Mathilde Mouroux l’emporte à Montargis

Mathilde attentive aux conseils de Frédéric Baylac…

Le week-end dernier se déroulait à Montargis (Loiret) un tournoi national juniors (moins de 20 ans) de sabre. Les meilleurs espoirs de l’hexagone se retrouvaient, avec en ligne de mire, notamment, des sélections avec l’équipe de France pour les prochaines épreuves de Coupe du Monde.

Un long déplacement pour les jeunes sabreuses et sabreurs tarbais, accompagnés par 2 des coachs de l’Amicale Tarbaise d’Escrime, Frédéric Baylac et Eric Maumus. Il fallait bien être 2 pour s’occuper de la douzaine de jeunes bigourdans, en lice sur les 12 pistes du gymnase montargois.

Chez les filles, Mathilde Mouroux faisait partie des favorites, auréolée de sa 6ème place en coupe du Monde voici quelques semaines à Sosnowiec en Pologne.

L’autre tarbaise, Roxane Chabrol, pouvait aussi créer la surprise, elle qui domine sans partage sa catégorie cadette (moins de 17 ans) depuis le début de la saison avec 2 victoires pour 2 épreuves disputées (Orléans et Strasbourg). Malheureusement, arrivée sans problème dans le tableau de 32, elle chutait face à la bordelaise Garance Baylaucq, voyant s’envoler toute chance de victoire finale. Un faux-pas que Roxane oubliait  bien vite pour faire un excellent tableau de repêchage dont elle remportait la finale, prenant une bonne 9ème place du tournoi.

De son côté, Mathilde assumait  parfaitement son statut et arrivait dans la finale de l’épreuve .Elle y retrouvait sa camarade de l’équipe de France Annah Couderc (Gémenos). Et cette dernière lui donna bien du fil à retordre, la tarbaise ne s’imposant que sur le score de 15/14, au terme d’un assaut dont tous les spectateurs saluèrent la qualité technique. Mathilde monte ainsi sur la plus haute marche du podium.

Chez les garçons, un doute planait sur la participation d’Antoine Pogu, international junior qui s’entraîne désormais à l’INSEP. Un petit problème de santé l’handicapait depuis quelques jours, mais le staff médical avait donné son accord pour sa participation à Montargis. Malheureusement, Antoine ne put s’exprimer à son véritable niveau, et il quittait l’épreuve dans le tableau de 32. Déception également pour ses camarades Oscar Sans, Noah Hébra et Henri Gaudin, éliminés au même niveau de la compétition.

Mais parmi les jeunes tarbais, on en trouve toujours un pour porter haut les couleurs du club. Et, c’est au petit frère, Axel Pogu, encore cadet, qu’échut cette tâche. Au terme d’un superbe parcours, Axel se retrouva en ¼ de finale face à l’Orléanais Garrigue. Le jeune tarbais manquait encore un peu d’expérience pour l’emporter. Il  prend une superbe 8ème place de l’épreuve.

Diego Drulhiet , pour sa part, vit sa première saison dans cette catégorie. Dès les éliminatoires, on sentait bien qu’il était « dans le coup ». Il arrivera jusqu’aux 1/8 de finale, battu lui aussi par Garrigue, et certainement, lui aussi, par manque d’expérience. On le voit, la relève est bien prête du côté de l’ATE.

Et la relève, c’est aussi les minimes (moins de 15 ans) qui disputaient une épreuve régionale, samedi à la Maison de l’Escrime à Tarbes, organisée par Nicolas Lopez, l’autre entraîneur du club bigourdan, première étape vers les championnats de France qui se dérouleront au printemps.

Michel Ducos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.