étant blessée en fin de match, elles etaient obligées d'abandonner.

Trophée N2 CharentonLes garçons de l'équipe 1 ont conclu leur WE par le titre  en N2 … les sourires affichés étaient plutôt rassurants !!

Pour les équipes 2 et 3 ce fut l'occasion de bien s'amuser, de créer du lien et de ressentir ce petit frisson propre aux joutes par équipes …

Un grand MERCI à Eric, Pierre et Simon qui ont géré groupe et individualités avec constance et efficacité. Certain que tout le monde se sera enrichi durant ce dernier WE de compétition de la saison !!

Plus de photos à suivre trés bientôt …

 

DSC01420

IMG_4182DSC01421DSC0141420160611_203843Elsa demi-finaleDSC01418IMG_4173IMG_4172IMG_4174

Championnats de France minimes de sabre : les tarbais Anna Laporte et Rémi Cadène vainqueurs.

DSC01411L’ATE semblait bien armée pour revenir des championnats de France de sabre minimes de Vichy avec quelques lauriers.

Depuis plusieurs années, Rémi Cadène, Dorian Debergue, Luc Debordes, Antoine Pogu et Oscar Sans sont habitués à se disputer les places sur le podium et les titres. Mais dans un championnat de France, face à l’élite des moins de 15 ans, on savait que les choses ne seraient pas aisées.

Luc Deborde et Oscar Sans quittaient l’épreuve dans les 2 premiers tours du tableau d’élimination directe, tandis que le 2ème tour voyait se dérouler un duel fratricide entre Antoine Pogu et Dorian Debergue, le premier s’imposant sur le score de 15/11.

De son côté Rémi Cadène dominait le bordelais Noah Lavigne (15/7) et rejoignait Antoine dans les 1/8 de finales.

Des 1/8 de finales fatals à Pogu, éliminé par la plus petite des marges (15/14) par le Nordiste Jules Charles.

Dès lors, tous les espoirs de titre reposaient sur les épaules de Rémi Cadène, vainqueur de Corentin Poulain de Gémenos.

20160604_195649Rémi, nullement impressionné par le cérémonial entourant ces ½ finales (toutes les armes, fleuret, épée et sabre disputaient leurs finales dans la grande salle) imposait son jeu fait d’attaques sur les initiatives de son adversaire et de superbes parades-ripostes pour écarter le redoutable Palois Duncan Glenadel (15/13) et s’offrir une finale face à Jules Géraud. Ce dernier pratique un excellent sabre, mais il ne put contrer le jeu de Rémi, d’une redoutable efficacité. Le Tarbais emportait la médaille d’or sur le score sans appel de 15/7.

Chez les filles, les coachs tarbais Eric Maumus et Pierre Mione plaçaient de grands espoirs en Anna Laporte. La jeune sabreuse de l’ATE, auteur d’un excellent début de saison qui l’amena en équipe de France lors des Championnats d’Europe cadets où elle remporta une superbe médaille d’argent par équipe, avait à cœur de gagner ces championnats de France dans sa catégorie. Après des poules de qualification où elle remporta tous ses matchs, Anna écartait sans problème ses 3 premières adversaires (15/4, 15/3 et 15/5) pour retrouver en ¼ de finale la sabreuse qu’elle redoutait certainement le plus, la Parisienne Annah Couderc.

Le match fut superbe de l’avis de tous les spécialistes présents entre 2 futures grandes du sabre français. Toutefois, il fallait un vainqueur et, certainement, une plus grande maturité permit à la Tarbaise de s’imposer en fin de match 15/11.

20160604_195001Une victoire sur l’Orléanaise Faustine Clapier en ½ (15/11) et sur Luna Pelet (15/10) en finale et Anna pouvait monter sur la plus haute marche du podium de ces Championnats de France.

Dans le camp tarbais, si la jeune Elsa Lahon-Laborde (encore benjamine) devait quitter l’épreuve dès le 1er tour, Maylis Anclades et Maeva Mouret remportaient leurs 2 premières rencontres avant de s’incliner en 1/16 de finale.

De son côté, Andréa Tournefier passait un tour de plus, accédant au 1/8 de finale. Mais elle ne pouvait rien contre la Grenobloise Sarah Féraud et prenait finalement une excellente 9éme place dans l’épreuve.

Le championnat  par équipes du lendemain allait mettre à rude épreuve les nerfs du staff tarbais et des supporteurs des jeunes de l’ATE présents à Vichy.

On retrouvait Anna Laporte, Andréa Tournefier, Maylis Anclades et Maeva Mouret dans les rangs d’une équipe Midi-Pyrénées intégralement tarbaise. Après avoir vaincu l’équipe Dauphiné-Savoie en 1/8 de finale (45/24) et celle de Lorraine en ¼ de finale (45/37), les tarbaises étaient opposées en ½ finale à une bonne équipe du Nord-Pas de Calais. A l’issue des 7 premiers assauts, les bigourdanes possédaient une confortable avance. Malheureusement, les deux dernières rencontres virent les nordistes revenir et coiffer sur le poteau l’équipe de l’ATE. Les jeunes protégées de Pierre Mione et Eric Maumus devaient « se contenter » d’une médaille de bronze en soi tout à fait honorable mais teintée d’une énorme déception.

Chez les garçons, les tarbais Rémi Cadène, Antoine Pogu, Oscar Sans et Dorian Debergue qui composaient l’équipe de Midi-Pyrénées savaient que le danger viendrait d’une excellente équipe d’Aquitaine, à forte coloration paloise.

C’est en finale que les deux voisins se retrouvèrent. Auparavant, les sabreurs de l’ATE avaient vaincu l’Auvergne (45/23), la Bretagne (45/32) et la Provence (45/36).

Face aux aquitains, comme les filles auparavant, les sabreurs tarbais prirent largement le dessus arrivant au début du dernier assaut avec 10 points d’avance (40/30). On sait bien que rien n’est jamais fait en sport, notamment en escrime, mais ils étaient certainement peu nombreux ceux qui voyaient encore les sabreurs aquitains s’imposer.

Cette ultime rencontre vira rapidement au cauchemar pour les tarbais qui virent leur avance fondre inexorablement. Et quelques instants plus tard, ce fut l’équipe d’Aquitaine qui monta sur la plus haute marche du podium après avoir remporté le match 45/43.

Encore une grosse déception pour les bigourdans qui remportent la médaille d’argent.

Avec les 2 titres de Champions de France individuels et 2 médailles par équipe, l’ATE réalise toutefois une performance exceptionnelle  qui montre encore une fois la qualité du travail réalisé à la Maison de l’Escrime de Tarbes par les dirigeants de l’ATE et bien-sûr, les maître Maumus et Mione.

 

Assemblée Générale 2016

Les AG auront donc lieu le vendredi 24 juin à compter de 17h30 ; elles se succéderont et seront suivies par la fête du club.
 
Concretement, à 17h30, l'AG ordinaire se déroulera avec les differents bilans de la saison écoulée.
 
A la suite se déroulera l'AG élective comme tous les 4 ans. C'est un moment trés important de la vie de l'ATE.
 Le but est de constituer le comité directeur. Ce comité directeur regroupe l'ensemble des personnes qui désirent s'investir à des degrés divers pour l'ATE. C'est à partir de ce groupe que le Bureau sera constitué.
Voir convocation et fiche de candidature : 
 
 
 
 

Les sabreurs de l’ATE dominent les championnats de France Juniors.

Avant d’attaquer cette finale des championnats de France juniors par équipes, les coachs tarbais Eric Maumus et Pierre Mione savaient que le combat allait être rude. Le club de Meylan qui alignait son équipe face aux tarbais est une des grandes écoles de sabre de l’hexagone et comptait notamment dans ses rangs 2 membres du Pôle France de Tarbes, Quentin Vervoitte et Naël Canali.

Equipe Tarbes JuniorsL’équipe bigourdane pour sa part n’était autre que l’équipe de France qui venait de disputer les Championnats du Monde de Bourges : Jean-Philippe Patrice, Baptiste Dubarry, Hugo Soler et bien-sûr, le Champion du Monde et d’Europe de la catégorie Charles Colleau.

En ¼ de finale, les Tarbais avaient écarté une excellente équipe de Tarbes 2 (Adrien Guyader,  Maxime Pianfetti, Florian Schikele et Georges Suddars) 45/31 avant d’éliminer les Palois en ½ finale sur le score de 45/24.

DSCF1257Effectivement, cette finale fut équilibrée et à l’abord des 3 derniers matchs, les alpins étaient encore en mesure de remporter le titre. Mais dans les 2 dernières oppositions, Patrice puis Colleau ne laissèrent aucune chance à leurs camarades du pôle France. Ainsi les juniors de l’ATE conservaient leur titre national sur le score de 45/37.

Une médaille d’or qui rejoignait, autour du cou de Jean-Philippe Patrice, celle remportée la veille dans l’épreuve individuelle.

En ¼ de finale, Patrice retrouvait Charles Colleau dans ce qui aura été un classique de la saison. Cette confrontation avait tourné à l’avantage de Charles lors des Championnats d’Europe et du Monde. Mené 12/10, Jean-Philippe trouvait les ressources pour renverser la situation et priver son coéquipier d’une 3ème victoire. Il remportait ce match 15/13 et retrouvait en ½ finale un autre de ses coéquipiers de l’équipe de France et de l’équipe de Tarbes, Baptiste Dubarry, qui venait d’éliminer le tireur de Dinard Benjamin Roger (15/10).

DSCF1242Jean-Philippe Patrice écartait son camarade sur le score de 15/10. Puis il remportait le titre en battant en finale le sabreur de Meylan Quentin Vervoitte sur le score de 15/13. De son côté Baptiste Dubarry prenait  la médaille de bronze tandis que Charles Colleau terminait 5ème.

Et au moment de la remise des médailles les entraîneurs tarbais qui ont en charge le Pôle France cadets et juniors notaient avec satisfaction que 6 des 8 premiers de ces championnats sont membres de cette structure.

Après s’être adjugé les 2 titres cadets voici 2 semaines, les garçons de l’ATE remportent donc les 2 titres juniors.

Sarah Allouch, Sarah Anclades, Marie-Lucille Gans et Joséphine Morincome composait l’équipe de Tarbes féminine.

Au vu des résultats de l’épreuve individuelle, le staff de l’ATE pouvait espérer une performance de cette équipe. En effet, dans les poules qualificatives Sarah Anclades avait battu la double championne du Monde de la catégorie, la Parisienne Caroline Quéroli. Gans, de son côté, avait éliminé dans son tableau Océane Cherry-Emmanuel (Gisors) membre de l’équipe de France (15/8) avant de s’incliner face à la Strasbourgeoise Noutcha (15/10) en ¼ de finale. Au même stade, Morincome passait à une touche de l’exploit face à l’Orléanaise Gimalac, membre de l’équipe de France et future lauréate de ces championnats (15/14).

Ainsi, elles étaient 2 dans les 8 meilleures de ces championnats, Joséphine Morincome 6ème et Marie-Lucille Gans 7ème.

DSCF1270Une solide équipe de Thonon était proposée aux tarbaises en ¼ de finale des Championnats par équipes. Les bigourdanes s’imposaient 45/36 et retrouvaient un autre grand nom du sabre français en ½ finale, l’équipe de Gisors. Malgré une bonne fin de rencontre, les tarbaises ne pouvaient rien contre les normandes et s’inclinaient 45/36 prenant la médaille de bronze tandis que Gisors décrochait le titre national.

2 titres et une 3ème place, le week-end s’avérait satisfaisant pour les entraîneurs tarbais Eric Maumus et Pierre Mione. Place maintenant aux minimes qui disputeront leurs titres nationaux à Vichy les 4 et 5 juin.

Nouveau carton plein des sabreurs tarbais aux Championnats de France cadets.

Début, ce week-end, des championnats de France de sabre pour les moins de 20 ans. Et, à l’Amicale Tarbaise d’Escrime, on ne pensait pas à faire mieux que la saison passée, mais à rééditer le formidable exploit des sabreurs tarbais. Il faut se rappeler que les garçons des maîtres Maumus et Mione, les entraîneurs du club bigourdan, avaient réalisé alors le grand chelem en ramenant tous les titres nationaux individuels et par équipes mis en jeu chez les moins de 20 ans. Avant l’entrée en lice des juniors, et du champion du Monde et d’Europe tarbais Charles Colleau, le week-end prochain, c’était aux cadets de s’affronter sur les bords du Lac Léman, à Thonon-les-Bains.

  Thonon 1Une équipe de l’ATE emmenée par le tout récent international Maxime Pianfetti. Dès les poules de classement du matin, Maxime réalisait un sans faute qui lui permettait de rentrer avec le 2ème indice dans le tableau d’élimination. Moins performants dans ces phases de qualification, les autres bigourdans allaient connaître des premiers tours d’élimination plus problématiques. Luc Deborde, encore minime, et Enzo Chaudron, nouveau venu dans la catégorie étaient éliminés dès leur 1er match. L’autre cadet 1ère année de l’ATE, Florian Schikele, se reprenait bien en abordant les matchs couperets. Enchaînant les victoires, notamment sur le Parisien Léandre Ollivier en ¼ de finale (15/10), Florian s’offrait une place dans le dernier carré. Il y retrouvait 3 membres de l’équipe de France : le tireur de Gémenos Mathieu Belkessam, le palois Eliott Bibi et son camarade Maxime Pianfetti, lui aussi auteur d’un sans faute dans ces éliminations directes. La 1ère demi-finale opposait Florian Schikele à Bibi. Toujours prompt à sanctionner les erreurs de son adversaire, le Tarbais faisait mieux que résister. Mais le Palois, plus expérimenté, finissait par l’emporter 15/13 et rejoignait en finale l’autre sociétaire de l’ATE, Maxime Pianfetti qui venait de dominer Belkessam.

La finale voyait donc s’affronter certainement les 2 meilleurs cadets français. Pianfetti prenait le dessus et s’adjugeait le titre national sur le score de 15/10.

Thonon 5Quelques instants plus tôt, c’est un autre tarbais qui avait remporté le titre national de 2ème division. Encore minime, Rémi Cadène, impressionnant, terminait 1er sans avoir perdu un seul match de la journée.

Thonon 4Côté féminin, Léna Candalot s’inclinait de justesse face à l’internationale Colline Suzanne (15/14) et prenait la 22ème place de la 1ère division. La satisfaction viendra de la jeune Maylis Anclades, en 2ème division, qui ne perdra qu’un seul match dans la journée, malheureusement la finale, sur la Parisienne Clémence Allietta (15/11). C’est donc avec la médaille d’argent que la tireuse de l’ATE a quitté Thonon.

IMG_1214Le lendemain, les coachs tarbais alignaient Maxime Pianfetti, Florian Schikele, Enzo Chaudron et Rémi Cadène dans l’épreuve par équipe. Rapidement, une blessure écartait Schikele, Cadène prenant sa place. Le jeune minime épaulait fort bien ses aînés Pianfetti et Chaudron et l’équipe de l’ATE éliminait successivement le Kremlin Bicêtre (45/37) le PUC (45/21) et Gisors (45/34) pour se retrouver en finale face à la formation de Gémenos. D’abord accrochée dans la première partie du match, les tarbais parvenaient à creuser l’écart (35/24) pour finalement remporter le titre sur le score de 45/39. Ainsi, comme la saison passée, les garçons d’Eric Maumus et Pierre Mione ne laissaient rien aux autres formations et ramenaient en Bigorre les 3 titres masculins mis en jeu.

IMG_1245IMG_1238IMG_1204

Comité Départemental d’Escrime 65 : Assemblée générale le 27 Mai

Le Comité Départemental d’Escrime des Hautes-Pyrénées convoque son assemblée générale le vendredi 27 mai  à 18h30 à la maison de l'escrime.

Cette année, olympique, il y aura élection d'un nouveau comité directeur.

Nous faisons appel à toutes les bonnes volontés pour apporter dynamisme et idées neuves dans cette instance.

Ci-dessous vous trouverez les liens vers les convocations ainsi qu'une fiche de candidature.

Merci d'avance pour votre investissement.

Assemblée générale élective

Assemblée générale ordinaire

Fiche candidature 2016

Les sabreurs tarbais médaillés au Championnats de France Seniors.

L’élite du sabre français se retrouvait ce week-end sur les pistes installées au Jaï-Alaï de Pau par la Section Paloise.  Un court déplacement apprécié par les tarbais, appelés bien souvent à traverser la France et l’Europe pour disputer les circuits nationaux et internationaux.

L’équipe de 1ère division  de l’ATE venait pour tenter de reconquérir ce titre que le club avait conservé durant 10 ans, sans partage, au début des années 2000. Et cela sous l’œil de certains des sabreurs de la « dream team » de ces années-là, notamment Jean-Baptiste Senmartin et les champions olympiques Damien Touya et Nicolas Lopez.

DSCF1162Avec dans ses rangs les internationaux de l’INSEP Fabien Ballorca et Maxence Lambert (rentré la veille des Championnats du Monde par équipes à Rio) et les internationaux juniors Jean-Philippe Patrice et Charles Colleau (champion d’Europe et champion du Monde  voici quelques semaines), la formation au béret avait belle allure. Face à elle se dressait dès les ¼ de finale une redoutable équipe alsacienne de Souffelweyersheim emmenée par l’Allemand Nicolas Limbach, entre autre n° 1 mondial en 2012, champion du Monde 2009, et Vincent Anstett, champion de France en 2014 et 2015, lequel représentera la France aux Jeux Olympiques de Rio.

Prenant leurs adversaires à la gorge dès le 1er match, les Tarbais  l’emportaient sur le score de 45 touches à 31, offrant au public en ½ finale un classique du sabre français face aux locaux de la Section Paloise. Dans une ambiance survoltée, dans des assauts contre des internationaux expérimentés que sont Romain Miramont, Julien Médard et  Fernando Casarès (Espagne) les bigourdans ne surent pas imposer leur jeux, dominés tactiquement par les Palois. Dès lors, il était logique que les Béarnais l’emportent sur le score de 45/38.

DSCF1159Il restait aux élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione un match de classement pour décrocher la médaille de bronze, match difficile à gérer après la déception de la ½ finale. C’est contre les sabreurs de Meylan que se jouerait  cette rencontre. Une équipe jeune, dont 2 tireurs s’entraînent au Pôle France de Tarbes, tandis que le 3ème en était membre voici encore 2 saisons. Une équipe que l’on connaissait bien donc dans le staff tarbais. Après un début de rencontre difficile, les sabreurs de l’ATE se reprenaient de belle manière pour finalement remporter la médaille de bronze de ces championnats sur le score de 45/37.

 

 

85Une médaille de bronze que leurs homologues féminines obtenaient de leur côté en 2ème division. Sarah Allouch, Marie-Lucille Gans, Elodie Laffaille et Joséphine Morincome ne laissaient aucune chance en ¼ de finale à l’équipe de Fâche. Dans un match tendu en ½ finale, elles s’inclinaient de justesse face aux parisiennes de l’US Métro 45/41. Comme les garçons, elles surent se remotiver pour aller chercher une médaille de bronze, contre une équipe d’Auzeville qui comptait dans ses rangs Charlotte Suchet, régulièrement sélectionnée avec l’équipe de France sénior. En l’emportant 45/30, les tarbaises offrait à l’ATE la remontée de son équipe féminine dans l’élite de la 1ère division pour la saison prochaine.

 

87Une autre équipe de Tarbes composée de Christophe Buisson, Baptiste Dubarry, Adrien Guyader et Hugo Soler se présentait en 2ème division. Après une victoire en ¼ de finale face à Orléans, les tarbais écartaient en ½ finale l’équipe de Joué-Lès-Tours comptant dans ses rangs 2 tireurs venus de l’ATE, Xavier Haberer et Arthur Zatko. En finale, contre l’équipe de Roubaix, les Tarbais  s’inclinaient de justesse 45/44, ramenant en Bigorre une fort belle médaille d’argent.

Le dimanche, dans l’épreuve individuelle,  Eric Maumus et Pierre Mione espéraient  une performance d’un des internationaux de l’ATE.

Charles Colleau (battu 15/14 par Barruyer de Gisors) et Baptiste Dubarry (éliminé par le Tarbais Christophe Buisson 15/10) s’inclinaient en 1/16 de finale. Vainqueurs de ces 1/16 de finale, Christophe Buisson et Maxence Lambert quittaient l’épreuve au tour suivant, Christophe battu par Barloy de Roubaix (15/10) tandis que de son côté Maxence devait abandonner face à son camarade de l’équipe de France Bolade Apithy, victime d’une blessure à la cheville.

DSCF1188Les espoirs tarbais reposaient désormais sur les épaules du jeune Jean-Philippe Patrice (encore junior). Après avoir écarté Edern Annic (Dinard), Julien Médard (Pau) 15/8, Barruyer (Gisors) 15/13, Jean-Phi rencontrait en ½ finale le Parisien Tom Seitz. Plusieurs fois distancé dans le match, le tarbais ne lâchait rien et réussissait à égaliser à 14/14. Une dernière attaque portée au parisien propulsait Patrice en  finale des championnats de France face au favori, le dijonnais Nicolas Rousset.

Rousset était dans un grand jour, un de ceux où il semble intouchable, et Jean-Philippe allait vite s’en apercevoir. La belle combativité du tarbais ne put rien contre la réussite insolente de Rousset et Patrice s’inclina sans discussion possible sur le score de 15/5. Il ramène toutefois à Tarbes une magnifique médaille d’argent dans l’épreuve reine, se posant déjà comme l’un des favoris des saisons prochaines.

DSCF1173Les sabreurs au béret ne pouvaient rentrer en Bigorre sans un titre. C’est Hugo Soler, en 2ème division, qui l’offrait à l’ATE. Remportant une belle finale contre le Toulousain Victor Varennes (encore un ex tarbais) 15/11, Hugo devenait Champion de France de Sabre seniors.

Une bien belle moisson pour les élèves d’Eric Maumus et Pierre Mione en terre béarnaise : 1 titre, 2 médailles d’argent et 2 de bronze.

Place maintenant aux cadets (14/15 mai) qui auront à cœur de se montrer dignes de leurs aînés