Florian Schikelé et Baptiste Baylac sur la plus haute marche du podium à Roubaix.

Long déplacement pour les coachs tarbais Frédéric Baylac et Eric Maumus et leurs élèves pour disputer le tournoi national de sabre de Roubaix. Mais les résultats du week-end allaient rendre le retour bien plus agréable.

Chez les séniors, Florian Schikelé remporte le tournoi en éliminant notamment  l’ancien Tarbais Xavier Haberer (en ½ finale) avant de l’emporter en finale face à Naël Canali (Clamart) qui fut membre du pôle France de Tarbes voici quelques saisons. Une domination sans partage du jeune bigourdan qui avait terminé la phase de qualification en tête.

Jérémy Custine et Henri Gaudin, encore juniors, se classent respectivement 21 et 37 de l’épreuve.

Chez les filles, Mathilde Mouroux, médaille d’argent aux récents Championnats d’Europe, a dû s’incliner en ¼ de finale face à l’internationale Malina Vongsavady (Meylan).

Les 2 finalistes…

Le dimanche, entrée en lice des cadets. Baptiste Baylac comptait bien confirmer sa récente victoire au Sabre d’Or. Il y parvint brillamment après avoir dominé tous ses adversaires du jour, notamment son camarade de l’ATE Guillaume Cabanac en finale. Une ultime rencontre 100% bigourdane que Baptiste remporte 15 touches à 7.

2 autres membres de l’ATE s’étaient glissés dans les ¼ de finale, qui voyaient donc 4 des 8 qualifiés issus de l’école tarbaise. Jean Gabas termine l’épreuve à la 6ème place, tandis que Antony Makhoul, encore minime, est éliminé par Guillaume Cabanac et prend la 8ème place.

Benoît Risch-Riffarth se classe 23ème du tournoi.

Eléa Faur, qui avait raté de peu sa sélection pour les Championnats d’Europe, se devait de performer chez les filles. Elle montra de quoi elle était capable, n’échouant qu’en finale après avoir éliminé Salomé Berger (Gémenos) en ¼ et Camille Gitton (Annecy) en ½. Eléa prend ainsi une belle 2ème place.

Michel Ducos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.