Coupe du Monde M20 : Encore un podium pour Maxime !!

Le week-end dernier à Dormagen, le tarbais Maxime Pianfetti s'est offert un nouveau podium en Coupe du Monde.

Joli tir groupé des francais avec 5 tireurs dans le top 16


2 – Eliott Bibi (Pau)
3 – Maxime Pianfetti (Tarbes / PFJ Tarbes)
13 – Hugo Soler (Tarbes / PFJ Tarbes)
14 – Sébastien Patrice (Gemenos / PFJ Tarbes)
15 – Florian Schickele (Tarbes / PFJ Tarbes)

H2028 Albi : Bonne première sortie pour les M15 tarbais

Premier tournoi qualificatif pour la Fête des Jeunes de Paris (Championnat de France minime) et déjà les tarbais, au delà des simples résultats, ont montré une belle attitude et une motivation sans faille.

Chez les garçons, dans une finale incertaine, Diego l'emporte devant son pote Axel 15/14. Marco et Tim complètent le podium et 7 tarbais figurent dans les 8 premiers …

 

 

Chez les filles Elsa laisse filer un match pourtant maitrisé et échoue en finale 13/15 face à Ana d'Auzeville. Roxane tarmine 3eme et Céline est dans les 8…

 

 

Bravo à tous et grand MERCI à Nicolas pour son coaching. Il est récompensé par les trophées de meilleur club chez les garçons et les filles !!

Assemblée Générale de l’Amicale Tarbaise d’Escrime

Evenement majeur dans notre vie associative, l'Assemblée Génerale de l'Amicale vient de se dérouler. Petit bémol, comme trop souvent, une faible chambrée pour participer aux échanges qui furent pourtant particulierement interessants.

Ci-dessous l'integralité du rapport moral .

 

 

Assemblée Générale Ordinaire du 17/11/2017

La séance débute à 19h00.

 

BILAN MORAL ET D’ACTIVITE

Je remercie l’ensemble des présents ce soir à cette assemblée générale ordinaire qui vient clôturer la saison sportive 2016/2017.

Voici donc que s’achève une nouvelle saison, la saison post-jeux olympiques.

Nous sommes habitués ces derniers temps à commencer une saison par une surprise, la surprise du chef, et cette année nous n’y avons pas échappé. Sans rentrer dans les détails, la FFE nous a fait un échange standard en nous rendant le vieux bigourdan Frédéric BAYLAC après ses jeux de RIO, et en nous prenant le jeune Pierre MIONE auréolé de ses résultats internationaux avec les jeunes du Pôle. Pierre est donc passé entraîneur-adjoint des équipes nationales femmes et hommes senior.

Il a ainsi retrouvé à l’INSEP nos petits tarbais : Fabien BALLORCA, Christophe BUISSON, Maxence LAMBERT, rejoints à la rentrée par Charles COLLEAU et Jean-Philippe PATRICE.

Je tiens à remercier très chaleureusement Maître Pierre MIONE, qui avait pris la succession de Frédéric BAYLAC à la tête du Pôle sans aucune transition possible, et qui a donné le meilleur de lui-même aidé par Maître Eric MAUMUS pour obtenir d’excellents résultats dont le titre européen et mondial junior de Charles COLLEAU. Il n’a pas ménagé son temps et son énergie pour y arriver ! J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec lui. Bravo à lui pour cette promotion et bonne route.

Une fois digéré le départ de Pierre, nous pouvons dire que nous avons connu une belle saison et enregistré de très bons résultats tant nationaux qu’internationaux.

Je remercie très chaleureusement le Maître Eric MAUMUS, directeur technique de l’Amicale Tarbaise Escrime et le Maître Frédéric BAYLAC directeur technique du Pôle France Jeune et capitaine des équipes de France cadet et junior, pour ces magnifiques résultats.   

     Puisque j’en suis aux remerciements, je tiens à remercier les institutionnels et particulièrement  

  • M. Gérard TREMEGE Maire de Tarbes et Président de la Nouvelle Agglomération TLP,
  • M. Francis TOUYA Maire adjoint chargé des sports,
  • M. Michel PELIEU Président du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées,
  • Mme Carole DELGA Présidente du Conseil Régional d’Occitanie.

    Tous mes remerciements à Maître Damien Touya, CTS, toujours d’humeur égale, avec qui il est si facile de discuter de manière constructive à chacune de ses visites.

Je remercie les membres du Comité directeur pour leur disponibilité tout au long de la saison.

Je suis très fier de l’équipe de bénévoles que je tiens à remercier très chaleureusement ; elle a su une fois encore répondre à mes attentes à l’occasion de notre rendez-vous annuel du Sabre d’Or, et a élevé son niveau de prestations à l’occasion des championnats de France senior organisés début mai à Tarbes pour satisfaire aussi bien les athlètes, les arbitres et les accompagnateurs sur les 3 sites de compétition.

Merci à notre médecin urgentiste, hyper professionnelle, toujours gaie et qui n’appelle pas systématiquement les pompiers parce qu’elle est super compétente bien sûr !

Une mention spéciale à Fred, notre responsable technique de la Maison de l’Escrime, que tout le Grand Tarbes nous envie voire plus (mais il n’est pas transférable !) pour être constamment à nos petits soins et qui anticipe même les pensées que nous oublions d’avoir.

Enfin, je remercie nos 3 sponsors, Léon Paul, l’Entreprise Brunet et Matériaux Bois Pyrénéens.

Fonctionnement

Comme l’an passé, nous avons une nouvelle fois mis en place une opération séduction auprès des jeunes. En effet, les filles et les garçons de – de 11 ans qui s’inscrivaient pour la 1ère fois au club ne payaient seulement que la licence (minimum pour être assuré et affilié à la FFE).

Ces opérations successives sont positives, les chiffres parlent. Nous sommes ainsi passés de 111 licenciés (21 filles et 90 garçons) en 2014/2015 à 145 licenciés (31 filles et 114 garçons) en 2015/2016 et à 154 licenciés (31 filles et 123 garçons) en 2016/2017. Les élus devront se pencher sur la reconduction ou non de cette promotion. Nous avons besoin de nouveaux jeunes, garçons et filles ; l’avenir du club en dépend.
Nous pouvons aussi ajouter que l’initiation scolaire mise en place depuis des années par la Mairie de Tarbes est aussi pourvoyeuse de jeunes licenciés à l’Amicale Tarbaise Escrime. Je remercie Francis TOUYA et le Maire de Tarbes pour ce soutien volontaire.

Le fonctionnement de la Maison de l’escrime est très satisfaisant grâce particulièrement au responsable technique, Fred LUCIA-SOPENA. Il est attentif avec M. Eric DAZET, responsable des installations sportives du Grand Tarbes, à maintenir la Maison de l’Escrime en excellent état. Cependant malgré toute l’attention de ce dernier, nous n’avons toujours pas réussi à  obtenir la résolution du problème de l’accès à la zone Bastillac, depuis l’installation des portiques. Les derniers événements regrettables (ambulance des pompiers bloquée au portique lors d’un tournoi national), vont m’amener à interpeller le nouveau président de la Nouvelle Agglomération.

Un certain nombre de travaux ont été effectués par le Grand Tarbes cette saison, ainsi que l’achat et l’installation d’une nouvelle sono. Elle répond parfaitement à nos besoins en particulier lors de l’organisation du Sabre d’Or et des championnats de France de sabre. Merci aux autorités.

Stages organisés par le club pour la Ligue et/ou le Comité départemental.

  1. Dans le cadre de la préparation physique d’avant saison, dernière semaine d’août à Tarbes,
  2. Préparation arbitrage en novembre 2016 à Tarbes,
  3. Préparation aux championnats d’Europe et du Monde cadet et junior à Tarbes,
  4. Préparation aux championnats de France à Tarbes.

    Compétitions organisées en 2016/2017.

  1. Circuit Zone Sud-ouest (poussin, pupille et benjamin),
  2. Sabre d’Or 2016 (circuit international cadet, individuel et équipes),
  3. Zone minime H 2020 (5 régions, épreuve fédérale, quart de finale Fêtes des Jeunes), équipe et individuel,
  4. Championnat de ligue (cadet, junior et senior), équipe et individuel,
  5. Championnat de zone (5 régions), (cadet, junior et senior N3), équipe et individuel.

    Manifestations auxquelles le club a participé dont certaines à la demande des institutionnels.

  1. Vital Sport (Décathlon),
  2. Sport en famille (CDOS),
  3. Ticket Sport (Mairie de Tarbes),
  4. Forum des Associatio

    Approbation Bilan moral à l’unanimit

    Résultats sportifs.

    Cette saison encore, nous enregistrons un nombre toujours aussi important de satisfactions ; il faut donc se rapporter à l’annexe pour le détail.

    Cependant, il est à noter que l’éviction de Maxence LAMBERT de l’équipe de France senior homme pour manque de résultats probants suite à une blessure, a profité à un autre tarbais Charles COLLEAU, qui a ainsi participé aux championnats d’Europe et du Monde senior

    Situation fédérale.

    La réforme territoriale nous imposant un rapprochement avec la ligue Languedoc-Roussillon, la ligue Midi-Pyrénées a travaillé tout au long de cette saison à trouver un accord avec nos collègues basés à Montpellier. Ainsi, le Comité Régional Escrime d’Occitanie est né et la ligue Midi-Pyrénées est devenue aujourd’hui le Comité Inter Départemental Midi-Pyrénées. L’élection du comité directeur au Comité Régional aura lieu lors de l’assemblée générale élective, le 9 décembre 2017 à Limoux. Il mettra en place des actions communes en matière de politique sportive et de gestion des équipes techniques régionales          

    Situation de l’ATE.

    Avant de passer la parole à Guy Mione, trésorier du club, qui va vous présenter le bilan financier de la saison passée puis le prévisionnel pour le prochain exercice qui a déjà démarré, je voudrais faire un point rapide sur la situation générale du club.

    Nous n’avons pas subi de réduction des subventions de fonctionnement de nos deux principaux partenaires (la Ville de Tarbes et le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées).

    Ces dernières années, les dirigeants du club se sont employés à ramener à l’équilibre les finances, grâce entre autres à une participation un peu plus importante des parents sur les frais de déplacement.

    Je rappelais lors de l’AG l’année dernière, nos difficultés à récupérer le dû de certains tireurs jusqu’en fin de saison ; des progrès ont été faits mais ne sont pas encore suffisants. A ce jour, il nous reste encore 300 euros à faire rentrer de l’an dernier.

    Restons donc vigilants et devenons encore plus acteurs.

    Nous devons l’être d’autant plus qu’en ce début de saison, la Fédération « s’amuse » à sélectionner jusqu’à 20 tireurs chez les cadets et cadettes. Il faut comprendre que la FFE sélectionne (propose d’emmener 40 tireurs) mais pour autant elle n’en prend en charge que 8 ou 10. C’est donc au club qu’il revient de dire si il envoie ou pas tous les tireurs inscrits sur cette liste. Si on peut considérer que tous ces jeunes sont méritants, il n’en reste pas moins que cette façon de faire de la FFE met en très grandes difficultés les clubs concernés. Exemple pour EISLINGEN, 3 tarbaises sélectionnées non prises en charge + 9 garçons sélectionnés dont 2 pris en charge + 2 coachs. Cette sympathique sélection coûtera aux alentours de 300 euros par personne rien que pour le voyage, sans compter l’hôtel et les repas à rajouter.

    Le comité directeur devra se pencher très rapidement sur la question, car si les maîtres d’armes sont favorables pour envoyer tous les jeunes, l’élu que je suis est certain que la trésorerie du club a ses limites. Le débat est donc ouvert.

    A côté de cela, de bonnes nouvelles, puisque grâce à l’investissement important d’Éric LAHON-LABORDE, nous avons récupéré de nouveaux partenaires privés. Il reste nécessaire de continuer dans cette voie afin de pallier à une baisse toujours possible de l’aide des institutionnels, mais aussi pour éventuellement investir dans le matériel prêté aux plus jeunes.

    Peut-être l’avez-vous remarqué, mais dans le cas contraire, je me dois de vous en informer.

    Nous avons connu tout au long de la saison des agressions verbales et écrites du Maître d’armes de PAU, Alain COICAUD. Il a ainsi mis en cause l’impartialité de Frédéric BAYLAC dans ses choix de sélectionneur, sur le fait qu’il coachait les tarbais en tournoi et même sur son arbitrage aux France senior.
    J’ai eu l’occasion d’interpeller la Présidente de la FFE pour qu’elle fasse cesser cette diffamation. Rien n’a été fait. Bien au contraire, malgré le départ de Frédéric en Chine, le Maître COICAUD déçu des résultats des palois au récent Sabre d’Or, 2ème épreuve sélective aux Europe et aux Monde, a continué à tenir des propos déplacés et diffamatoires par mail et sur les réseaux sociaux vis-à-vis des tarbais : « faiblesse du tournoi du Sabre d’Or » déclare t’il aux responsables fédéraux, « PACO est battu 15/14 en demi-finale…à la suite de deux dernières actions qualifiées d’arbitrage maison » écrit-il sur le profil Facebook de la Section Paloise. Match arbitré faut-il le rappeler par un arbitre national étranger au club de Tarbes.

    Nous éviterons de nous laisser aspirer par cette bêtise et continuerons à nous comporter normalement.

    Ainsi, nous inscrirons tous nos tireurs au tournoi de Pau en décembre, alors que le Maître Coicaud n’a pas inscrit les siens au tournoi de Tarbes, les privant ainsi d’une compétition importante dans la saison.

    Suite au départ de Frédéric BAYLAC en Chine, l’ATE a recruté Nicolas LOPEZ pour venir encadrer les jeunes du club ; il complète son emploi du temps grâce à la mairie de Tarbes qui l’a embauché comme contractuel jusqu’en juin 2018.

    Dans le cadre de sa formation en alternance de Maître d’armes, Fabien MAUMUS, licencié au club depuis toujours, a demandé à travailler la partie technique dans son club, ce que j’ai accepté sans hésitation, et je le remercie pour tout le temps qu’il consacre à nos jeunes et même plus…

    Départ de Hugo SOLER à PARIS pour ses études qui s’entraînera à l’INSEP ; INSEP qu’a intégré Baptiste DUBARRY.

    Arrivée de Duncan GLENADEL, de Noah LAVIGNE et Alex STACCHETTI : bienvenue à eux !

    Dernière info toute chaude : nous organiserons les championnats de France M20 (junior) en 2019

     

    BILAN FINANCIER

    Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier 2015/2016, à l’unanimité.

     

    Approbation par l’Assemblée générale, du bilan financier prévisionnel, à l’unanimit

     

    Approbation par l’Assemblée générale de l’organisation du Sabre d’Or ainsi que du prévisionnel de cet évènement. 

          

          L’assemblée générale ordinaire est clôturée à 18h30

 

 

                                                                                              Le Président
                                                                                                                                                                                                                                                                  Bruno HIRT

 

Sabre d’Or 2017 : les jeunes tarbais maîtres chez eux . (Article La Dépêche des Hautes-Pyrénées)

Même si Jules Géraud était l'un des favoris du tournoi du Sabre d'or, le prestigieux tournoi de l'Amicale tarbaise d'escrime (ATE), la concurrence était rude avec 126 autres tireurs garçons venus de toute la France et faisant partie de l'élite du sabre français cadet. Et pourtant, le jeune homme de 16 ans l'a fait : il a remporté, hier, le Sabre d'or en individuel au terme d'un beau parcours. Après s'être sorti des deux tours de poule «sans problème», Jules Géraud a «enchaîné lors du tableau. Ça s'est compliqué pour moi en quarts de finale quand j'ai affronté mon camarade de club Oscar Sans. Mais je suis passé en demi-finales. Là, je me suis dit que c'était une autre compétition qui commençait. J'ai mal commencé lors de mon duel mais j'ai réussi à gagner encore». Le tireur était effectivement mené 14 à 11 mais avait refait son retard «grâce notamment aux conseils de mon coach» pour finalement s'imposer 15-14. Et ce, alors que dans la seconde demi-finale, l'autre licencié de l'ATE Rémi Cadene se faisait éliminer par Samuel Jarry (Pau), 15 à 13.

«Détendu», «en confiance» et «encouragé à fond par le public» lors de la finale, Jules Géraud s'offrait la victoire sur le score serré de 15 touches à 13 et laissait exploser sa joie. «C'est un tournoi prestigieux. Je suis très heureux de faire partie du palmarès des tireurs ayant remporté le Sabre d'or à Tarbes» expliquait le Haut-Pyrénéen, le sourire aux lèvres et un béret sur la tête, après la compétition. Il succède au Tarbais Florian Schickelé, vainqueur en 2016.

Avec cette belle victoire, Jules Géraud marque des points pour participer aux championnats d'Europe et aux Mondiaux de moins de 17 ans et devrait intégrer l'équipe de France.

Le lendemain, place à la compétition par équipes.

«On a montré une belle cohésion d'équipe», «Du début à la fin, on est restés concentrés et sérieux», «ça fait plaisir de gagner à la maison», «On était les favoris, donc c'est une mission accomplie» : voilà ce qu'on pouvait entendre de la bouche de Jules Géraud, Oscar Sans, Duncan Glénadel ou encore Rémi Cadène, hier soir, après leur victoire par équipes au tournoi du Sabre d'or, sous les couleurs de l'Amicale tarbaise d'escrime (ATE).

Les quatre Bigourdans ont dominé la compétition, à l'image de leur finale remportée sans grande difficulté contre Charenton: 45 touches à 20. Les quatre Haut-Pyrénéens ont d'ailleurs admis qu'ils ont rencontré bien plus de difficultés en demi-finales, face à leurs camarades de l'équipe II de l'ATE (45-38). Chez les garçons, quinze équipes étaient engagées dont cinq de Tarbes. Chez les filles, huit équipes étaient en lice dont deux Bigourdanes.

Malheureusement, le trio d'escrimeuses haut-pyrénéennes qualifié en demi-finales a dû abandonner en raison d'une blessure. Et comme lors du tournoi en individuel, ce sont les cadettes d'Orléans qui sont montées sur les plus belles places du podium.

Bruno Hirt, le président de l'ATE, s'est dit «satisfait des résultats des Tarbais avec le beau doublé pour Jules Géraud, mais également pour les minimes aussi présents. Pour eux, chaque touche contre les cadets était une victoire. C'est bien car ils ont pu prendre de l'expérience». Peut-être de futurs vainqueurs du Sabre d'or.

Bientôt quelques photos …

Sabre d'Or Circuit Elite M17 Dame-Sabre-Féminin-M17

Sabre d'Or Circuit Elite M17 Homme-Sabre-Masculin-M17

Sabre : le tarbais Frédéric Baylac à la tête des équipes olympiques de sabre de Chine.

Quand il reçut  un mail de la fédération chinoise de sabre lui proposant de devenir l’entraîneur des équipes olympiques filles et garçons, Frédéric Baylac douta de l’authenticité de cette proposition. Pourtant celle-ci s’avérait bien sérieuse, la fédération chinoise lui réclamant sa décision et ses conditions pour le week-end suivant.

Revenu la saison dernière en Bigorre en tant que responsable du Pôle France Jeune et entraîneur de son club de toujours l’Amicale Tarbaise d’Escrime après avoir préparé et dirigé l’équipe de France hommes de sabre pour les Jeux de Rio, Frédéric décida donc de relever le défi. Prendre la tête du sabre d’une des grandes nations du sport mondial, championne olympique en 2008 à Pékin avec le sabreur Zhong Man (devant le Tarbais Nicolas Lopez) n’est certainement pas une mince affaire. Partir pour Pékin, changer radicalement de vie en l’espace de quelques jours non plus. Après on s’en doute avoir discuté avec son épouse, Stéphanie, et ses enfants, Frédéric tente l’aventure et se retrouve dans l’avion pour Pékin dès la fin de ce mois d’octobre.

Il est donc le 3ème sabreur  de l’ATE parti entraîner les équipes nationales de pays étrangers : Pierre Guichot, qui après avoir dirigé les équipes de France féminines et masculines, après avoir été coach des équipes de Grande-Bretagne, entraîne aujourd’hui l’équipe olympique d’Allemagne et Benjamin Manano, entraîneur national du Canada depuis plusieurs saisons l’ont précédé dans cette voie. Et nous n’oublierons pas, même s’il est toujours en France, Pierre Mione, entraîneur adjoint des équipes de France de sabre à l’INSEP.

De quoi ressentir une légitime fierté du côté tarbais et notamment du côté de ceux, dirigeants du club et responsables municipaux,  qui avaient su faire confiance à Frédéric lors de la retraite de René Geuna pour prendre les rênes du club.

Car quand on parle sabre à Tarbes on en revient toujours à Maître Geuna, arrivé au début des années 1970, créateur de cette formidable école de sabre de l’ATE, entraîneur de nombreux champions (on ne citera que les champions olympiques Damien et Gaël Touya et Nicolas Lopez, mais ils sont nombreux à s’être imposés au plus haut niveau sur la scène internationale). Nul doute que René est fier et heureux de la réussite de son élève. Et il peut être fier, lui dont les « disciples » dirigent aujourd’hui des équipes nationales sur trois continents.

Du côté de l’ATE, si on se réjouit pour Fred qui a tant donné au club, on est tout de même inquiet. Remplacer un entraîneur de sa trempe n’est pas chose aisée. Eric Maumus, son collègue, directeur technique de l’ATE, bien qu’étant sans nul doute l’un des meilleurs entraîneurs de sabre de l’hexagone, ne peut, seul, assurer la suite. L’Amicale, c’est des entraînements pratiquement tous les soirs, des athlètes de 5 ans à l’âge adulte, des déplacements nombreux avec souvent plus de 15 sabreurs à coacher sur des pistes différentes.

Il lui fallait donc un nouveau maître d’armes, et très compétent,  pour partager cette tâche. A Tarbes, nul besoin d’aller chercher ailleurs, et c’est dans le sein du club que les dirigeants l’ont trouvé.

Nicolas Lopez, le champion olympique de Pékin 2008, accepte de s’investir dans cette mission. Maître d’armes, sa connaissance du haut-niveau ne fait aucun doute, et il saura faire aussi passer son savoir auprès des jeunes pousses (ce qui n’est pas le plus aisé).

L’Amicale avait trouvé son bonheur, mais il fallait que les conditions matérielles soient acceptables.

Encore une fois, comme elle a su le faire depuis la création du sabre à Tarbes, la municipalité tarbaise va apporter son aide. Le Maire et les élus vont choisir d’utiliser les compétences de Nicolas dans le cadre de l’initiation scolaire, lui permettant ainsi d’entraîner les sabreurs tarbais. Et ma fois, quand on est à l’école primaire, découvrir l’escrime sous la direction d’un champion olympique, ce n’est pas chose courante.

Nicolas remplace ainsi auprès des écoles Eric Maumus qui, lui, assurera l’entraînement du Pôle France, les deux prenant en charge l’entraînement  de l’ATE.

Avec Eric Maumus et Nicolas Lopez comme entraîneurs, confortés par le soutien du Maire de Tarbes et de son adjoint aux sports dans cette passe difficile, toute l’équipe dirigeante de l’ATE est maintenant prête à permettre à tous les talents du club (rappelons que l’ATE a remporté voici 2 saisons tous les titres nationaux masculins de benjamins à juniors) de s’épanouir dans les meilleures conditions, avec l’espoir de rejoindre au sommet du sport mondial leur nouvel entraîneur.

Maxime PIANFETTI troisième de la coupe du monde de Sosnowiec (Article FFE)

A l’issue de la coupe du monde de Sosnowiec, notre jeune sabreur, Maxime PIANFETTI (Tarbes ATE/PFJ Tarbes) décroche le bronze en s’imposant 15-8 en quart de finale sur le Russe STEPANOV. 

En T64, match expéditif pour Maxime qui l’emporte 15 touches à 5 sur le Polonais GLASNER. Au tour suivant, sur l’Italien MINISCHETTI, 15-12 en faveur de notre Français avant un duel fratricide entre Maxime et Eliott BIBI (Pau S/CREFED Pau). Notre tarbais gagne sa place en quart de finale sur le score très serré de 15 touches à 14.

Maxime accède au dernier carré en prenant l’avantage 15 touches à 8 sur le Russe STEPANOV avant de voir un autre Russe, POZDNYAKOV mettre fin à son parcours. C’est une troisième place pour Maxime.

22810251_10156047412411833_271420271_o (1).jpg 

Podium sabre homme junior

1- Konstantin LOKHANOV (RUS)

2- Vladislav POZDNYAKOV (RUS)

3- Maxime PIANFETTI (FRA) / Raoul BONAH (GER)

Eurosabre 2017 à Meylan : Des tarbais bien placés

Samedi 14/11 la compétition U23 s'est terminée avec la 2ème place de Jean-Philippe Patrice et la 3ème pour Fabien Ballorca, Charles Colleau 5ème.
 Rémi Cadene renouvelle sa performance de la précédente édition en obtenant la deuxième place de la compétition U17 dimanche.
Jules Geraud​ et Duncan Glenadel​ terminent 5ème et 8ème.
Anna Laporte se classe 8ème chez les filles.

Assemblée Générale Ordinaire 2017

Amicale Tarbaise d’Escrime

Maison de l’Escrime

Zone Bastillac Sud 65000 Tarbes

Tél : 05 62 34 15 76

 

Assemblée Générale Ordinaire

L’Assemblée générale ordinaire de l’Amicale Tarbaise Escrime se tiendra le VENDREDI 17 novembre 2017 à 19H à la Maison Régionale de l’Escrime, Zone Bastillac à Tarbes

 

ORDRE DU JOUR 

Point 1 –             Rapport Moral – Discussion – Vote

Point 2 –             Rapport Financier – Discussion – Vote

Point 3 –             Budget prévisionnel – Approbation

Point 4 –             Questions diverses

 

Bruno HIRT, Président